BULLETIN CLIMATIQUE QUOTIDIEN (30 mai 2016)…DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE.

30 Mai

francois-hollande-et-angela-merkel-ensemble-verdun_1

 » Je te le promets, Angela, je ne le referai plus ! « 

Cent ans déjà. C’était Verdun…

Une commémoration à laquelle ont cru bon de participer François Hollande et Angela Merkel, les deux principaux acteurs de l’invasion dévastatrice de l’Europe par les hordes migrantes venues d’Afrique et d’Asie et qui transforment notre continent en nouveau  » Camp des Saints « . Commémoration ignominieuse réduite à un  » flash mob  » sur les tombes de nos soldats, rythmé par le bruit des tam-tam et conclu par l’apologie présidentielle du déferlement des barbares !

Invasions-barbares-Huns

Ne ratez pas ça : 

http://www.fdesouche.com/735417-verdun-courir-sur-les-tombes-et-faire-du-tam-tam-letrange-flash-mob-de-la-commemoration

En revanche, combien d’oeuvres picturales ont-elles tenté de décrire ou de montrer la tragédie de Verdun, telle qu’elle fut ? Si peu que personne ou presque ne peut en parler. Alors, souvenons-nous de la seule qui fut malgré tout d’une certaine importance bien que son auteur, trop âgé, n’ait pas participé à la bataille et se soit dit convaincu, en tentant de répondre à sa commande …que l’enfer ne peut être peint :

ver13_vallotton_001f

VERDUN. TABLEAU DE GUERRE INTERPRÉTÉ, PROJECTIONS COLORÉES NOIRES, BLEUES ET ROUGES, TERRAINS DÉVASTÉS, NUÉES DE GAZ.
Félix VALLOTTON (1865 – 1925)
© Paris – Musée de l’Armée

Et demain ?

 

Toutes les propositions de OZ ta Droite !

Béziers 28 – 29 mai 2016

         De l’air

  • Moratoire de cinq ans sur les impôts ainsi que les réformes des collectivités territoriales.
  • Fin du statut de fonctionnaire, sans rétroactivité, pour les agents des ministères non régaliens et les collectivités territoriales.
  • Abolition des lois attentatoires à la libre d’expression.
  • Principe de supériorité du politique sur le juridique : limitation du contrôle de constitutionnalité.
  • Simplification radicale des normes et obligations administratives pour les agriculteurs, artisans, commerçants, professions libérales, PME, sous un seuil de chiffre d’affaires déterminé.
  • Mise en place du « chèque scolaire » pour donner aux familles le libre choix de l’école.
  • Moratoire sur l’ouverture de grandes surfaces.
  • Supprimer le principe de précaution et instaurer une liberté d’expérimentation.
  • Exiger la préférence agriculturelle française.
  • De l’effort
  • Suppression des 35 heures.
  • Retraite à 65 ans.
  • Moratoire sur les dépenses budgétaires hors Famille et Défense jusqu’au retour de l’équilibre budgétaire et afin de réduire la dépendance envers les banques.
  • Priorité aux économies dans le domaine de l’Etat providence.
    De l’ordre
  • Dénoncer l’adhésion de la France aux articles de la Convention européenne des droits de l’homme qui privent la police et la justice françaises des moyens de mener à bien leurs missions.
  • Déchéance de nationalité pour les terroristes et les apologistes du terrorisme.
  • Installation d’un poste de gendarmerie permanent, couplé à des moyens juridiques spécifiques et conséquents dans une première série de 100 zones de « non-France » jusqu’à complet rétablissement de la présence républicaine et française.
  • Abaissement de la majorité pénale à 15 ans.
  • Expulsion systématique des condamnés étrangers à l’issue de leur peine de prison et conclusion d’accords bilatéraux pour que ces étrangers purgent leur peine de prison dans leur pays.
  • Création d’une Garde nationale composée de volontaires sélectionnés, âgés de 25 à 50 ans, sans double nationalité, et constituée sur une base départementale, pour un effectif total de 100 000 hommes et femmes.
  • Nouvelle réglementation sur la légitime défense pour les forces de l’ordre.
  • Supprimer la règle qui permet à tous les condamnés à moins de deux ans de prison d’échapper à la prison.
    De l’indépendance
  • Sortir la France de l’organisation militaire intégrée de l’OTAN afin de retrouver notre souveraineté stratégique.
  • Rétablissement de la supériorité des lois françaises sur la réglementation européenne et les traités internationaux par une réforme de la Constitution adoptée par référendum.
  • Maintien du parc nucléaire français.
  • Augmentation de la part du PIB consacré aux armées et à la défense pour atteindre 3%.
  • Engagement à refuser le traité transatlantique.
  • Suspension de l’espace Schengen.
  • Favoriser des voies alternatives à l’Ecole Nationale de la Magistrature pour déformater les futurs magistrats.
    Du mérite
  • Liberté donnée aux universités de sélectionner à l’entrée leurs étudiants, quel que soit le cycle.
  • Élargissement des bourses scolaires au mérite.
    Du sens
  • Abrogation de la loi Taubira sur le mariage homosexuel sans rétroactivité.
  • Remplacement du PACS par un contrat d’association ouvert à tous ceux qui vivent sous le même toit.
  • Interdiction de la GPA.
  • Recentrer les programmes des petites écoles sur l’apprentissage des bases : lire, écrire, compter, connaître l’histoire et la géographie de la France, de l’Europe et du monde dans cet ordre.
  • Élargissement du ministère de la Culture à la promotion et à la protection des patrimoines naturels.
  • Suppression du collège unique et de la réforme du collège.
    De la justice
  • Instauration de la priorité aux Français pour les logements sociaux et l’emploi.
  • Soumission du versement de toute allocation familiale, logement, solidarité, insertion et handicap à cinq années de travail légal en France pour tout étranger non-communautaire, hors statut de réfugié politique.
  • Introduction d’une dose significative de proportionnelle pour les élections législatives afin que chaque parti représentant 5 % du corps électoral dispose d’un groupe à l’Assemblée nationale.
  • Fin sur cinq ans du financement public des centrales syndicales et du paritarisme social.
  • Abolition des privilèges : supression de l’abattement fiscal des journalistes.
    De l’avenir
  • Création d’une prime de naissance pour le troisième enfant des familles françaises équivalente à une année de salaire minimum.
  • Suppression du droit au regroupement familial pour les étrangers non-communautaires.
  • Réforme du code de la nationalité : rétablissement du droit du sang et limitation des naturalisations aux cas d’assimilation.
  • Suppression de la mise sous condition de ressource des allocations familiales.
  • Instauration d’une retraite à points qui encourage l’investissement dans les enfants en attribuant des points de retraire pour chaque enfant élevé.
    De la république
  • Autorisation du voile islamique au seul espace privé.
  • Moratoire sur les constructions et agrandissements de mosquées.
  • Supression de la double nationalité hors Europe.
    Du pluralisme
  • Suppression de toutes les aides publiques, directes ou indirectes, à la presse.
  • Réforme du CSA pour que ses membres soient désignés en proportion des différentes familles politiques sur la base des résultats du premier tour des élections présidentielles.

Voilà de bien intéressantes perspectives… 

Ils ne les ont ni détruits ni transformés en mosquées !

À Nantes :

L’ancien couvent de la congrégation des Filles de la sagesse, à Nantes, est devenu un hôtel 4 étoiles, le Sozo Hôtel. La façade, classée au Patrimoine national, est restée intacte ; à l’intérieur, derrière un «  vernis  » design signé Philippe Starck ou Ron Arad, l’architecture de la chapelle et ses murs de pierre ont été préservés. Un pilastre, un arc, une voûte…

6196872-9308043

Sozo Hôtel

Dans chacune des 24 chambres, un détail vient rappeler le passé du bâtiment. Celles du haut, comme suspendues dans l’abside, sont impressionnantes ; une lumière chaude y pénètre, filtrée par les immenses vitraux colorés. Mais, pour le recueillement, ne cherchez plus l’autel, c’est désormais du côté de l’  » espace sensoriel  » avec hammam, sauna et pièce glacée qu’il faut aller…Autres temps, autres moeurs.

hotel-sozo

Sozo Hôtel

À Lyon :

Au XIXe siècle, l’architecte Pierre-Marie Bossan construisit la fameuse basilique Notre-Dame de Fourvières, sur la colline du même nom à Lyon. Elle devint l’un des symboles de la ville, comme le couvent de la Visitation Sainte-Marie qui lui était adossé.

Unknown

Fourvières Hôtel

Peu à peu déserté, puis vendu à la ville de Lyon en 1965, le monastère à la façade de brique rouge, de pierre dorée et de calcaire blanc est aujourd’hui, lui aussi, un hôtel 4 étoiles, le Fourvières Hôtel. Ses 75 chambres, pour certaines appelées  » cellules « , sont simples mais confortables, chacune rendant hommage à une personnalité lyonnaise.

Unknown-1

Fourvières hôtel

Ce sont surtout les parties communes qui étonnent. La réception est installée dans l’ancienne chapelle du couvent ; le restaurant, Les Téléphones (sic), autour du péristyle du cloître. Dans le grand parc et son couloir de nage, il se dit que l’endroit reste propice à la méditation… Et au silence.

hotel-fourviere-lyon-restaurant-les-telephones-deco

Les Téléphones

Mais il n’y a pas qu’en France que l’on peut observer le détournement hôtelier des églises.

Au Maroc aussi :

7485722_35_z

Hôtel L’Iglesia : la cloche de l’église 

Des meubles vintage, de vieux postes de radio, des lustres, des chapeaux, des miroirs vénitiens… Difficile d’imaginer une nef épurée là où désormais un salon d’hôtel prend des airs de brocante ! C’est l’ancienne église espagnole Saint-Antoine-de-Padoue (XIXe siècle), désaffectée depuis trente ans, et qui s’est transformée en un petit établissement de charme, au cœur de l’ancienne cité portugaise d’El-Jadida (ex-Mazagan), au Maroc : l’hôtel L’Iglesia…

l-iglesia-el-jadida

Hôtel L’Iglesia

Derrière le bâtiment à la façade jaunie et aux volets bleus, huit suites – en lieu et place du couvent –, elles aussi décorées de meubles chinés chez des antiquaires marocains. Cinq autres chambres sont installées dans une annexe, l’ancien consulat américain, qui surplombe les remparts de la citadelle. Le soir, on dîne au pied des fortifications, entre les palmiers, avant de grimper sur la terrasse du cloître pour…prendre un bain avec vue à 360°.

51285723

Hôtel L’Iglesia

Et encore aux Pays-Bas :

kruisherenhotel-maastricht-entree-1

Kruisherenhotel

Avec le Kruisherenhotel, à Maastricht, qui occupe les murs de l’ancien ordre des Croisiers. Le bâtiment datant de 1438, quasi intact, impressionne. A l’intérieur, le choc est davantage design. On arrive à la réception par un tunnel métallique futuriste, avant de découvrir une soixantaine de chambres aux murs blancs et à la décoration très contemporaine.

kruisherenhotel-maastricht-S-01-r

Kruisherenhotel

Dans la salle du petit déjeuner, il règne comme une ambiance mystique. Il faut dire que perché sur une mezzanine, on frôle presque les voûtes gothiques de l’ancien chœur de l’église.

6850-2

Kruisherenhotel  

Un grand écart plutôt réussi. A noter, les jeux de lumières signés du designer allemand Ingo Maurer, qui donnent au lieu un cachet particulier.

Au fond, c’est plutôt mieux que ça :

dieu

Et maintenant un petit poème belge 

(dont l’auteur mériterait d’être connu)

Poème de Vol Terre.

J’ai un petit boulot peinard,
Je dors bien, je me lève tard,
Pas de rendement, pas d’horaire,
Pas de patron, pas d’actionnaires,
Je prêche à tort et à travers
Des couplets plus ou moins pervers,
Sans risque de me faire saquer,
Je suis l’Imam de la mosquée !
Pas besoin d’aller au turbin,
J’ai une douzaine de bambins
Et tous les mois grâce aux fistons
J’encaisse les allocations
J’suis un seigneur, j’suis un Imam,
J’ai le droit d’être polygame,
Et tous les soirs à la casbah
Je hisse les voiles sur le grand mat.
On me laisse faire mon p’tit biz’ness
Une femme et deux ou trois maîtresses
Ici c’est cool, c’est le bonheur,
J’ai le beurre et l’argent du beur !
J’suis un barbu, j’suis un notable,
Un protégé, un intouchable,
Et j’appelle mon avocat,
Dès qu’on pince mes femmes en burqa.
Pendant que les belges turbinent
Pour nourrir toutes mes concubines,
Moi je me promène en djellaba
La Belgique c’est beau comme là-bas !!!!

gghhh

Poème qui nous ramène, ô combien, au « flash mob » de Verdun…Mais qui le voit ?

 

Enfin, ils l’avouent !

Alors qu’ils nous rebattent les oreilles de leurs prétendus « sauvetages » en mer de malheureux migrants en perdition sur les flots inhospitaliers de la Méditerranée, voilà que Sophie Beau, directrice générale de l’association SOS Méditerranée, fait quelques confidences.

 » Des naufrages ont lieu de manière de plus en plus fréquente, on le voit bien « , a-t-elle prétendu, en contradiction avec la réalité (si l’on compare les chiffres au cours des dernières années). D’ailleurs, elle l’avoue quand elle dit : « Ce que nous redoutons à SOS Méditerranée, c’est de voir de plus en plus de naufrages avec des personnes prêtes à tout pour quitter la Libye. » Ou comment ses rêves les plus fous deviennent réalité !

« Les embarcations qui quittent les côtes libyennes ne sont pas du tout adaptés pour faire cette traversée en haute mer » a précisé Sophie Beau, pour donner plus de poids à ses affirmations mensongères et en évoquant des « bateaux pneumatiques ou des vieux bateaux de pêche en mauvais état et surchargés« .

Mais, le plus intéressant est que, selon elle,  » les migrants connaissent les risques d’une telle traversée, mais face à des conditions de séjour infernales, notamment en Libye (NDCER: pourquoi « notamment » ?) ils préfèrent mettre leur vie en danger« . Il s’agit donc bien d’un choix et d’une démarche calculée dont ils cherchent à atténuer les conséquences en les faisant assumer par de prétendus sauveteurs qu’ils hèlent (comme on hèle un taxi -Lire « Hep taxi ! » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/02/17/bulletin-climatique-quotidien-17-fevrier-2015de-la-republique-francaise/ -), dès qu’ils franchissent la limite des eaux territoriales libyennes !

bateau-clandestine1.jpg

Ce sont, à nos yeux, les risques du métier de migrant et qui nous imposent de réfuter la notion de  » sauvetage  » tant revendiquée par des professionnels du même nom, dont c’est devenu le gagne pain.

Surtout quand ces prétendus sauvetages sont à la charge, non pas de ceux qui se mettent volontairement en péril, mais des contribuables européens.

Laissons la sélection naturelle, chère aux darwinistes* qui dictent leur loi, faire son oeuvre…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Darwinisme_social

 

Mais « La France ne peut pas mourir, car le Christ aime encore les Francs » (Henri, comte de Chambord)

Samedi 28 mai, notre ami Jean-Christian Pinot, CJA, président du Centre d’Etudes historique du Mans et proche conseiller de Monseigneur le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, était reçu dans l’Ordre sacré et militaire Constantinien de Saint-Georges.

Croix_constantinien.svg

Le CER lui adresse ses plus amicales et chaleureuses félicitations pour cette réception qui récompense tant d’années au service du Roi.

 

Le 30 mai 2016.

Jean-Yves Pons, OCSG, CJA.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :