Communiqué du Conseiller aux Armées du CER.

30 Mai

Que sont devenues les exportations de nos Rafale en direction de l’Inde ?

Le 20/05, une source de renseignement ouvert indiquait sans demi-mot que le contrat miraculeux concernant 36 Rafale pour un total de 8,9 millions d’USD avait été purement et simplement congelé, alors que sa signature était annoncée comme imminente deux semaines auparavant.

1015939217

Mais ceci fait suite au départ, « pour des raisons non claires » selon la même source, du Directeur général des acquisitions en matière de Défense, M. Nagarai. Espérons que ce énième coup de théâtre dans ce contexte volatile ne fera pas « s’envoler » définitivement un contrat qui, en lui-même, représentait déjà une cruelle défaite puisque l’on était passé de 120 Rafale sous le résident Sarkozy à 36 dans le cas présent… Mais les indiens ne cessent de nous surprendre… Il suffit de regarder au-delà des Alpes pour s’en rendre compte (voir l’affaire des deux fusiliers marins italiens retenus coupables en février 2012 de la mort de pêcheurs indiens alors qu’ils protégeaient un pétrolier italien, l’Enrica Lexie – et ce alors même que les projectiles trouvés dans les corps des malheureux sont incompatibles avec les armes d’ordonnance des militaires italiens – dans les eaux internationales et qui se trouvent actuellement aux prises avec un double procès, l’un devant la justice indienne, juridiquement incompétente, et l’autre devant le tribunal arbitral international du droit de la mer à La Haye, sans que les chefs d’inculpation pesant contre eux n’aient encore été définis…).

Sans devoir tomber dans le fixisme, il aurait peut-être été bon de considérer ce que l’Inde fait et a fait par le passé, même récemment, de manière à ne pas se faire trop d’illusion sur les retombées potentielles d’un contrat… qui n’est toujours pas signé après avoir été présenté comme l’une des bouées de sauvetage de notre sinistré budget de la Défense.

Inde-rencontre-Hollande-Modi-attendue-pour-debloquer-la-vente-de-Rafale

François Hollande et Narendra Modi

Mais cela continuera à être le cas tant que la France ne disposera pas d’une perspective de long terme que seul le retour du Roi pourra permettre… Notamment parce que celle-ci pourrait permettre de mettre en œuvre également de petites révolutions sectorielles… qui elles pourraient constituer des sources de mieux être pour l’ensemble de nos compatriotes.
Vivement le Roi !
Le 29/05/16
CC(r) François Romain, CJA, Conseiller aux Armées du Conseil dans l’Espérance du Roi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :