Commémorer sans cesse, commémorer toujours, mais si le passé a tant de charmes: c’est que le présent n’en a plus guére

31 Août

Faute de célébrations religieuses, le sacré s’est replié sur les commémorations nationales, histoire de permettre au Président de diffuser quelques messages politiques, en douce, et sans se faire huer. Mais cette pluie quotidienne de cérémonies finit par saturer. À force de rappeler l’héroïsme et les sacrifices des combattants de 1914-18 ou ceux des résistants et des libérateurs de la Seconde Guerre mondiale, on finit par mesurer le gouffre qui les sépare de la médiocrité d’aujourd’hui.

http://www.bvoltaire.fr/christianvanneste/commemorer-faute-mieux,101752?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=4a22f64b3d-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-4a22f64b3d-30399893&mc_cid=4a22f64b3d&mc_eid=81b4bf3cde

2 Réponses to “Commémorer sans cesse, commémorer toujours, mais si le passé a tant de charmes: c’est que le présent n’en a plus guére”

  1. conseilesperanceduroi septembre 1, 2014 à 10:01 #

    Le problème pour nous c’est qu’il n’en va pas différemment du royalisme contemporain qui se refuse à voir qu’il a aujourd’hui une chance jusque là inespérée de se faire connaître de nos compatriotes et de renverser la République et qui ne se complait que dans des commémorations émouvantes mais sans avenir et des querelles de chapelles anachroniques et mortifères. Seuls quelques courtisans bien en cour y prospèrent en quête de hochets. Vanitas, vanitatis…

  2. chartedefontevrault septembre 1, 2014 à 10:30 #

    C’est en effet plausible et pourtant se fait jour un courant pour lequel la question du prince n’est plus exclusive et peut-être même plus première et la Toile commence à s’en faire l’écho.

Répondre à conseilesperanceduroi Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :