Billet d’humeur de Denis Bataille et Jean Bouvier : Pédophilie, L’exemple écossais doit nous faire éviter de tels drames.

18 Fév

salle-du-conseil.jpg

Nous apprenions le 17 février, par le biais du site Faits et Documents, « la condamnation début janvier, d’un des principaux responsables homosexuels du Royaume-Uni pour pédophilie aggravée. James Rennie, qui présidait l’association LGBT Youth Scotland ». Le personnage en question était « le conseiller officiel du gouvernement écossais pour les questions homosexuelles et les rapports avec les enfants. »

Militant homosexualiste, il a joué un rôle majeur dans l’évolution du droit anglais et écossais, notamment quant à l’adoption d’enfants en bas âge par des couples de personnes du même sexe.

En 2009, il avait été interpellé pour viols réguliers et aggravés sur enfants en bas âge (lors de son premier viol, le bébé n’avait que trois mois).

Au cours du procès, une vidéo, réalisée par le violeur lui-même (et destinée à ses complices), a été diffusée. Le réseau comprenait plusieurs dizaines de membres, tous homosexuels »…

Ne nous cachons pas les yeux ! La France n’est pas l’Ecosse mais en Ecosse comme en France les revendications sont les mêmes !

En outre, globalement, la situation morale est encore plus mauvaise en France ; il serait temps que l’information soit reprise… de manière à ce que l’on tente à tout le moins d’apprendre des erreurs d’autrui. Dans le cas contraire nous nous serions rendus coupables de complicité. 

Denis Bataille et Jean Bouvier.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :