Billet d’humeur du Conseiller à la Santé et surtout coup de gueule d’Hippocrate

18 Fév

hippocrate

Depuis sa fondation, il y a bientôt quatre ans, le Conseil dans l’Espérance du Roi dénonce la gestion de la santé publique et ses méfaits par les gouvernements de la République. Depuis la formation des jeunes médecins jusqu’aux lois génocidaires des dernières décennies, en passant par l’organisation des soins et même certaines orientations dans les domaines les plus variés de la thérapeutique.

Plus récemment, nous avons attiré l’attention sur les conséquences présentes mais prévisibles de cette situation en rapport avec l’ouverture de nos frontières tant à des populations allogènes qui submergent nos capacités de prise en charge en transportant avec eux les vecteurs les plus dangereux de leurs maladies qu’à un corps médical étranger, mal formé et dangereux pour nous mêmes.

Il nous faut rappeler à ce sujet le dernier article de notre blogue, intitulé « Soins médicaux : attendez-vous au pire » (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/02/10/soins-medicaux-attendez-vous-au-pire/) dans lequel nous relations l’exclusion de six internes en médecine de l’hôpital dans lequel ils effectuaient un stage...pour incompétence. Du jamais vu !

Mais, aujourd’hui, nous voulons nous dresser contre la tentative des pouvoirs publics de cacher à nos compatriotes cette intolérable mais dure réalité en procédant, comme à leur habitude, à la mise sous le tapis des marques de leur incompétence comme à briser les thermomètres pour que les patients n’aient plus de fièvre.

Nous venons en effet d’apprendre, de la bouche du responsable du diplôme d’études spécialisées (DES) de médecine générale en Ile-de-France, le professeur Philippe Jaury, que les mêmes pouvoirs publics ainsi que l’AP-HP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris) avaient « demandé » (entendez « donné l’ordre« ) de ne pas ébruiter cette triste affaire. Politiquement correct l’exige.

Cette confession nous a été faite par le professeur Jaury, au cours d’un entretien qu’il a accordé a la radio d’Etat France Inter et diffusé lors du journal d’information de 6 heures 30, aujourd’hui jeudi 18 février.

Nous voyons ici, sous les feux des projecteurs, les deux mamelles du pouvoir en place : l’incompétence et son corollaire le mensonge.

Le 18 février 2016.

Hippocrate, Conseiller à la Santé publique du CER.

Une Réponse to “Billet d’humeur du Conseiller à la Santé et surtout coup de gueule d’Hippocrate”

  1. Hervé J. VOLTO février 21, 2016 à 12:32 #

    Tout à fait d’accord avec Hippocrate !

    PROJET D’ALTERNATIVE ROYALE

    LE ROI ET LA SANTE

    Pour sauvegader la santé, il faudrait :

    1.Assurer la pérénité et la qualité des soins.
    2. Améliorer la santé publique.

     

    1. Assurer la pérénité et la qualité des soins.

    Confirmer le principe d’exellence dans les études médicales, adapter le nombre des médecins à la population à soigner, préserver le caractère libéral des professions de santé, conforter le rôle du médecin généraliste, maintenir la médecine en milieux rural, revaloriser le statut du personnel infirmier, améliorer le système hospitalire, encourager la recherche médicale et l’industrie pharmaceutique, ouvrir de nouveaux droits aux malades français, réserver aux seul Français l’accès aux emplois médicaux.

    2. Améliorer la santé publique.

    Renforcer la prévention, prendre en compte la longévité accrue de la population, maîtirser l’épidémie du SIDA, combattre la drogue, lutter contre l’importation des maladies, suborner la medecine au respect de l’éthique et de la morale Chrétiennes.

    Hervé J. VOLTO, CJA, Président Honaoraire de la Charte de Fontevrault (Président 1991-1994), membre du Chapitre Général et Délégué Officiel pour l’Italie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :