Une Syrienne prend la parole à Belgrade pour dénoncer les faux réfugiés et l’Occident.

8 Sep

Voici un discours percutant à faire circuler. Une Syrienne prend la parole à Belgrade pour dénoncer les faux réfugiés et l’Occident lors de la manifestation organisée par le Mouvement national serbe « Obraz » de dimanche dernier.

Quelques phrases choc :

 Les personnes que vous voyez dans les rues de Belgrade en route pour l’Allemagne ou la Hollande, ne sont pas de vrais Syriens.

Laissez-moi vous poser cette question : si l’Occident ne veut pas que ces réfugiés périssent en mer, pourquoi ne lèvent-t-il pas les sanctions qui pèsent sur le peuple Syrien qui ont déjà coûté 143 milliards de dollars à la Syrie ?

Si ce n’est pas dans l’agenda de l’Occident, pourquoi n’aide-t-il pas les Syriens à rester [chez eux] en aidant l’armée syrienne à se débarrasser des terroristes et faire de la Syrie un pays sûr de nouveau ? 

Pourquoi le reste des Syriens reste et résiste ? 

Il dépouille la Syrie des gens qui peuvent reconstruire le pays. Il veut briser la Syrie et le peuple Syrien. D’un côté, il veut voler les docteurs Syriens et leurs meilleurs étudiants et cela entraînera une fuite des cerveaux. Et d’un autre côté, les multinationales veulent une main d’œuvre bon marché de façon à baisser les salaires.

 Jusqu’à maintenant, nous avons perdu cent mille soldats qui se battaient contre les extrémistes. Je n’ai pas entendu l’Occident pleurer sur ceux qui ont donné leur vie pour défendre la nation et laissant derrière eux des familles éplorées qui ont besoin d’aide.

Et d’un autre côté il s’efforce d’aider  des personnes qui fuient leur pays. Beaucoup d’entre eux sont des djihadistes ( NDLRB . Vous  avez entendu parler du cheval de Troie ?)  et, qui plus est, ils sont payés des milliers d’euros pour cela.

Laissez-moi vous dire que l’argent qu’ils dépensent pour venir est suffisant pour acheter une maison dans un endroit sûr en Syrie pour une famille de cinq personnes, et entreprendre un petit boulot et bien vivre.

Ce ne sont pas des réfugiés. Ce sont des migrants économiques.

Nos côtes sont très bien gardées, et pas un seul bateau de migrants ne part d’ici. Un autre motif est de faire sortir les chrétiens de Syrie, historiquement, l’une des premières terres chrétiennes. Ce que nous avons aujourd’hui en Syrie est similaire à ce que vous aviez en Serbie avant. Leur but : notre identité, notre unité et notre souveraineté.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/video-une-syrienne-denonce-les-faux-refugies-et-les-manipulations-occidentales/#.Ve57q4I3p3g.facebook

3 Réponses to “Une Syrienne prend la parole à Belgrade pour dénoncer les faux réfugiés et l’Occident.”

  1. alaintexier septembre 12, 2015 à 10:27 #

    Selon un rapport de l’ONU :
    50% des réfugiés syriens au Moyen Orient sont des femmes, 40% sont des enfants, 10% sont des hommes.
    En Europe, 72% sont des hommes, 13% des femmes, et 15% sont des enfants.

    Autrement dit, presque le 3/4 sont des hommes qui ont fuit, laissant les femmes kurdes se battre à leur place !
    Sans compter les infiltrés de Daesh

    ……
    http://www.lesobservateurs.ch/2015/09/11/un-cargo-daide-aux-refugies-bourre-darmes-et-de-munitions-intercepte-en-grece/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :