BULLETIN CLIMATIQUE QUOTIDIEN (25 juillet 2016)…DE LA REPUBLIQUE FRANÇAIS.

25 Juil

C’est çui qui dit qui y est

Avez-vous remarqué que celui que l’on entend le plus (souvent et fort) après l’attentat du 14 juillet à Nice c’est l’ex-maire, devenu par un tour de passe-passe 1er adjoint chargé de la sécurité de la ville…Christian Estrosi ? Avez-vous remarqué que le seul soutien de la policière municipale qui prétend que le ministère de l’Intérieur a cherché à manipuler les images de vidéo-surveillance de la promenade des Anglais, c’est encore…Christian Estrosi ? Bizarre, non ?

Sauf que, quand on connaît le zigoto, tout cela ressemble tout simplement à un enfumage destiné à masquer ses propres responsabilités dans cette affaire.

images

Samedi 23 juillet, comme chaque année, Christian Estrosi, le président (Les Républicains, LR) du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), se prosternera devant la statue de Notre-Dame-du-Très-Haut à Saint-Etienne-de-Tinée (Alpes-Maritimes).  » C’est une procession où nous implorons la protection pour nos montagnes, explique l’ex-maire de Nice (2008-2016) devenu premier adjoint de la ville en juin. Cette fois, nous demanderons à la Vierge de veiller sur les victimes – de l’attentat survenu le 14 juillet – et sur notre belle ville, qui a besoin de se réparer.  » Plus faux-cul, tu meurs !

Sept jours ont passé depuis l’attentat terroriste perpétré par Mohamed Lahouaiej Bouhlel. La promenade des Anglais est à une minute et, si les fenêtres n’étaient pas fermées, air conditionné oblige, on percevrait son brouhaha. Dans son long bureau de la mairie de Nice, devant les photos de ses rencontres avec le pape François, dont l’appel après le drame a été son  » seul réconfort « , selon Paris Match, le  » très croyant  » Christian Estrosi, 61 ans, semble épuisé. Moins imposteur, y’a pas !

 » C’est insensé qu’on polémique, souffle-t-il soudain. J’aimerais tant que tout le monde soit uni. Que l’on ne s’envoie pas tous ces chiffres à la figure…  » Arrêtez, c’est trop dur. Les larmes nous viennent.

President of the Provence Alpes Cote d'Azur region Christian Estrosi looks on as speack to Police officers and other workforces mobilised during the attack in the French Riviera city of Nice on July 16, 2016, two days after the deadly attack that left 84 dead during the Bastille day fireworks. The Islamic State group claimed responsibility for the truck attack that killed 84 people in Nice on France's national holiday, a news service affiliated with the jihadists said Saturday. Amaq quoted an IS security source as saying one of its "soldiers" carried out Thursday's carnage "in response to calls to target nations of coalition states that are fighting (IS)". / AFP PHOTO / Valery HACHE

Fatigue intense ou dédoublement de personnalité ? Nous penchons plutôt pour la seconde proposition.Car depuis la tragique nuit du 14 juillet, Christian Estrosi pilonne le gouvernement. Il accuse notamment le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, de  » mentir  » sur la taille du dispositif de sécurité qui avait été mis en place le long de la promenade des Anglais à l’occasion du feu d’artifice. Il fustige aussi une majorité parlementaire qui a toujours refusé d’armer  » ses  » policiers municipaux «  avec autre chose que des pistolets à eau « .

Comme souvent, Christian Estrosi ignore ses paradoxes. Entre les deux tours des élections régionales, il s’est mué en  » résistant  » face à sa rivale du Front national (FN), Marion Maréchal-Le Pen, pour séduire les électeurs de gauche dont il a fini par gagner les voix. Aujourd’hui, le Niçois légitime sa colère contre le gouvernement.  » Mon devoir est d’être digne et de faire face, attaque-t-il. Mais avais-je le droit d’accepter le mensonge de M. Cazeneuve ? Au nom des familles des victimes, non ! «   » Commediante… Tragediante…  » aurait dit le pape Pie VII !

Car sa gestion de la crise trouble.  » Christian a dû passer l’une des nuits les plus horribles de sa vie, convient Olivier Bettati, ex-ami et ex-adjoint d’Estrosi, parti rejoindre le FN avant les régionales de 2015. Mais quand j’ai vu qu’il prenait la parole immédiatement, je me suis dit qu’il devait craindre qu’on l’attaque. Il a un vrai instinct dans ce genre de situation.  » Bien vu !

Fier d’avoir doté Nice de la plus dense police municipale de France – 378 agents fin 2015 – et de plus de mille caméras de vidéosurveillance, il accueille ses hôtes de choix dans son  » centre de supervision urbaine « , là où officie Sandra Bertin, celle qui accuse le ministère de l’Intérieur mais qui est aussi l’une de ses groupies. A la tête de la région, il a promis un plan d’équipement des gares TER de portiques de sécurité et un autre de caméras pour les lycées.  » Il a tellement répété que sa ville était la plus sûre du monde qu’aujourd’hui, il prend le boomerang en pleine figure « , souligne l’ex-candidat du Parti socialiste (PS) aux régionales, Christophe Pierrel.

sandra-bertin-logo

Sandra Bertin

Mais des familles de victimes ont annoncé leur intention de porter plainte contre la municipalité.  » Une recherche de vérité compréhensible « , encaisse l’ancien maire, à qui certaines archives font mal. Le 19 janvier 2015 en conseil municipal, après la tuerie de Charlie Hebdo, M. Estrosi s’était dit  » convaincu que si Paris avait été équipé du même réseau que le nôtre, les frères Kouachi n’auraient pas passé trois carrefours sans être neutralisés et interpellés « .

Las. Les caméras n’ont pas repéré, trois jours durant, le camion de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, pourtant interdit de circulation sur la promenade des Anglais.  » En tant que premier adjoint chargé de la sécurité, du stationnement et de la circulation, il est directement responsable « , gronde Olivier Bettati, qui demandera une enquête municipale lors du prochain conseil.

Devant les 49 maires de la métropole niçoise, qu’il a réunis le 21 juillet, M. Estrosi a raconté SA version de la semaine, entre bouffées sincères et théâtralisation. Quand il a révélé que la ville avait reçu, la veille, une lettre demandant la destruction des images de l’attentat, l’effet fut immédiat.  » L’Etat a tellement peur que la vérité éclate qu’il nous demande d’effacer les preuves ! « , s’est-il enflammé. Qu’importe que les images soient déjà versées au dossier d’instruction (comme l’a rappelé le procureur de Paris, François Molins) et que la demande émane de la sous-direction antiterroriste (SDAT), inquiète des fuites.

CTENIC-A

Christian Estrosi est accroché à l’aigle niçoise et, politiquement, il tient de ce symbole. Il a abandonné son fauteuil de député des Alpes-Maritimes à Marine Brenier (LR), 29 ans, mais en reste le suppléant. Il préside le conseil régional PACA, dont le siège est à Marseille, mais dirige toujours la métropole niçoise. Sur la plaque minéralogique de sa voiture de fonction, il a fait masquer le  » 13 « , symbole des Bouches-du-Rhône. Et il a conservé le bureau qu’il occupait quand il était maire de Nice…

Ce cumul des fonctions, si ce n’est celui des mandats, pourrait bien être sa faille. Christian Estrosi, premier adjoint chargé de la sécurité, n’a assisté à aucune des réunions préparatoires au feu d’artifice du 14-Juillet.  » Mais mes collaborateurs les plus compétents y étaient « , assure-t-il.

C’est çui qui dit qui y est ! Marion Maréchal-Le Pen devrait s’en souvenir.

 

 Mesdames, méfiez-vous des émules d’Anders Breivik !

Surtout s’ils sont bruns, très bronzés…et vivent en Allemagne

anders-breivik-trial-72

Anders Behring Breivik

Des  » forcenés « , c’est le nouveau nom que les autorités allemandes donnent aux migrants (ou enfants de migrants) qui assassinent les innocents dans les centres commerciaux, attaquent à la hache les voyageurs de trains ou violent les femmes les soirs de la Saint-Sylvestre au nom d’Allah, en précisant au cas où vous n’auriez pas compris que ce sont des émules  de Anders Behring Breivik, ce Norvégien qui fut à l’origine de la tuerie de l’île d’Utøya, en 2011. C’est en tout cas ce qui ressort des affirmations du parquet de Munich et des responsables de la police locale après l’attentat de vendredi soir 22 juillet (Lire le « La psychiatrisation du terrorisme » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/07/23/billet-dhumeur-du-sieur-du-plessis-la-psychiatrisation-du-terrorisme/).

Pourtant, rien dans le parcours philosophico-politique de Breivik ne permet de le relier aux islamistes qui ensanglantent aujourd’hui plusieurs pays d’Europe. Mais qu’importe, l’artifice utilisé a le mérite de dédouaner les plus hautes autorités allemandes qui ont tant favorisé et même appelé de leurs voeux l’invasion de leur pays par ces hordes migrantes. La chancelière Angela Merkel en tout premier lieu.

La-chanceliere-compagnie-refugies-irakiens-syriens-accueillis-Berlin_0_1400_915

Image inoubliable

Mais les faits sont têtus, ainsi que nous avons coutume de le rappeler. Et l’on découvre, dimanche 10 juillet dans le quotidien Süddeutsche Zeitung, la révélation d’une enquête de la police allemande restée jusque là secrète : 1 200 femmes auraient été victimes d’agressions sexuelles outre-Rhin, le 31 décembre 2015, dont environ 650 à Cologne et 400 à Hambourg. D’autres agressions ont été signalées, notamment à Düsseldorf et StuttgartPlusieurs hommes s’en étant parfois pris à une seule femme, la police évalue à environ 2 000 le nombre d’agresseurs.

Dans le détail, la police allemande a recensé 642 agressions sexuelles (avec parfois, plusieurs victimes) mais elle n’a pu identifier que 47 suspects. Dans 239 autres cas, il y a eu à la fois une agression sexuelles et un vol. C’est ainsi que 73 suspects ayant commis un « double délit » ont pu être identifiés.

Selon les autorités policières, la plupart des suspects sont originaires d’Afrique du Nord et la moitié de ceux qui ont été identifiés était en Allemagne depuis moins d’un an. Pour Holger Münch, le président de la police criminelle, « il y a donc un lien » entre ces agressions et l’arrivée massive de réfugiés dans le pays en 2015. En revanche, la police n’a aucun élément lui permettant de penser que ces agressions ont été planifiées en amont.

Agressions-sexuelles

Par ailleurs, elle ne s’attend pas à retrouver beaucoup plus de suspects que les 120 qui ont déjà été identifiés. Essentiellement, parce que les victimes ont beaucoup de mal à reconnaître leurs agresseurs.

Jusqu’à présent, les faits ont été rarement jugés. A Cologne, deux hommes viennent d’être condamnés à une mise à l’épreuve, n’ayant pas été formellement reconnus par la victime. Un premier suspect, jugé à Cologne en mai, avait été acquitté. Il était accusé d’agression sexuelle et de vol de téléphone portable. Mais sa victime ne l’a pas reconnu et il a affirmé qu’il avait acheté le téléphone portable en question auprès d’une tierce personne…Vous aurez remarqué que les juges allemand ne sont pas plus perspicaces (ou motivés) que les nôtres.

Même scénario à Hambourg où un suspect a été laissé libre, faute de preuve. A Nürtingen, en revanche, un Irakien, accusé d’avoir fait partie d’un groupe d’hommes ayant agressé deux femmes à Cologne a été trahi par une photo retrouvée sur son portable, et condamné à un an et neuf mois de détention. A Düsseldorf, un Marocain reconnu par une femme qui avait porté plainte pour avoir été victime d’attouchements a été condamné à un an et sept mois de prison ferme. Mais sachez que les suédoises ne sont pas mieux protégées que les Allemandes, ainsi que nous le rapportions dans trois précédents articles (Lire « La liste est déjà longue » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/01/13/bulletin-climatique-quotidien-13-janvier-2016de-la-republique-francaise/ , »Et la Suède elle-même… » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/02/17/bulletin-climatique-quotidien-17-fevrier-2016-de-la-republique-francaise/ et « Malmö, la Molenbeek suédoise » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/04/13/bulletin-climatique-quotidien-13-avril-2016-de-la-republique-francaise/).

 

manifestation-contre-les-violences-faites-aux-femmes-a-cologne-le-9-janvier-2016_5495370

Manifestation de femmes après les agressions de Cologne

Ces agressions de la Saint-Sylvestre ont poussé le législateur allemand à durcir la loi sur les délits sexuels. Le Bundestag a adopté, le 7 juillet, à la quasi-unanimité une loi prévoyant que tout acte commis « contre la volonté identifiable d’une autre personne » est désormais une infraction pénale.

Pour entrer en vigueur, cette loi connue sous le nom de « non, c’est non » doit encore être adoptée par la chambre haute du Parlement, le Bundesrat.

John_William_Waterhouse_-_Mermaid

Combien de temps faudra-t-il aux Allemand(e)s pour prendre la mesure de leur erreur quand ils ont écouté les sirènes d’Angela Merkel ?

 

Et ça continue avec un  » crime passionnel  » !

Un demandeur d’asile syrien a tué une personne et en a blessé deux autres à la machette dimanche en Allemagne.

Un acte a priori sans lien terroriste !

Prétend la police locale qui parle de crime passionnel mais qui intervient dans un climat très tendu dans le pays suite à la fusillade de Munich.

« En l’état actuel de l’enquête, nous ne disposons d’aucun élément indiquant qu’il s’agisse d’un attentat terroriste« , a souligné dans un communiqué la police de Reutlingen, la localité du Bade-Wurttemberg, proche de Stuttgart (sud-ouest), où s’est produit le drame. N’en doutons pas, il s’agit sans aucun doute d’un de ces  » forcenés  » , émules d’Anders Breivik !

allemagne-attaque-la-machette-des-victimes

L’agresseur, âgé de 21 ans, « a eu une dispute » avec une femme peu avant 16H30 locales (14H30 GMT) et l’a tuée « avec une machette« , avant de s’en prendre à une deuxième femme et à un homme qu’il a blessés en plein centre-ville puis d’être interpellé à proximité immédiate, a expliqué la police.

« L’auteur des faits a pu heureusement être arrêté et ne représente plus de danger« , a souligné, sans éclater de rire, le ministre régional de l’Intérieur, Thomas Strobl.

Des images vidéo amateur diffusées par la chaîne d’information en continu NTV montrent l’homme en train de courir dans une zone piétonnière pour s’enfuir. Puis on le voit un peu plus tard couché par terre et menotté par des policiers.

L’agresseur a été « percuté par un véhicule BMW lors de sa fuite« , a indiqué à l’AFP un porte-parole de la police locale, sans pouvoir dire si le conducteur avait volontairement renversé le demandeur d’asile, ainsi que l’affirment certains médias, ou s’il agissait d’un accident…

1370786_856_cojifr1weae0av4_667x333

Le « demandeur d’asile » après son arrestation

« Au vu des éléments disponibles, l’auteur a agi seul, il n’y a très probablement pas de danger pour la population à Reutlingen et aux alentours« , a ajouté la police, contente que tout rentre dans l’ordre…jusqu’à la prochaine fois !

D’ailleurs la bombe posée hier au soir dans un restaurant d’Ansbach, en Bavière, par un réfugié Syrien ? Un suicide sans doute.

Ces gens sont fous, certes. Mais ceux qui les acceptent chez eux…

 

Heureusement, il y a le groupe de Visegrad

Même s’ils ne sont pas d’accord sur tous les sujets qui les concernent, les quatre pays du centre-est de l’UE, dit le groupe de Visegrad (Pologne, Hongrie, République tchèque, Slovaquie ou V4) commencent à construire la colonne vertébrale d’une véritable opposition aux béni-oui-oui de Bruxelles.

Après le référendum britannique sur le Brexit, ces pays d’Europe centrale ont l’intention de contribuer activement au débat sur l’avenir de l’Union européenne, sans se laisser dicter leur conduite par Paris, Rome et Berlin. La réunion des chefs de gouvernement du V4, jeudi 21 juillet à Varsovie, avait pour objectif d’adresser aux partenaires européens un message clair : l’UE doit être réformée en profondeur pour donner plus de souveraineté aux Etats.

4973268_6_79ef_robert-fico-bohuslav-sobotka-beata-szydlo-et_09cb8987a7eeb0543c309301eed4421d

Le V4 au complet

Le groupe a promis d’élaborer une proposition commune en vue du sommet du 16 septembre à Bratislava, censé redonner un nouveau souffle à la construction européenne. La réunion de Varsovie en a esquissé les grandes orientations. Les Quatre se prononcent pour un rôle accru des parlements nationaux, qui devront être « les décideurs en dernier ressort » dans le processus législatif européen. Ils souhaitent également renforcer le poids du Conseil européen, représentant les Etats, au détriment de la Commission européenne. Autrement dit, tout le contraire de ce qui prévaut actuellement !

« Les défis actuels montrent que l’UE institutionnelle telle qu’elle a été construite jusqu’à présent ne répond pas aux attentes des citoyens européens, a martelé la chef du gouvernement polonais, Beata Szydlo. La Commission n’a pas tiré toutes les conséquences du référendum britannique. » L’exécutif européen a même été jugé directement responsable du Brexit par le premier ministre hongrois, Victor Orban, car il aurait pris « la pire décision qui soit en matière d’immigration ».

La politique migratoire européenne est dans le collimateur du groupe. Selon M. Orban, le lien entre la menace terroriste et la pression migratoire est une « évidence » (M. Orban lit avec assiduité le blogue du CER !). Pour les dirigeants du V4, l’UE post-Brexit devra donc se concentrer d’abord sur les questions sécuritaires : renforcement des frontières extérieures, lutte contre l’immigration clandestine et la menace terroriste. La création d’une armée européenne commune a également été évoquée.

Le groupe s’est prononcé pour « la plus grande proximité possible » du Royaume-Uni avec le marché commun, « en accord avec le principe de réciprocité ». Les membres du groupe de Visegrad, en particulier la Pologne, considèrent les conservateurs britanniques comme des alliés contre une Europe plus fédérale, même si les limitations à la libre circulation de personnes que demande Londres visent singulièrement les Polonais.

« Une des pires conséquences que les Etats membres peuvent tirer du Brexit serait la division de l’UE en petits clubs », a souligné Mme Szydlo. Les Quatre voient ainsi d’un très mauvais œil tout projet de renforcement du « noyau dur » européen autour de la zone euro, entreprise qui pourrait « porter atteinte à la cohésion » de l’Europe.

Le V4 est notre allié.

 

Mais pas que…

Car Donald Trump, le candidat républicain à la présidence des Etats-Unis, a tout compris lui aussi.

Ce dimanche 24 juillet, Donald Trump a accordé un entretien à l’émission politique « Meet the press » diffusée sur la chaîne américaine « NBC ». Et celui qui vient d’être investi par le parti des Républicains pour la course à la Maison Blanche a e cette réponse quand le journaliste lui a posé une question sur l’immigration : « Je ne vois pas pourquoi nous devrions nous suicider en laissant entrer chez nous des ressortissants de pays infectés par le terrorisme« , a-t-il expliqué avant d’ajouter : « La France et l’Allemagne sont infectés par le terrorisme. Et vous savez quoi ? C’est de leur faute ! Parce qu’ils ont laissé des personnes entrer sur leur territoire »

Puis Donald Trump a précisé que s’il était élu président, les citoyens français pourraient subir « un contrôle extrême » à la frontière. « Nous devons être intelligents et nous devons être vigilants et nous devons être forts (…) Nous devons avoir des normes strictes. Si une personne ne peut pas prouver qu’elle ne constitue pas une menace, elle n’a pas à venir dans ce pays« , a-t-il conclu :

C’est clair et net.

Mais « La France ne peut pas mourir, car le Christ aime encore les Francs » (Henri, comte de Chambord)

Sourions ! Nous sommes filmés.

Ou l’héraldique au service du cinéma.

29582

Création d’armoiries de deux familles nobles imaginaires pour le film de Charlotte de Turckheim (par notre ami Laurent Granier – http://www.laurentgranier.com – ): « Les aristos« , sorti le 20 septembre 2006. Le pari amusant mais également un véritable défi posé par la demande de Charlotte de Turckheim, était de créer des armoiries complètement originales pour une très riche famille de noblesse récente, travaillant dans les médias et ayant adopté le mode de vie de la « jet set » internationale, comme les armoiries tout aussi originales d’une famille de la vieille noblesse française terrienne ruinée et oisive… 

Devises créée par Charlotte de Turckheim.

Les ducs de Saumure-Chantilly

saumure-chantilly-net
Gouache et aquarelle sur papier chiffon à la forme « Arches » 300g/m2, grain fin.
Format papier : 23 x 31 cm
Format composition : 24,85 x 17,27cm

Les Comtes d’Arbac de Neuville

arbac-de-neuville.jpg-

Gouache et aquarelle sur papier chiffon à la forme « Arches », 300g/m2, grain fin.
Format papier : 23 x 31 cm
Format composition : 23,41 x 15,92 cm

Le 25 juillet 2016.
Jean-Yves Pons, CJA.

Publicités

3 Réponses to “BULLETIN CLIMATIQUE QUOTIDIEN (25 juillet 2016)…DE LA REPUBLIQUE FRANÇAIS.”

  1. Hervé J. VOLTO juillet 25, 2016 à 3:04 #

    Sandra Bertin : ausi belle qu’efficace. A décorer…

    Pour le reste, répétons nous :

    LE ROI ET L’IMMIGRATION

    Pour renverser le courant de l’immigration, le Roi restauré devrait:

    1.Réformer le code de nationalité.
    2. Protéger l’identité nationale.
    3. Arréter toute nouvelle immigartion.
    4. Préférence nationale: arréter les pompes aspirantes!
    5. Organiser le retrour des immigrés dans leur pays d’origine.

    1. Réformer le code de nationalité.

    La France n’est pas qu’un territoire de forme exagonale. C’est avant tout LA NATION DES FRANCS QUI A DIEU POUR FONDATEUR. La France est sortie toute entière Chrétienne du Baptistère de Reims et quelques soient nos opinion aujourd’hui, la France possède un histoire, elle cosntitue un héritage commun : ses racines sont Chrétiennes. Réaffirmer le droit à la filiation dans l’esprit du Testament de Saint-Rémy:  » NAIT FRANCAIS TOUT CITOYEN NE DE PERE ET DE MERE CATHOLIQUES  » ; empécher toute naturalisation de citoyen non-Chrétiens, établir pour des immigrés Chrétiens la naturalisation comme procédure unique, instaurer une période probatoire, appliquer la loi sur la déchéance, rendre impossible la double nationalité, mettre fin aux mariages de convenance.

    2. Protéger l’identité nationale de la France.

    Rester maître de nos frontières, règlementer la propriété étrangère, s’opposer à l’influence politique de l’islam, démanteler les ghettos ethniques, contrôler les associations des étrangers.

    3. Arrèter toute nouvelle immigration non-Chrétienne.

    Rendre impossible l’immigration légale de tout citoyens non-Chrétien, mettre fin au regroupement familial en France des immigrés non-Chrétiens, juguler le faux tourisme, réformer le droit d’asile, préférence Chrétienne dans l’immigration.

    4. la préférence nationale: arréter les pompes aspirantes.

    Accorder la priorité d’emploi aux Français, assurer aux Français la priorité d’accès aux logements sociaux, réserver les allocations familiales aux seules familles Française, donner aux Français la priorité d’accès aux aides sociales.

    5.Organiser le retour des immigrés dans leurs pays.

    Proposer une concertation internationale sur les mouvements de population, coupler le retour des immigrés avec l’aide à leur pays d’origine, supprimer les cartes de séjour de 10 ans tacitement reconductibles, prévoir le retour des chomeurs en fin de droit, procéder à l’expulsion effective des clandestins et des délinquants étrangers, organiser le retour chez eux des étudiants étrangers à l’issu de leurs études.

    PS : créer un organisme de contrôle des frontière et de contrôle de populations étrangères (à l’image du service des douannes, à renforcer, regrouper certaines compétances aujourd’hui Police de l’Air et les Frontières, les Renseignements Teritoriaux (ex-Renseignements Généraux), la DGSI et les Douannes volantes, avec mission de rendre les fontières étanches à l’immigration clandestine et de controler les étrangers présents sur le territoire national)…

  2. Hervé J. VOLTO juillet 25, 2016 à 3:06 #

    LE ROI ET LA SECURITE PUBLIQUE

    Pour assurer la sécurité des Français, il faut :

    1. Rétablir les prérogatives du pouvoir judiciaire.
    2. Se doter des moyens de répréssion des délinuqnts et des criminels.
    3. Assurer la prévention du crime et de la délinquance.
    4. Punir les crimes et les délits.
    5. Moderniser le système pénitenciaire.

    1. Rétablir les prérogatives du pouvoir judiciaire.

    Assurer l’indépendance des juges, bannir constitutionnellement la politisation de la magistrature, supprimer l’Ecole Nationale de la Magistrature, renforcer les moyens du pouvoir judiciaire, revaloriser le statut des juges, rétablir la justice de paix, permettre au Roi de casser toute décision de justice et de juger en dernier recours, d’arbitrer entre jusitice civile et justice adminsitrative, de présider en personne le Conseil Supérieur de la Magistrature et la Haute Cour de Justice.

    2. Se doter des moyens de repression contre les délinquants et les criminels.

    Uniifier et renforcer le moyens de polices/gendarmerie, améliorer la formation et la rémunération des policiers et des gendarmes, supprimer toute imposition directs aux fontionnaires des forces de sécurité publique car payant déjà l’Impôt du Sang, augmenter les moyens matériels de la police/gendarmerie, multiplier la présence de policiers en civil dans les zones urbaines, décharger les services de police/gendarmerie des tâches adminstratives, libérer les forces de police/gendarmerie de la tutelle des Publics Ministères, accorder soutient et considération aux forces de police/gendarmerie, généraliser les titres légaux infalsifiables, faciliter les contrôles d’identité et le prolongement des gardes à vue.

    3. Assurer la prévention du crime et de la délinquance.

    Inverser les fluxs de l’immigration non-Chrétienne, conforter la famille comme lieu d’éducation, refaire de l’école un instrument d’apprentissage des disciplines sociales, détruire le ZUP, humaniser les zones urbaines à fort taux de délinquence, sanctionner les manifestations publiques d’incitation à la débauche et à le violence.

    4. Punir le crimes et les délits.

    Faire appliquer les lois, réhabiliter la notion de peine prompt, certaine et imconpréssible, réduire les délais des procédures de justice, réduire l’écart entre le minimum et le maximum de la peine, rétablir la peine de mort pour les crimes de sang, ré-échelonner les peine, rendre possible le jugement des ministres et des magistrats par le Roi, faire appliquer les décisions de jutice, expulser les criminels et les délinquants étrangers au second délit.

    5. Moderniser le système pénitenciaire.

    Créer sur le modèle itlaien un statut de POLICE PENITENCIERE pour les gardiens de prison, donner à la police pénitencière le monopole de transport et de transfert de prisonniers, libérer des places de prison, rétablir les quartiers de haute sécurité, séparer les différantes catégories de détenus, revaloriser le statut social et financier des policiers pénitenciaires.

     

    LE ROI ET LA DEFENSE DU ROYAUME

    Pour reconstruire l’armée, il faut:

    1. Réunir les consditions politiques de la Défense.
    2. Se donner les capacité d’intervenir à l’extérieur.
    3. Organiser la défense intérieure du territoire.
    4. Doter les armées des moyens de leurs missions.

    1. Réunir les conditions politiques de la Défense.

    Interdire la carrière militaire aux étrangers non-Chrétiens, à l’execption de la Légion Etrangère, les officiers étrangers non Chrétiens pourront être reclassés au sein de la Légion Etrangère, rendre en compte les nouvelles menaces (la présence à l’Est de stocks d’armes, la monté de l’islamisme, la migration planétaire de populations non-Chrétiennes), assurer le soutient militaire de la politique étrangère, préserver l’indépendance militaire de la France (maintenir une patrie de l’armée pourdéfendre le territoire Français et son domaine Outre-Mer), mettre en oeuvre une alliance militaire européenne (constituer une patrie de la’rme préposée à l’intervention sur le territoire européen), développer l’esprit de défense chez les Français, développer le culte de l’armée, du drapeau, du soldat inconnu et de Sainte-Jeanne d’Arc, honorer toutes les « générations du feu » (nécessité d’une information Royaliste auprès des généraux, amiraux, maréchaux).

    2. Se donner la capacité d’intervention à l’extérieur.

    Trippler le budget de la Défense, adapter nos armes nucléaires à la nouvelle donne stratégique (développement d’emploi antiforce et non plus seulement anticités), créer une force terrestrre d’intervention polyvalente (une dizaine de grande unités, prticulièrement bien équipées en hélicoptères de combat, en missiles anti-char et anti-aérien ainsi qu’en blindés légers, possiblité d’intervention en Europe, en Afrique et en Outre-Mer), renforcer les capacité d’intervention de la marine (dipsoser en permanace de deux groupes aéronavals en ètat de prendre la mer, donc posséder 3 porte-avions au minimum , 5 dans le meileurs des cas, une dizaine de sous-marns nucléaire d’attaque, une soixantaine d’avions de combat de l’aéronavale, des radars aéroportés, des batiements de luute anti-aérienne et anti-soumarine et de sotuient logistique), accroître les moyens opérationels de la force aérienne tactique (avec six escadrons nucléaires et une vingtaine d’escadrons polyvalants, il est possible d’effectuer dignement les missions, à condition de posséder un parce modernisé d’au moins 400 avions de combat en ligne), doter nos forces de moyens aériens de projection à longue distance (possibilité de transporter une brigade à 5.000 kilomètres en 24 heures, puis d’assurer sa logistique; ces mme avions devront posséder de capacité de ravitaillment en vol), développer les moyens de renseignement (un effort imèportant doit être consentit au profit de la DGSE, des satélites de reconnaissance et de tous les systèmes d’information et de commendement, et que des moyens d’écoute et d’analyse des télécommunications).

    3. Organiser le défense intérieure du territoire.

    Créer une défense anti-missile (améliorer la couverture radar sur la Méditérannée, lancer l’étude d’une défense anti-missiles balisitiques mettant sous protection ls cités les plus vulnérables, la défense aérienne sera doté d’une plateforme supplémenraire pour ses intrecepturs, dans ls Sud de la France ou(et) en Corse), constituer une garde de volontaires (composèe d’une cinquantaine de demi-brigade et formés de volontaires, avec pour mission de rendre plus difficile l’accès à notre territoire en métropole en cas d’agression conventionnelle, de participer aumaintient de l’ordre en renfort de la gendrameire -sur le modèle des Sentinelles à améliorer- servir de réservoir de personnel déjà formé pour compléter ls forces d’intrevention en cas d’urgence), restaurer la gendarmerie -à qui l’on peut redonner son nom originel de Maréchaussée- dans ses missions de sécurité publique d’une part et de police militaire d’autre part (décherger la gendarmerie des des taches administratives), créer un organisme de contrôle des frontière et de contrôle de populations étrangères (à l’image du service des douannes, à renforcer, regrouper certaines compétances aujourd’hui Police de l’Air et les Frontières, les Renseignements Teritoriaux (ex-Renseignements Généraux), la DGSI et les Douannes volantes, avec mission de rendre les fontières étanches à l’immigration clandestine et de controler les étrangers présents sur le territoire national), réhabiliter la potection des populations civiles (lui donner les moyens de lutter contre les catastrophes naturelles, les risques industriels majeurs, chimiques, nucléaires, bactériologiques, les accidents divers -aériens, férovières, routiers et autoroutiers- les actions hostiles de terrorisme et d’espionage ), supprimer constitutionnellement toute imposition directe aux membres des forces armées, de gendarmerie et aux forces de protection civile qui paient déjà l’Impô du Sang.

    4. Doter les armées des moyens de leurs missions.

    Tripler le budget actuel de la Défense, soutenir l’industrie de l’armement, rendre à l’Armée la considération qui lui est due (augmenter les soldes et les compétences, punir tout acte d’anti-militarisme), interdire consitutionellement toue conscirption et maintenir le volontariat, doter d’un statut les personnels de réserve (la création de la garde de volontaire évoquè plus haut redonnera utilité et intéret aux réserves), rétablir les Ordres du Roi et l’anoblissement des officiers.

     

    LE ROI ET LE RENSEIGNEMENT

    Comment renforcer le Renseignement?
    1.Développer les moyens de renseignements.
    2. Réunir les conditions politiques du renseignement.
    3. Se donner les capacités d’intervention à l’extérieur.
    4. Organiser la sécurité nationale.

    1. Développer les moyens de renseignement.

    Développer les moyens concrets (trippler le budget de la DGSE et doubler le budget de la DGSI, effort consentit au profit des satélites de reconnaissance, et tous les systèmes d’information et de commendement, ainsi que des moyens d’écoute et d’analyse), crééer un organisme de défense des frontières et de contrôle des populations étrangères (regrouper certaines compétances aujourd’hui Police de l’Air et les Frontières, les ex-RG, l’ex DST et les Douannes), redonner aux RT (ex-RG) leurs compétances en matière de contrôle politique, placer la lutte anti-terroriste sous le contrôle de la DGSI, renforcer la notion de Secret Défense, rétablir les Lettres de Cachet uniquement à usage Royal et uniquement pour les cas de crime de lèse-majesté, d’atteinte à la sureté de la nation, le terrorisme et de tout problème regardant la sécurité du territoire (le Roi s’engagera à n’utiliser en aucun cas les Lettres de cachet pour des affaires de droit commun).

    2. Réunir les conditions politiques du renseignement.

    Prendre en compte les nouvelles menaces (la présence à l’Est de stocks d’armes, la monté de l’islamisme, la migration planétaire de populations non-Chrétiennes), assurer le soutient financier de la politique du renseignement (passer des paroles aux faits, donner plus de moyens humains, technogiues et… financiers à nos services, revaloriser les Fonds Secrets), préserver l’indépendance du renseignement (Le SGDN doit relever directement du Chef de l’Etat et non plus du I° Ministre), honorer les hommes de l’ombre (Bond! James Bond!).

    3. Se donner les capacité d’intervenir à l’extérieur.

    Adapter nos résaux de renseignement à la nouvelle donne stratégique (Nos Services sont très bons au Levant, au Maghreb, et dans certaines parties de l’Afrique, il faut développer un regard vers l’Amérique Latine et l’Asie du Sud-Est), renforcer le service action de la DGSE (Nous possédons d’exellants Commendement d’Opérations Spéciales (COS), Commendos de Recherche et d’Action en Profondeur (CRAP), Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine (RPIMA), commendos de de renseignement des Recherches Humaines et autres Dragons, qui valent bien les Delta Force américains: il faut leur donner plus de moyens, plus de budjet! ), créer une force d’action polyvalente (sur le modèle du Commendement des Opérations Spéciales, créer des Commendos d’Opérations Spéciales pouvant agir indiféremment sur terre, sous la mer et dans les airs, sélectionant les meilleurs marsoins, les meilleurs paras et les meilleurs fantômes des Recherches Humaines), créer une unité fantôme pour le travail « bagnato » si la lutte anti-terroriste sur le terrain recquiert une action directe en situation extrême, ce qui n’exclue pas en tenps ordinaire l’emploi des forces spèciales en uniforme de l’Armée Française.

    4. Organiser la sécurité nationale.

    Réunir le Conseil de la Sécurité Interieure et le Secrétariat Général de la Défense Nationale en un conseil unique dit Conseil de la Sécurité Nationale, CSN rattaché directement et exclusivement au Chef de l’Etat, modifier la directive « Télévision sans Frontière » afin d’y inclure une disposition relative à la lutte contre la propagande terroriste, cette exigence technologique s’appliquant tout particulièrement aux communication électroniques, certaines données techniques doivent pouvoir être transmises plus rapidement au services spécialisés.

    PS : merci à Jean Réno d’avoir rendu hommage à nos officiers traitants dans « Godzilla »…

     

    LE ROI ET LA POLITIQUE ETRANGERE

    Pour la Grandeur de la france , il faut:

    1.Se doter de moyens de la Grandeur.
    2. La France Fille, Ainée de l’Eglise et Educatrice des Peuples.
    3. La France défenseur des nations.
    4. La France, promoteur du développement.
    5: La France, pivot de l’Europe des Patries.
    6. La France, partenaire de l’Afrique et du Moyen-Orient.
    7. La France présente dans le monde.
    8. La France, artisan de paix.

    1.Se doter de moyens de la Grandeur.

    Valoriser les atouts de notre Pays, renforcer la puissance militaire, démographique, économique et culturelle de la France, affirmer notre présence en mer et en Outre-Mer, défendre la présence culturelle Française, rééquilibrer les relations France-USA, résister aux assauts économiques du japon et de la Chine.

    2. La France Fille, Ainée de l’Eglise et Educatrice des Peuples.

    Instituer la relgion Catholique Romaine comme seule religion de l’Etat et inscrire les préceptes Chrétiens dans la constitution, restaurer le Concordat (extension du statut concordataire alsacien à toute la France dans l’attente d’un nouveau concordat), recréer le Protectorat Français sur les Lieux Saints, protéger les Missions à l’étranger, en Outre-Mer et dans les banlieues, union avec les pays Catholiques, Cohalition Chrétienne, solidarité avec les communuatés Chrétiennes en danger dans le monde.

    3. La France défenseur des nations.

    Refuser le prétendu « nouvel ordre mondial », faire le bilan du communisme, assainir les relations économiques internationales, défendre l’idée de la Souveraineté des peuples dans le monde.

    4. La France, promoteur du développement.

    Préférer la coopération bilatérale, aider les peuples, instaurer la réciprocité.

    5: La France, pivot de l’Europe des Patries.

    Rompre avec l’eurocratie, organiser une Europe Monarchique et Chrétienne par une Europe des des patries couronnées en aidant au retour des Monarchies dans tous les pays européens encore en république et en organisant une Table Ronde des cousins Royaux.

    6. La France, partenaire de l’Afrique et du Moyen-Orient.

    Proposer à la Lybie de signer les Accords de la Méditérannèe, agir pour l’indépendance du Liban, faire prévaloir le réalisme en Afrique Noire, normaliser les relations avec l’Algérie.

    7. La France présente dans le monde.

    Eviter la marginalisation en Asie, miser sur la Chine et la Corée libres, revenir en Asie du Sud-Est, affirmer notre présence dans le Pacifique, prendre pied en Amérique Latine.

    8. La France, artisan de paix.

    Aider à stabiliser le Proche-Orient, Israël-Palestine: énnoncer les principes Chrétiens de la paix, Moyen-Orient: promouvoir la paix dans le Golf.

  3. Hervé J. VOLTO juillet 25, 2016 à 3:07 #

    Et enfin….

    LE ROI ET L’OUTRE-MER

    Pour le rayonnement de kla France dans le monde, il faut :

    1. Arrimer l’Outre-Mer à la Métropole.
    2. Assurer l’avenir de l’Outre-Mer Français.
    3. Rétablir les Rapatriès dans leurs droits légitimes.

    1. Arrimer l’Outre-Mer à la Métropole.

    Moderniser le cadre administratif et institutionnel, protéger notre Souveraineté dans l’Outre-Mer Français, valoriser les spécificités de l’Outre-Mer Français.

    2. Assurer l’avenir de l’Outre-Mer Français.

    Développer l’évangélisation, l’économie et l’agriculture, désanclaver les provinces Française d’Outre-Mer, assurer l’égalité des devoirs et des droits entre Français de Métropole et Français d’Outre-Mer.

    3. Rétablir les Rapatriés dans leurs droits légitimes.

    Assurer la juste et définitive indemnisation des rapatriés, défendre les doits moraux des rapatriés.

    LE ROI ET LA FRANCE

    Pour une véritable fraternité Française, il faut :

    1. Lutter contre la pauvreté.
    2. Revaloriser le travail.
    3.Développer la propriété populaire.
    4. Sauver la Sécu.

    1. Lutter contre la pauvreté.

    Redonner à l’Eglise entière liberté dans ses missions de charité, restauration des Odres de Chevalerie Hospitaliers et valorisation de leurs activités de bienfaisance, création d’une allocation de solidarité Française, solidarité avec les hadicapés, réinsertion des toxicomanes, convertir les foyers Sonacotra en foyers d’acceuil pour les SDF, moratoire des dettes pour les travailleurs indépendants et auto-emtrepreneurs.

    2. Revaloriser le travail.

    Réaffrimer le SMIC, revaloriser le RMI, revaloriser les bas salaires, accroître la part des revenus directs, assurer constitutionnellement le retour aux 39 heures de travail hebdomadaires et aux 5 semaines de congés payés, faire participer les salariés à la vie ds entreprises, défendre la libreté d’entreprise, restaurer le prestige des métiers manuels, améliorer le statut social des fonctionnaires.

    3. Développer la propriété populaire.

    Grantir le droit de propriété, encourager l’épargne populaire, suspendre tout droit de succession et de donation sur l’Héritage dans les familles Françaises, priorité d’accès aux logements socieux pour les Français, favoriser le capitalisme populaire, restituer aux français les actions des entreprises étatisées, aggraver les sanctions contre les délinquants financiers.

    4.Sauver la Sécu.

    Sépar totalement l’assurance-maladie, l’assurance-viellesse et les allocations familiales, créer des caisses séparées pour les étrangers de confession Chrétienne, confier à l’Etat Catholique et Royal la gestion de la Sécu, harmoniser les différants régimes d’assurence maladie, développer plusieurs niveaux d’assurances médicales complémemtaires, crééer un fond de solidarité Royale pour assurer les Français sans ressources, diversifier les systèmes de sécu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :