Nous avons été entendus.

11 Juin

unknown31114

Dans un article du 5 mai dernier, nous mettions en garde les patrons d’émission de Radio Courtoisie contre certaines prises de position intolérables d’Henry de Lesquen, président de la radio (Lire : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/05/05/bulletin-climatique-quotidien-5-mai-2016-de-la-republique-francaise/). Voici notre texte  :

Nous aimons Radio Courtoisie….

mais pas son président !

Dans un précédent article intitulé « Versailles a toujours fait rêver… » (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/02/02/bulletin-climatique-quotidien-2-fevrier-2016-de-la-republique-francaise/), nous écrivions ceci à propos d’Henry de Lesquen, ci-devant conseiller municipal de Versailles mais, hélas, encore président de Radio Courtoisie et candidat déclaré aux prochaines élections présidentielles (car M. de Lesquen se revendique républicain) :

 » Nos parents ont connu le national-socialisme, caricature du totalitarisme. Et voilà que l’on nous propose aujourd’hui un oxymore politique, le…« national-libéralisme« .

Voulez-vous en avoir une petite idée ? Il suffit de rendre visite au site d’Henry de Lesquen, créé en vue de l’élection présidentielle de 2017 (http://lesquen2017.com). Mais, en attendant la victoire du postulant, voici un échantillon du gloubi-boulga qui vous y sera servi : https://lesquen2017.com/le-national-liberalisme/

 

Mais il se trouve que M. Henry de Lesquen est aujourd’hui poursuivi pour des propos que certains qualifient de « dérapage« .

Sur Twitter, le président de Radio Courtoisie s’est dit en effet « émerveillé par la longévité des rescapés de la Shoah » ajoutant qu’il se demandait s’ils ont bien « vécu les horreurs qu’ils ont racontées« ….Errare humanum est mais perseverare diabolicum car M. de Lesquen a précisé avec beaucoup d’humour : « La plantureuse Simone Veil, ‘rescapée de la Shoah’, a 88 ans. A ma connaissance, elle va bien. »

L’Union des étudiants juifs de France (UEJF), la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) et SOS-Racisme ont annoncé avoir déposé une plainte auprès du parquet de Paris ainsi qu’auprès de Twitter France pour qu’il retire les tweets en question.

D’ailleurs, en janvier 2016, le parquet de Paris a déjà poursuivi M. de Lesquen après que la Licra a signalé trois articles d’Henry de Lesquen publiés sur son site de campagne. Le premier, retiré depuis du site, « rétablissait » la « vérité sur les races humaines en dix points« . Le second, lui aussi retiré du site, expliquait que « la lutte des races a supplanté la lutte des classes« . Le troisième traitait de la « question raciale en dix points » (vous observerez que M. de Lesquen est très attaché aux textes en dix points, un peu comme…les Dix Commandements !). Après un rappel à la loi, il fut alors condamné à faire un « stage de citoyenneté » au Mémorial de la Shoah en mars dernier.

Mais ce n’est pas tout car M. de Lesquen se veut aussi pourfendeur du Front national (ce qui n’est pas pour déplaire à Marine Le Pen) dans lequel il ne voit qu’un «lupanar pédérastique», dirigé par une «femme de gauche» qui «s’éclate en écoutant de la musique nègre en boîte de nuit» !

S’il ne restait de toutes ces outrances que « Le cas Lesquen » nous n’aurions qu’à patienter et attendre tranquillement les sanctions de la justice. Mais il y a surtout Radio Courtoisie qui, depuis bientôt trente ans défend les valeurs de « toutes les droites » et même, pour certains de ses animateurs…le royalisme. Une radio associative qui risque, tôt ou tard de pâtir du comportement  de son président.

C’est pourquoi il nous paraît nécessaire de demander à tous les patrons d’émission royalistes (et même à ceux qui ne le sont pas mais…) de la radio de publier un communiqué dans lequel ils se désolidarisent des propos de M. Henry de Lesquen et exigent sa démission.

En l’absence de cette démarche, craignons que Radio Courtoisie soit rapidement interdite d’émettre sur la bande FM. Nous serions alors tous orphelins par la faute d’un seul.

Sachez que nous avons été entendus. Un appel de patrons d’émission de la radio vient en effet d’être publié :

 » Radio Courtoisie a été fondée en 1986 par Jean Ferré, avec pour objectifs d’être la radio de la francophonie, ouverte à tous les talents et œuvrant à l’union des droites. Des producteurs aux sensibilités très différentes invitent depuis presque trente ans des personnalités très variées.

Les déclarations publiques insupportables de son président Henry de Lesquen, se présentant comme candidat à l’élection présidentielle, entraînent dans l’opinion une confusion que nous ne pouvons plus tolérer entre ce qu’il appelle sa « liberté de pensée », et une radio sérieuse, favorisant ainsi l’amalgame entre ses positions personnelles et la radio.

Producteurs d’émissions de Radio Courtoisie, nous ne pouvons pas, en conscience, cautionner ces positions, ni nous rendre complices de leurs conséquences désastreuses pour la radio et, plus largement, pour une grande partie des droites françaises qui courent le risque d’être “amalgamées” avec ces positions très éloignées des leurs.

C’est pourquoi nous demandons instamment à Henry de Lesquen de réunir au plus vite les producteurs d’émission et de se démettre de ses fonctions de président de la radio. Faute de quoi, nous nous verrions contraints de suspendre (ce que certains d’entre nous ont déjà fait à titre conservatoire) toute collaboration avec cette radio qui est un des lieux de la liberté de pensée et de la culture et qui doit le rester.  »

Les premiers signataires de cet appel sont :

Gabrielle Cluzel
Paul-Marie Coûteaux
Chantal Delsol
Daniel Hamiche
Lydwyne Helly
Jean-Marie Le Méné
Philippe Maxence
Guillaume de Thieulloy

D’autres suivront sans aucun doute et Radio Courtoisie s’en portera mieux.

Le 11 juin 2016.

Jean-Yves Pons, pour le CER.

Publicités

2 Réponses to “Nous avons été entendus.”

  1. Hervé J. VOLTO juin 12, 2016 à 1:03 #

    Au sujet d’Henry de Lesquen : attention ! c’est un infiltré . son but est de ridiculiser les Royalistes en les faisant passer pour ringard, revanchards, passéistes et racistes/anti-sémites, voire fachos.

    Mrg Williamson avait déjà essayé de discréditer les Catholiques en les faisant passer pour nèo-nazis.

    -Avant d’être Royaliste, je suis Catholique et Français; je dirai même que je ne suis Royaliste que parce que je suis Catholique et Français (Maurice d’Andigné) !

  2. Hervé J. VOLTO juin 12, 2016 à 1:05 #

    J’insiste. dans le même genre, Mrg Williamson avait déjà essayé de discréditer les Catholiques en les faisant passer pour nèo-nazis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :