BULLETIN CLIMATIQUE QUOTIDIEN (29 juin 2016)…DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE.

29 Juin

v2-600x300

La traite négrière 2.0 

Nous n’arrêterons pas le progrès et le Cameroun en est le fer de lance. Le 26 mai déjà, une camerounaise qui faisait partie de l’une de ces hordes migrantes en provenance d’Afrique sub-saharienne, avait accouché à bord de l’Aquarius, un bateau de l’Association SOS-Méditerranée, chargé de porter secours aux envahisseurs en Méditerranée (Lire « Quand la Cinquième colonne est à la barre » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/05/27/bulletin-climatique-quotidien-27-mai-2016-de-la-republique-francaise/).

Bis repetita…placenta

Mais un autre enfant de migrants est né lundi soir, 27 juin 2016, un peu après 20h, à bord de l’un des navires de la Marine italienne, le Bettica. Les parents du nourrisson, de nationalité également camerounaise, avaient été « secourus » en Méditerranée. Entendez simplement qu’ils sont montés à bord d’un rafiot en caoutchouc et ont franchi la limite des eaux territoriales de la Libye avant de déclencher une alerte grâce à leur téléphone satellitaires super-performant. Du style « Hep taxi ! » (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/02/17/bulletin-climatique-quotidien-17-fevrier-2015de-la-republique-francaise/). Et le Bettica a foncé !

La Marine italienne a publié sur son compte twitter une photo de la maman, le nourrisson dans les bras, entourée d’une équipe soignante tout-sourire : « La maman et le bébé sont en parfaite santé » précise-t-elle.

dsc_3299

Le nouveau-né devait être appelé Manuel, mais ses parents ont choisi de le baptiser François-Manuel, en hommage au capitaine du navire, prénommé Francesco. La famille a débarqué ce mardi matin dans un port de Calabre avec les… 763 migrants qui l’accompagnaient à bord du Bettica, nourrisson compris !

En vérité, tout le monde a compris que pour gagner du temps dans le « Grand Remplacement » pour lequel on les transporte si généreusement en Europe, il fallait passer directement de la première à la deuxième génération d’envahisseurs. C’est fait.

Il fallait y penser. Le Cameroun l’a fait. Merci Angela, merci François et merci Matteo pour l’accueil.

 

Les manoeuvres du capitalisme financier et cosmopolite n’ont pas de limite

Jeudi, les Britanniques décidaient, malgré les innombrables menaces de désastre économique pour leur pays mais aussi pour l’Europe, de quitter sans tambour ni trompette le camp de rétention de l’Union européenne. Depuis, les injures, manipulations et autres sanctions pleuvent comme à Gravelotte ! La fin de la civilisation accompagnée d’une invasion de criquets…Et l’on reconnaît ici la nuisance des eurocrates de Bruxelles qui, comme tous les inutiles,  se croient indispensables.

sp

Mais ça ne suffisait pas et dès lundi, les agences de notation Standard and Poor’s et Fitch…ont dégradé la note de la dette du pays, prenant acte du choix des électeurs britanniques de voir leur pays quitter l’ Union européenne. Donc, sans avoir eu le temps de mesurer d’aucune façon les conséquences économiques, financières ou sociales de la décision des Britanniques !

La note de la dette britannique est passée brutalement et sans argument sérieux de « AAA », la meilleure possible, à « AA », deux crans en-dessous, selon un communique de S & P. L’agence cite « l’incertitude » (une donnée fondamentale en économie…) qu’a générée l’issue du référendum et anticipe « un contexte politique moins prévisible, moins stable et moins efficace » dans les mois à venir. La nouvelle note est assortie d’une perspective négative, c’est-à-dire qu’elle pourrait être abaissée à nouveau.

1643906_3_df14_la-france-a-perdu-son-triple-a-aupres-de_cdb41b0ed901d9e64d4889732372523d

La décision de S & P, l’une des trois grandes agences de notation mondiales aux côtés de Moody’s et Fitch, « renvoie aussi aux risques de détérioration des conditions d’accès au marché » financier du Royaume-Uni, explique l’agence, ainsi qu’aux « problèmes constitutionnels » qui vont se poser, alors que l’Ecosse pro-européenne envisage d’organiser un nouveau référendum sur son indépendance.

Fitch a elle aussi abaissé la note britannique, en prédisant un « ralentissement brutal » de la croissance dans le pays. La note de la dette britannique passe de AA + à AA avec perspective négative, impliquant là encore qu’elle pourrait être encore abaissée dans les prochains mois. « Fitch estime que l’incertitude qui suit le résultat du référendum va provoquer un ralentissement brutal à court terme de la croissance », a indiqué l’agence. Fitch cite également la possibilité d’un nouveau référendum sur l’indépendance de l’Ecosse comme un risque sérieux pour l’avenir. Dès vendredi Moody’s avait également abaissé sa perspective sur la dette britannique, passée à « négative », prélude là aussi à un possible abaissement.

Les notes délivrées par les agences de notation, sortes de certificats de solvabilité, dictent les conditions auxquelles les entreprises ou les pays peuvent s’endetter sur les marchés financiers. Plus la note est basse, plus les taux d’intérêts exigés par les créanciers seront élevés.

photo_web_3612

Mais quand on se souvient de la pertinence de ces agences de notation avant et pendant la grande crise économique de 2008, on en reste pantois…

Et ils prétendront que ce n’est pas une manoeuvre concertée ! Comment peut-on prendre ces pitres au sérieux ?

 

Mais, pendant ce temps-là…

Voici ce qui se passe chez nous, à Paris, sans que les pouvoirs publics réagissent et y mettent bon ordre. Si nous ne sifflons pas la fin de la partie, nous mourrons.

http://www.fdesouche.com/743001-paris-emeute-et-affrontements-entre-clandestins-de-la-halle-pajol-la-barre-de-fer

Les riverains de la Halle Pajol, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, se plaignaient déjà, depuis quelques jours, de l’arrivée des migrants dans leur quartier. En plus de perturber l’ouverture des commerces et des bibliothèques, ils terrorisent désormais les habitants en déclenchant des bagarres très violentes autour de leur camp où l’alcool coule à flots.

Samedi soir, des dizaines d’entre eux se sont affrontés à coups de branches d’arbres, de barres de fer et d’armes blanches. A l’origine de cette rixe, une suspicion d’agression sexuelle sur une femme de l’une des communautés, dans ce campement qui regroupe des Soudanais, des Erythréens et des Afghans, comme à Calais. « C’était effrayant, confie un riverain au quotidien local. Les groupes se sont poursuivis jusqu’à l’un des restaurants de la halle Pajol dont la terrasse était bondée. Les gens ont dû se réfugier dans l’établissement. L’émeute n’a cessé qu’à l’arrivée de la police qui a dû user de lacrymogènes« .

Ces scènes deviennent de plus en plus fréquentes dans ce quartier de Paris, et la solution promise par Anne Hidalgo ne verra pas le jour avant l’automne prochain. La maire socialiste a annoncé son intention de construire un campement géant, aux normes européennes, pour accueillir les migrants qui arrivent à Paris et éviter les installations sauvages dans les rues de la capitale.

Peut-elle croire un seul instant que son camp empêchera la violence de ces gens-là de s’exprimer ? Il suffit de voir ce qui se passe encore aujourd’hui à Grande-Synthe (Nord) malgré les efforts du même genre mis en oeuvre par la municipalité.

En vérité il n’y a pas d’autre solution que de renvoyer tous ces envahisseurs chez eux.

 

Et, comme prévu…

L’arrivée de Zika en métropole se poursuit lentement, mais sûrement.

Au 23 juin, l’infection par ce virus a été confirmée chez 535 personnes revenant de régions touchées par l’épidémie, dont 11 femmes enceintes et 3 cas de complications neurologiques. Le dernier point épidémiologique ajoute que 6 cas de transmission sexuelle ont également été rapportés. Un grand nombre des malades métropolitains ont été infectés par un moustique lors d’un voyage dans les départements français d’Amérique touchés par l’épidémie depuis décembre 2015.

uploded_zikametropole-1467111316

Mais la véritable préoccupation réside dans le fait que le moustique tigre, l’un des vecteurs de la maladie, est présent sur le territoire métropolitain (depuis son importation…) et qu’il est donc susceptible de transmettre le virus sur place. C’est d’ailleurs ce que nous redoutions et qui s’est déjà produit (Lire « Zika progresse » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/05/20/bulletin-climatique-quotidien-20-mai-2016-de-la-republique-francaise/).

En Martinique, l’épidémie se stabilise, selon le dernier point de l’Institut de veille sanitaire (InVS). Depuis décembre 2015, 31 000 personnes auraient été infectés, dont 363 femmes enceintes ainsi que 23 cas de syndrome de Guillain-Barré et 3 autres formes neurologiques. En outre, 2 microcéphalies et 4 malformations neurologiques fœtales ont été détectées.

Du côté de la Guadeloupe,un total de 15 220 personnes auraient été infectés depuis décembre 2015, dont 128 femmes enceintes, 7 cas de syndrome de Guillain-Barré (6 cas sont encore en cours d’investigation) et 5 autres formes de complications neurologiques. Aucun cas de microcéphalie ou malformation congénitale n’a pour le moment été signalé.

En revanche, la Guyane a repéré son premier cas de microcéphalie* alors que 642 femmes enceintes ont été diagnostiquées. Depuis l’émergence du virus, 5 personnes ont développé un syndrome de Guillain-Barré ou une autre forme neurologique. Dans ce département situé sur le continent américain, 8 070 personnes ont été infectées.

Enfin, les îles paradisiaques de Saint Barthélémy et Saint Martin sont également victimes de cette épidémie de Zika. D’abord arrivée à Saint Martin, Zika a infecté 985 personnes dont 9 femmes enceintes, avant de se propager à Saint Barthélémy et contaminer 103 insulaires.

Quand on sait la fréquence des voyages entre les Antilles et la métropole, on a quelques raisons d’être inquiet dès lors que le vecteur est présent sur place. Il suffit qu’il pique une personne infectée pour transmettre le virus à une autre…qui ne l’est pas encore.

Il n’existe ni vaccin ni traitement pour se protéger contre le virus Zika. S’attaquer aux moustiques est donc la seule solution efficace pour enrayer l’épidémie. Les autorités françaises recommandent aux femmes enceintes qui vivent dans les zones à risques de reporter leur projet de grossesse.

Nous y ajouterons la vive recommandation du report des voyages, POUR TOUS, DANS LES DEUX SENS.

* Ne serait-ce pas une certaine Christiane Taubira ?

Mais « La France ne peut pas mourir, car le Christ aime encore les Francs » (Henri, comte de Chambord)

Order-of-Malta-Armorial-Bearing

Chaque année, lors de la fête de Saint-Jean-Baptiste, patron de l’Ordre de Malte (Ordre de Malte France), se déroule au château de Versailles la cérémonie de réception des chevaliers. Les nouveaux membres sont reçus dans la salle des Croisades avant la cérémonie dans la Chapelle royale.

Reine Mariage

Madame la duchesse d’Anjou

Ce 24 juin, la princesse Marie-Marguerite de Bourbon, duchesse d’Anjou, épouse de Monseigneur le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou et chef de la maison de Bourbon, était intronisée Dame grand-croix d’honneur et de dévotion dans l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte, dans lequel son époux, est Bailli grand-croix.

indexty-1

Monseigneur le duc d’Anjou

Le 29 juin 2016.

Jean-Yves Pons, CJA.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :