Billet d’humeur d’Antonia : Bye bye les Anglos-saxons !

25 Juin

497px-Marie_Antoinette_Adult11

Dans l’hystérie médiatique ambiante, reposons-nous l’esprit avec cette approche originale de Christian Vanneste (Liberté politique.com du 22 juin 2016, Le Brexit libère les Européens plus que les Britanniques) :

« … La présence d’un porte-avions anglo-saxon dans notre port est un obstacle à l’indépendance d’une politique européenne qui, depuis des années, s’aligne sur celle des Etats-Unis, que les Britanniques, travaillistes ou conservateurs, suivent comme leur ombre. Une Europe davantage identifiée au continent pourra se tourner à nouveau vers l’Est où le risque communiste a disparu. Surtout le choc provoqué par le départ pourra susciter une refonte des institutions, un abandon de l’utopie fédérale qui depuis Jean Monnet veut en finir avec les identités nationales au profit d’une mondialisation qui ne pouvait qu’être dominée économiquement et culturellement par les Anglo-saxons. Le libre-échange des produits et des services ne doit pas aboutir au nivellement des différences et des mentalités, à la disparition d’Etats qui par une action confédérée ont encore largement les moyens de peser sur l’Histoire. Le Brexit pourrait libérer l’Europe davantage encore que l’Angleterre. »

Vraiment, quelques semaines après le retour de l’anneau de Jehane sur notre terre de France, il ya quelque chose dans ce Brexit qui sonne comme un encouragement. Sûre qu’elle y est pour quelque chose. Merci Jeanne. Bye bye England (et consorts).

Le 25 juin 2016.

Antonia

NDCER : il est à craindre cependant que Christian Vanesste s’illusionne quant à la contrition des Grands-Prêtres de l’Union européenne et, en particulier, leur volonté d’une  » refonte des institutions » et  de l’ « abandon de l’utopie fédérale » tant ils sont liés à la super-classe mondiale, cosmopolites jusqu’à la moelle et militants convaincus du « Grand Remplacement« . Avec ou sans le Royaume-Uni, les Européens doivent impérativement reprendre leur destin en main. Le seul intérêt du départ des Britanniques de la machine infernale qu’est devenue l’Union européenne, c’est l’effet domino qui devrait en résulter et donc l’explosion de ce monstre par la désaliénation d’un nombre croissant de pays. 

Publicités

Une Réponse to “Billet d’humeur d’Antonia : Bye bye les Anglos-saxons !”

  1. Cril17 juin 25, 2016 à 11:14 #

    Et pour rester dans le présent et l’avenir immédiat :

    Brexit : Mgr Grallet est… triste
    http://www.riposte-catholique.fr/en-une/brexit-mgr-grallet-triste

    où ce commentaire est en attente de modération :
    …/…

    Cril17
    25 juin 2016 à 10 h 55 min – Répondre
    Normal et logique que ce ci-devant Mgr soit triste ! La CEF et les autorités et forces de tous ordres qui lui sont plus ou moins liées ont été les principales chevilles ouvrières de la construction de l’UE !
    La manifestation la plus évidente de cette réalité se retrouve dans l’abandon et l’exclusion même – jusqu’à une date très récente – du mot » FRANCE » du vocabulaire ecclésial …

    Dans combien de diocèses est-il encore interdit de prier explicitement pour la France ?
    A l’inverse, dans combien de diocèses prie-t-on aujourd’hui pour la France ( 1, voire 2 ou 3 fois par an ou plus si affinités … ) ?

    En résumé, à combien d’années-lumière Mgr Grallet et avec lui la CEF se trouvent-ils aujourd’hui les Lois Fondamentales du Royaume de France, scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc, évoquées tout récemment dans l’éphéméride du 21 juin du Salon Beige à propos de la triple donation du Royaume de France, réalisée par Jeanne d’Arc le 21 juin 1429 ? …

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2016/06/cest-arriv%C3%A9-un-21-juin.html

    Your comment is awaiting moderation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :