Les bandits de grands chemins sont de nouveau parmi nous.

30 Juil

Depuis que notre pays a accueilli tant et tant de «  Chances pour la France « , qui sont autant de racailles de nos banlieues, il a régressé de quatre siècles. Un beau succès. En voici un exemple récent.

William_Powell_Frith_Claude_Duval

Un bus de la ligne 170 de la RATP a été incendié dans la nuit de mercredi à jeudi dans une cité de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

Les faits se sont déroulés dans la cité du Franc-Moisin (Saint-Denis) ce jeudi 28 juillet peu avant 1h du matin. « Un groupe d’individus a tendu un guet-apens pour forcer le bus à s’arrêter« , a relaté à l’AFP une source policière. Ils ont évacué les cinq passagers et le conducteur (ce qui tient du miracle), avant de lancer des bouteilles incendiaires à l’intérieur du bus et de prendre la fuite, a-t-elle poursuivi.

La RATP a condamné « fermement cette agression injustifiée et profondément choquante, pour ses agents et ses voyageurs« , et indiqué dans un communiqué avoir porté plainte. Manuel Valls aurait qualifié cet acte d’ « INTOLERABLE » !

Le maire PCF de la ville, Didier Paillard, après avoir en son temps hurlé avec les loups a dénoncé dans un communiqué « un acte de vandalisme, prémédité, gratuit, et dont les conséquences auraient pu être dramatiques« , qui « fait suite à une tentative d’homicide sur un ouvrier par le jet d’un cocktail molotov vendredi 22 juillet« .

Le maire a demandé « une fois de plus, au ministère de l’Intérieur que la commune de Saint-Denis se voie attribuer des moyens policiers à la hauteur de sa population et des faits de délinquance qui gangrènent la qualité de vie » des habitants. Tiens, tiens…mais d’où peut bien venir cette gangrène ?

Selon une source policière, des « tensions » ont été constatées dans la cité du Franc-Moisin depuis plusieurs jours, « probablement en lien avec l’affaire Adama Traoré« . La mort de ce jeune homme de 24 ans, lors de son interpellation dans département voisin du Val-d’Oise, le 19 juillet, a entraîné plusieurs nuits de violence dans la ville de Beaumont-sur-Oise et les communes alentours.

DEHORS. TOUS DEHORS.

Le 30 juillet 2016.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :