l’ UberLeaks !

24 Fév

home-hero-10-1440-900

 

Le Conseil dans l’Espérance du Roi est le premier à soulever un nouveau scandale financier : l’UberLeaks.

Il s’agit des effets pervers du développement du système de transport clandestin de la société UberPop.

Par « effets pervers« , nous n’entendons pas seulement la concurrence déloyale de ces faux taxis à l’encontre des vrais. Nous voulons parler surtout de la fraude fiscale organisée au profit, la plupart du temps, des minorités des quartiers malfamés de la République. C’est tout l’inverse de la méthode mise au point par les malfaiteurs de la banque HSBC mais avec, fiscalement et donc vis-à-vis de la société, le même résultat.

En d’autres termes, nous l’affirmons :

UberPop est un paradis fiscal !

Vous en doutez ? Lisez nos articles sur le sujet et vous serez convaincus :

1/  » Mais refusez de monter chez UberPop  » https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2014/12/13/bulletin-climatique-du-week-end-1314-decembre-2014de-la-republique-francaise/ et

2/  » Uber, l’ami des quartiers « https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/02/24/bulletin-climatique-quotidien-24-fevrier-2015de-la-republique-francaise/ .

 

Nous aimerions que les pouvoirs publics les lisent aussi et en déduisent les réponses efficaces à apporter à cette situation scandaleuse. Mais nous les mettons en garde : s’ils ne le font pas, les Français sauront les sanctionner.

Le 24 février 2015.

3 Réponses to “l’ UberLeaks !”

  1. Sophie Drouin février 27, 2015 à 2:07 #

    Les mêmes résultats ??? Croyez moi, les banques obtiennent certainement PLUS de résultats.

Trackbacks/Pingbacks

  1. BULLETIN CLIMATIQUE QUOTIDIEN (19 janvier 2017)…DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE-I. Immigration : la main dans le sac Ou le   Grand Remplacement   en action-et varia | «actualitserlande - janvier 19, 2017

    […] Le centre d’accueil Uber ne reçoit d’ailleurs pas que des « partenaires » satisfaits. Des chauffeurs viennent aussi se plaindre après que leur compte sur l’application a été désactivé ou parce qu’ils estiment qu’ils ne gagnent pas assez. « Au lancement d’Uber en France, les conditions étaient intéressantes, mais depuis le changement de tarificationla donne a changé », explique Sami, VTC domicilié à Aubervilliers. « C’est devenu très difficile de rentrer un salaire correct. Certains font des horaires de dingue, jusqu’à 16 ou 17 heures par jour, pour faire tourner la boîte », souligne-t-il. Car chaque course est amputée de 25 %, la commission prise par Uber (35 % en Uber Pool), et puis il faut payer la location de la voiture ou rembourser son achat, en plus des frais engagés pour se lancer dans le métier (formation, création de la société lorsqu’ils ne sont pas autoentrepreneurs…) et toutes les taxes, de la TVA sur le chiffre d’affaires ou le RSI…Heureusement pour eux, la plupart ont choisi l’auto-entreprenariat et prennent beaucoup de libertés avec la règlementation fiscale ! (Lire « L’UberLeaks » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/02/24/l-uberleaks/). […]

  2. actualitserlande - février 2, 2017

    […] y ajouter la fraude fiscale et sociale…Lire « L’UberLeaks » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/02/24/l-uberleaks/). Mais encore faudrait-il qu’ils nous lisent…ou qu’ils sachent […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :