Homoparentalité : l’étude statistique censurée en France

15 Juin

L'EXAMEN DU TEXTE SUR LE MARIAGE GAY PIÉTINE EN COMMISSIONUne étude publiée par un sociologue américain démontre les effets de l’homoparentalité sur la psychologie des enfants privés d’altérité dans leur éducation et confrontés aux questions sur leur conception et leurs origines. Cette étude tenue secrète en France démontre, outre les problèmes de déséquilibre psychologique des enfants élevés par des couples homosexuels, que ces enfants sont en moyenne 10 fois plus victimes d’attouchements sexuels que les enfants ayant grandi dans leurs familles biologiques…

Le sociologue américain Mark Regnerus a publié un article dans le journal américain « Social Science Research, intitulé  « How different are the adult children of parents who have same-sex relationships? Findings from the New Family Structures Study » (A quel point les enfants devenus adultes de parents ayant eu une relation homosexuelle sont-ils différents ? Résultats de l’Étude sur les nouvelles structures familiales), qui dresse la bilan de la longue étude qu’il a menée sur 2988 personnes interrogées.

…….

Il est clair que les études sociologiques peuvent être controversées, mais pourquoi nous cacher celle là, alors que tous les défenseurs du mariage pour tous les homos, sans jamais rien citer, disent, l’air sûrs d’eux, que les premières études prouvent qu’il n’y a pas de différence éducative entre l’homoparentalité et la parenté « classique » ? Pourquoi personne ne parle tout haut de cet élément qui pourra certes être débattu mais qui ne peut qu’apporter des faits nouveaux aux discussions.

Qu’on montre toute les études et chacun se fera son idée, pourquoi laisser Caroline Fourest nous expliquer que les enfants de couples homosexuels sont en pleine forme sans mettre en doute cette vérité énoncée qui ne coule pourtant pas de source ?

http://24heuresactu.com/2013/01/23/homoparentalite-letude-statistique-censuree-en-france/

3 Réponses to “Homoparentalité : l’étude statistique censurée en France”

  1. Saint-Georges juin 15, 2013 à 7:28 #

    L’étude du Pr Regnerus, parue voici un an, démontre que 23% des enfants de mères lesbiennes sont victimes d’abus contre 2% chez les enfants de couples naturels. Un rien! On peut s’attendre dans quelques années à une avalanche de procès pour maltraitance; mais le mal aura été fait. Que diront alors ceux qui ont voté la loi? l’air niais: Mais on ne savait pas! menteurs!

  2. homecoming dresses at dillards juillet 15, 2013 à 8:37 #

    of course like your web-site but you need to test the spelling on several of your posts. Several of them are rife with spelling problems and I to find it very troublesome to tell the truth on the other hand I will certainly come again again.

    • alaintexier juillet 15, 2013 à 11:27 #

      Merci de votre courrier… Nous allons essayer d’améliorer la forme de nos écrits mais le fond nous demande déjà un travail énorme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :