Le quotidien « La Provence » interroge le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, à propos du 90e anniversaire de la reine Elisabeth de Grande-Bretagne.

26 Avr

louis-de-bourbon

Quels sont les vœux que vous souhaitez adresser à la reine Elizabeth à l’occasion de son 90e anniversaire?

Bien évidemment comment ne pas souhaiter encore de belles années à la Reine. Mais surtout je voudrais lui dire un grand merci pour ses sujets. Quelle chance pour eux que ces 64 années de règne. Elle a pu accompagner plusieurs générations. Elle a pu accompagner les changements d’un monde qui en a connus beaucoup. Elle a traversé avec eux la seconde guerre mondiale et maintenant elle les fait entrer dans le XXIe siècle sans heurts pour son peuple et en assurant la continuité. Elle incarne totalement cette grande vertu de la monarchie qui est la durée. Pendant près de quinze siècles, la France en avait vu les bienfaits…

Est-ce que son exemple vous inspire?

Pour tous la Reine est l’exemple de la persévérance dans le service. Elle est totalement confondue avec sa fonction. Bel exemple de quelqu’un dont la vie est inspirée par le service du bien public. Ce modèle est donné à tous. Savoir se dépasser et avoir le sens de la communauté et d’autrui.

A cela s’ajoute le sens de la famille qui anime la Reine. Sur ce plan aussi elle a su s’adapter. Autour d’elle enfants et petits-enfants forment un bloc à la fois totalement homogène et totalement divers. Cette diversité permet à chaque Anglais de se retrouver dans la famille royale.

Est-ce la vie que vous aimeriez vivre?

Il n’y a pas deux vies qui se ressemblent. Le mienne ne s’inscrit pas dans le même contexte. C’est pourquoi il est préférable de parler d’un exemple qui peut s’adapter à chaque époque. Selon moi le devoir de tous les héritiers des dynasties souveraines, comme celle de mes aïeux les rois de France, est de conduire leur vie de manière à pouvoir continuer à servir leur pays.

Propos recueillis par Frédéric Cheutin

La Provence, 22 avril 2016;

laprovence

Publicités

Une Réponse to “Le quotidien « La Provence » interroge le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, à propos du 90e anniversaire de la reine Elisabeth de Grande-Bretagne.”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Jeanne au secours ! Qui donc va pouvoir chanter si bien en ton nom, chère Jeanne ? Quelle ordalie sera nécessaire ? [ MAJ « Le fou du Roi Louis XVII - avril 27, 2016

    […] Le quotidien « La Provence » interroge le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, à propos du 9… […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :