La maison de La Quintinie au potager du roi (Versailles) en restauration.

2 Sep

8a362f297922bcb0961affa47e4ccc79_21x41

Versailles, le 29 juillet. Antoine Jacobsohn, responsable du potager du roi, explique que les travaux de restauration sont nécessaires pour accueillir les plus grands paysagistes et promouvoir l’image de la France dans le monde.(LP/E.C.)

Emeline Collet

En engageant d’importants travaux de rénovation dans la maison du créateur du potager du roi en 1678, l’école nationale supérieure du paysage
de Versailles entend accroître son rayonnement international. Ici, à l’endroit où logeaient les apprentis jardiniers à la fin du XVIIe siècle, l’école hébergera des paysagistes du monde entier, pour des résidences de 3, 6 ou 12 mois. C’est toute l’ambition de la nouvelle « villa Le Nôtre ». Avec elle, l’école poursuit le même but qu’à l’époque du Roi Soleil : promouvoir l’image de la France.
« Accueillir les plus grands paysagistes dans les bâtiments existants, ce n’était pas possible », estime Antoine Jacobsohn, responsable du Potager du RoiEt pour cause. Les trois bâtiments qui composent la maison de La Quintinie n’ont pas connu de véritable restauration depuis plus d’un siècle. Cinq millions d’euros seront nécessaires, dont deux pour la « première phase ». Une partie, le remplacement des huisseries de la figuerie, a déjà été réalisée. Le reste est prévu pour 2017.

http://www.leparisien.fr/versailles-78000/versailles-des-travaux-d-envergure-prevus-au-potager-du-roi-30-08-2016-6080999.php#xtor=AD-1481423551

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :