BULLETIN CLIMATIQUE QUOTIDIEN (21 juillet 2014)…DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE.

21 Juil

romemelanie

Plan de la Rome antique ; la Porta Salaria est au nord de la vile, sur le mur d’Aurélien

*  De la Porta Salaria à Barbès

Ceux qui connaissent Rome et Paris auront été frappés par ce curieux et peut-être prémonitoire clin d’oeil de l’histoire : la position de la Porta Salaria à Rome (par laquelle, par trahison, Alaric Ier réussit à pénétrer dans la ville et à la détruire en 410 après JC) est la même que le quartier Barbès à Paris où a commencé avant-hier samedi 19 juillet 2014 la mise à mort de ce qui reste de la République française par les manifestants arabo-musulmans pro-palestiniens ! 7684692121_carte-de-localisation-du-boulevard-barbes-dans-le-18eme-arrondissement-de-paris-1

Tout un symbole…

 

* D’ailleurs, après Barbès, Sarcelles !

Bs_pTI0CcAIWLI0 Après les graves incidents de samedi dans le quartier Barbès du nord de Paris, la ville de Sarcelles a fait face à des manifestants violents dimanche 20 juillet 2014 alors que leur manifestation était, elle aussi, interdite.  

Ce rassemblement avait d’abord débuté avec la prise de parole de plusieurs manifestants sur un parvis situé derrière la gare pour…dénoncer l’interdiction de manifester. Lors de la dispersion qui a rapidement suivi cette réunion, une partie des manifestants (qui avaient compris le message) se sont dirigés vers la ville, visant des positions de CRS. Ils ont alors mis le feu à des poubelles et allumé pétards et fumigènes.

L’ambiance s’est ensuite tendue, avec des attroupements et de nombreuses personnes aux fenêtres. Quelques dizaines de manifestants ont crié « Israël assassin! » près du barrage policier sur l’avenue.

Près de la mairie, plusieurs voitures ont été incendiées et de très nombreux véhicules ont eu leurs vitres brisées. Une cabine téléphonique a été détruite, répandant par terre de nombreux bris de glace et des poubelles ont également été incendiées. Des commerces ont été pillés , selon les principes traditionnels des razzias.  

En contrebas de la synagogue, qu’ils n’ont pu atteindre du fait de la présence d’un important cordon de CRS, des émeutiers au visage masqué par des foulards se sont attaqués aux abribus, ont démonté des stations de tramway et cassé des des vitrines de magasins. Les CRS ont riposté avec des gaz lacrymogène.

En somme rien que de très normal dans ce pays à la dérive.

Tant que le gouvernement de la République se contentera de ses vaines paroles habituelles telles que « Ces violences sont intolérables !« , tant qu’il  s’empressera de faire payer la note de ces saccages au contribuable , tant qu’il refusera tout simplement d’appliquer la loi (la participation à une manifestation interdite est punie de un an d’emprisonnement et 15.000 euros d’amende; et trois ans et 45.000 euros d’amende si les participants dissimulent leur visage pour ne pas être identifiés…Sans compter la rébellion et autres violences ou destructions) ils sera la honte de la France et la risée de ses ennemis.

La République n’est plus qu’un chien crevé au fil de l’eau.

*  La persécution des chrétiens c’est maintenant

En tout cas en Irak, dans la ville de Mossoul passée aux mains des djihadistes du nouveau « Califat islamique ». Les chrétiens fuyaient par centaines samedi, en voiture ou en taxi, la ville irakienne de Mossoul en raison d’un ultimatum des djihadistes de l’Etat islamique .

Selon des témoins, des messages relayés via les haut-parleurs de plusieurs mosquées ont intimé aux chrétiens de quitter la ville d’ici samedi midi.

Certaines familles se sont vu voler leur argent et leurs bijoux à des points de contrôle et des maisons ont déjà été saisies, a indiqué un chrétien à l’AFP. C’est une très vieille tradition chez les Arabes. On appelle cela une razzia ! C’est d’ailleurs ce qui se passe chez nous lorsque ces braves gens font la fête (après les matchs de football de l’équipe d’Algérie par exemple) ou manifestent contre l’offensive israélienne à Gaza : ils ne manquent jamais d’en profiter pour vandaliser et  piller les commerces.

« Les familles chrétiennes se dirigent vers Dohouk et Erbil » dans la région autonome du Kurdistan irakien, a précisé le patriarche chaldéen Louis Sako.

La semaine dernière, les djihadistes avaient appelé les chrétiens à se convertir à l’islam, à payer une taxe spéciale  (selon le bon vieux principe de la dhimmitude) ou à quitter la ville, sans quoi ils auraient droit à « l’épée »…   

Que fait la France, ci-devant Protectrice des chrétiens d’Orient ?

*  Que peut-on bien aller faire à Mayotte ?

À part assister au débarquement de migrants illégaux…Comme à Lampedusa !

Après deux années de baisse, le tourisme a parait-il repris des couleurs à Mayotte enregistrant une hausse de 14% en 2013 et un bon début 2014 selon les professionnels. Cette petite île française de l’océan Indien accueille actuellement environ 50.000 touristes.

Après être descendue sous la barre des 50.000 visiteurs pendant deux ans, le nombre de touristes est ainsi remonté à 52.400 l’an dernier et le comité départemental de tourisme de Mayotte relève un « bon » début de saison touristique, selon une enquête de conjoncture qu’il a réalisé sur la base d’une quarantaine de professionnels (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes, prestataires nautiques, terrestres, loueurs de véhicules…).

« Après que le ciel nous soit tombé sur la tête avec les événements de 2011 (une longue grève liée à la vie chère) et le réveil très difficile de 2012, le travail fourni et la persévérance ont permis de renverser la tendance en 2013« , se réjouit Rastami Abdou, président du comité du tourisme de Mayotte, 101e département français depuis 2011. Il ambitionne d’accueillir quelque 200.000 visiteurs par an à l’horizon 2020 et pense que l’image « ternie » de Mayotte est maintenant éloignée. Il ferait mieux de lire le blogue du CER !

86% des professionnels touristiques interrogés qualifient le début de saison touristique 2014 de bon. Pour Rastami Abdou, les actions de promotion de Mayotte, dans les salons touristiques par exemple, ont payé. De même, l’île a créé des représentations en Allemagne, en Suisse ou en Belgique, ce qui a pu contribuer à cette embellie touristique. « L’évolution statutaire (départementalisation et statut de RUP, région ultra-périphérique, accordé par l’Union européenne, ce qui signifie l’obtention de juteuses subventions !) est aussi un paramètre qui rend l’image de l’île crédible par la stabilité politique que garantit ce statut à cette destination lointaine qu’est Mayotte« , considère aussi le président du comité du tourisme.

Toutefois, il reconnaît qu’il y a des améliorations à faire du côté de la capacité et la qualité d’hébergement (plutôt réservées aux hordes migrantes), de la desserte aérienne (car on voit mal les touristes arriver sur les plages dans des rafiots ou des zodiacs bondés…), aussi bien du point de vue des liaisons que des tarifs. Il faut noter que la moitié des touristes qui se rendent à Mayotte viennent visiter des proches ou des amis –le tourisme dit « affinitaire » — et contribuent à plus de la moitié des dépenses totales. En clair, cela signifie que la moitié des « touristes » ne sont en fait que des Comoriens résidant en métropole -comme les quartiers nord de Marseille où résident plus de 80 000 Comoriens – qui rentrent épisodiquement au pays aux frais de l’Etat français mais avec en poche le fruit de leurs trafics.

Au total en 2013, les touristes ont dépensé 29 millions d’euros durant leur séjour. « Nous disposons d’une matière première de bonne qualité, à nous les acteurs du tourisme et les pouvoirs publics de la valoriser« , conclut, optimiste, le président du comité du tourisme.

Mais il oublie de rappeler le nombre affolant d’immigrés clandestins débarquant sur les plages de Mayotte, et en particulier des femmes enceintes venant accoucher pour que leurs rejetons puissent obtenir plus tard la nationalité française et grossir la population de…Marseille ! Ces immigrés rendent la situation de l’île compliquée et de plus en plus difficile à vivre. Leur présence, toujours plus visible, n’encourage pas les touristes, les vrais, à résider sur l’île. Ils préfèrent les Seychelles, Zanzibar ou la Réunion (lire « La France a son île de Lampedusa »https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2014/06/23/bulletin-climatique-quotidien-23-juin-2014-de-la-republique-francaise/).

Où comment l’Etat français aime à se tirer des balles dans le pied !

 

* « Mais la France ne peut pas périr, car le Christ aime encore les Francs ! » (Henri comte de Chambord)

invitation-800-ans-bouvines

Communiqué du Secrétariat de Monseigneur le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou

 

 armes-france-a

8e centenaire de la victoire de Bouvines

Le Prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, aîné des descendants du Roi Philippe Auguste, a été invite par Monsieur Alain Bernard, maire de Bouvines, aux cérémonies officielles de commémoration de la bataille de Bouvines, le dimanche 27 juillet 2014.

En présence des représentants de l’Etat et de la Région, le Prince assistera à 10 heures à la messe, célébrée par Monseigneur Ulrich, archevêque de Lille, en Église Saint Pierre de Bouvines. II se joindra ensuite à un moment de recueillement devant le monument commémoratif avant de participer à la réception prévue dans le parc du château. Monseigneur le duc d’Anjou se rendra au concert donné l’après-midi.

Les adhérents et sympathisants de l’Institut Duc d’Anjou sont invités à se joindre à cet événement.

Le 21 juillet 2014.

Jean-Yves Pons, CJA.

Publicités

2 Réponses to “BULLETIN CLIMATIQUE QUOTIDIEN (21 juillet 2014)…DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE.”

  1. Hervé J. VOLTO juillet 21, 2014 à 12:06 #

    LE ROI ET LA CULTURE

    Perte des repaires moraux, délocalisations, chômage, précarité, insécurité, lois liberticides et fiscalité confiscatoires: en ce début de XXI° siècle, ce n’est plus la faute à Marie-Antoinette! Au contraire, un Roi aujourd’hui mènerait le combat pour la sauvegarde de l’identité Chrétienne des Français, contre la déliquéssence de l’institution familiale et pour le respect de la Souveraineté de la France.

    Pour défendre nos racines Chrétiennes, il faut:
    1. Libérer la culture.
    2. Défendre le patrimoine.
    3. Défendre la langue Française.
    4. Favoriser la renaissance culturelle.

    1. Libérer la culture.
    Réinscrire dans la constitution l’identité Chrétienne de la France, restaurer la liberté d’expression (rendre constitutionnellement impossible des lois comme la Loi Gayssot-Fabius du 14 Juillet 1990), lutter contre le conformisme, encourager le mécénat.

    2. Défendre le patrimoine.
    Refuser le déracinement culturel, valoriser le patrimoine monumental, architectural et archéologique de la France, libérer les fêtes et reconstitutions historiques, préserver les patrimoines culturels Français et les défiscaliser, valoriser la culture Chevaleresque, réorganiser les musées.

    3. Défendre la langue Française.
    Protéger la langue Française dans notre Pays, veiller au rayonnement international du Français, mettre le Français à l’honneur dans le monde scientifique.

    4. Favoriser la renaissance culturelle.
    Encourager le livre et la presse écrite, stimuler le cinéma Français et européen, sauver le théatre Français, assurer la promotion de la musique Française, encourager la diffusion de la culture Française dans les médias.

    Le retour du Roi en ses conseils permettrait certainement et rationnellement de construire un projet de longue haleine, seul capable de s’adapter aux nécessités du temps présent (difficultés budgétaires) sans pour autant renoncer sur le long terme à une logique de renforcement de la position économico-militaro-diplomatique de notre pays, pour l’heure complètement délaissée par des politiciens désireux seulement de protéger leurs prébendes…

    LE ROI, VITE !

    Hervé J. VOLTO, CJA

  2. conseilesperanceduroi juillet 21, 2014 à 3:12 #

    Lu sur le Salon beige :

    La ville syrienne de Maaloula était largement peuplée de chrétiens avant la guerre civile. Quand les islamistes l’ont prises, ils ont assassiné un nombre important de nos frères, tant catholiques qu’orthodoxes, et pratiquement détruit toutes les églises. L’association SOS Chrétiens d’Orient, en relation avec le patriarche grec-catholique Grégoire III, veut aider les communautés chrétiennes locales à rebâtir leurs églises.

    Une équipe de jeunes Français partira en Syrie durant le mois d’août pour travailler à cette reconstruction.

    Mais nous devons encore réunir 12 000 euros pour les travaux.

    Aidez-nous à les réunir avant le 31 juillet, en cliquant ici

    Le Salon Beige, avec :

    SOS Chrétiens d’Orient
    http://www.paysreels.org/r?u=http%3A%2F%2Fwww.soschretiensdorient.fr&utm_campaign=levee_maaloula&n=2&e=70034debc9f3a2eacc97855b55d4a7cefa461c54&utm_source=paysreels&utm_medium=email

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :