Radio Courtoisie se meurt. Radio Courtoisie va mourir.

14 Sep

Il y a longtemps déjà que nous sonnons l’alarme et mettons en garde contre les outrances et les nuisances du président actuel de Radio Courtoisie, Henry de Lesquen. Jusqu’à ce que la réalité finisse par l’emporter sur les illusions de beaucoup trop de responsables d’émissions et même la lâcheté de quelques uns.

C’est pourquoi nous ne pouvons que nous réjouir en lisant la dernière manifestation de colère de deux des plus anciens et prestigieux de ces patrons d’émission, Anne Brassié (CJA), membre du CER, et Didier Rochard. En voici la teneur.

Anne BRASSIE

Patron de l’émission Livres en poche depuis 1987

Didier ROCHARD

Patron du libre-journal des auditeurs et des musiciens depuis 1989

Lettre ouverte à Henry de LESQUEN

Paris, le 8 septembre 2016

Henry,

Nous sommes les deux plus anciens patrons d’émission de Radio-Courtoisie. A nous deux, nous cumulons 56 années d’ancienneté et d’engagement à Radio-Courtoisie.

Le 7 novembre 1987, la première émission de Radio-Courtoisie a été animée à la demande de Jean Ferré par Serge de BEKETCH et Anne BRASSIE.

Depuis, chaque semaine, chaque jeudi pour Anne BRASSIE, chaque Dimanche pour Didier ROCHARD, nous assurons bénévolement 4h30 d’émission, sans compter les heures de préparation et de déplacement, par passion pour le projet radiophonique, culturel et politique de Radio Courtoisie, au détriment de nos vies privées et ce depuis 27 et 29 ans.

Nous estimons donc tous les deux, plus que quiconque, avoir la légitimité pour vous adresser la présente. Vous avez la légalité pour vous. Mais nous avons la légitimité morale de nous adresser à vous. La crise étant publique, la présente l’est également.

Vous vous êtes emparé habilement du pouvoir en 2006 à la mort de Jean FERRE en procédant à une première vague d’épuration de patrons d’émission bien plus anciens et légitimes que vous. Nous l’avons tous supporté tant que la radio était gérée et qu’elle comblait nos auditeurs.

Mais aujourd’hui, vos prises de parole, à la radio, mais surtout en dehors, la décrédibilisent durablement et lui font perdre son essence. D’abord parce que de nombreux donateurs, petits ou gros, ne veulent plus financer la radio. Ensuite parce que vous êtes à l’origine de départs massifs de libres patrons, soit qu’ils aient été contraints ou poussés à démissionner, soit que vous les ayez exclus. En 10 ans de présidence, c’est une trentaine de patrons d’émission de qualité, auxquels les auditeurs de Radio-Courtoisie étaient attachés, dont vous avez privé unilatéralement ces derniers. Il faut ajouter à cette liste d’exclus les bénévoles du secrétariat remerciés du jour au lendemain, sans raison.

Or, Radio-Courtoisie n’est pas votre radio. Elle n’est pas davantage la nôtre. Elle est celle des auditeurs qui, chaque jour, nous font l’amitié de nous écouter. Et elle n’est ce qu’elle est que grâce à l’ensemble des patrons d’émission.

Vous avez beau jeu de dire que l’essence de Radio Courtoisie, c’est la liberté. En réalité, il s’agit de votre liberté et non de celle des patrons d’émission avec qui vous jouez comme des pions ( tant d’émissions sont censurées à votre simple convenance, sans même en informer les « patrons »). Au mépris des auditeurs qui les aiment et les écoutent. Quant à la liberté que vous prétendez reconnaître aux autres, elle s’arrête devant votre personne et vos décisions unilatérales.

Radio Courtoisie n’a jamais été conçue comme cela dans la volonté de Jean FERRE et de Serge de BEKETCH.

Radio Courtoisie est d’abord la radio de la courtoisie. Elle est ensuite la radio des auditeurs et des patrons d’émission qui la faisaient et la font avec compétence, abnégation et bénévolement. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Jean FERRE avait tellement négligé l’aspect statutaire que vous avez habilement verrouillé depuis au profit de votre seul pouvoir. Une réforme des statuts pour associer à son administration l’ensemble des patrons d’émission qui font la radio ne saurait, à cet égard, être éludée. Radio-Courtoisie a enfin toujours été la radio de toutes les droites, ce qui est de moins en moins vrai puisque vous conspuez publiquement et traitez d’ennemis de la France tous ceux qui n’ont pas l’heur de vous plaire.

Aujourd’hui, la triple-surenchère qui est la vôtre, dans les propos, dans l’épuration et dans les attaques de tous ceux qui vous déplaisent ou osent s’opposer à vous, n’est plus supportable, ni pour notre radio que nous servons fidèlement semaine après semaine depuis 27 et 29 ans, ni pour les patrons d’émission, ni pour nos fidèles auditeurs qui sont la raison d’être de Radio Courtoisie.

C’est l’avenir, la crédibilité et même l’essence de la Radio telle que nous l’avons commencée et poursuivie pendant ces 29 années qui est en jeu.

C’est pourquoi, en tant que plus anciens patrons d’émission, nous vous demandons officiellement de démissionner de la présidence de Radio Courtoisie.

Nous vous prions d’agréer, Henry, nos salutations distinguées.

Anne BRASSIE – Didier ROCHARD

 

Le 14 septembre 2016.

Pour le CER, Jean-Yves Pons.

 

Publicités

7 Réponses to “Radio Courtoisie se meurt. Radio Courtoisie va mourir.”

  1. Richard septembre 14, 2016 à 2:48 #

    Quand on met un énarque en place, qu’elle que soit son bord politique, c’est toujours la félonie qui triomphe à un moment donné. L’Histoire regorge d’évènements liés à ces gens qui se croient au-dessus de tout et méprisent les autres. Nous en avons un bel exemple, au pouvoir en ce moment, qui nous prend pour des sans-dents. J’arrête là, ma liste.

  2. Hervé J. VOLTO septembre 15, 2016 à 11:31 #

    Je partage l’analyse de Richard.

    Pour ma part, j’avais déjà évoqué la possibilité que Monsieur Henry de Lesquen soit membre d’une loge Néo-Templière et que sa misssion soit de ronger Radio-Courtoisie de l’intérieur et de discréditer les Royalistes actifs en le faisant passer soit pour passéistes, soit pour des nostalgiques de quelques régime botté.

    Plus vite Monsieur de Les quen sera écarté, plus vite il sera possible de relancer Radio Courtoisie.

    Commeçons donc à penser clair et à marcher droit :

    -Avant d’être Royaliste, je suis Catholique et Français; je dirai même que je ne suis Royaliste que parce que je suis Catholique et Français (Comte Maurice d’Andigné) !

    • Richard septembre 15, 2016 à 12:45 #

      J’aime beaucoup votre formule  » Avant d’être Royaliste et Français, je dirais même que je ne suis Royaliste que parce que je suis Catholique et Français.
      Je n’hésite pas à utiliser cette formule lors de mes conversations avec autrui.
      Elle est plein de bon sens.
      Merci de la reprendre de Monsieur le Comte Maurice d’Andigné que vous me faites découvrir.

  3. Hervé J. VOLTO septembre 15, 2016 à 11:32 #

    M. de Lesquen ne sera jamais Président de la République car personne ne votera pour lui…

  4. hathoriti septembre 17, 2016 à 12:54 #

    H. de Lesquen m’a toujours exaspérée avec son sectarisme imbuvable , sa façon de traiter ses invités et même la pauvre Joëlle, je crois, qui s’est vue remettre en place à l’antenne à plusieurs reprises. personnellement, je ne l’aurais pas supporté. Le seul et unique point avec lequel j’étais d’accord avec H. de Lesquen, c’était son amour pour les animaux et leur défense. pas plus. Inutile de vous dire que je bouillais lorsque je l’entendais insulter la mémoire de Louis XVI !!! Je me suis demandé à plusieurs reprises si ce monsieur agissait et parlait en son nom propre ou…s’il n’était pas une taupe des ennemis de la France, placé là pour discréditer la seule radio libre de toutes les droites… Qu’il démissionne …

    • Richard septembre 17, 2016 à 1:59 #

      Rappelez-vous Bruno Mégret , lorsqu’il a essayé de virer Jean-Marie le Pen de son parti, avec ses comparses énarques, et vous avez la réponse. Eux et rien qu’eux. Ils s’imaginent qu’ils savent tout et que la France ne pas tourner sans eux. Ces gens sont tellement imbus d’eux-mêmes qu’ils ne se rendent pas compte qu’ils vivent en dehors de la réalité du peuple.

    • conseilesperanceduroi septembre 17, 2016 à 5:14 #

      Certains d’entre nous s’en occupent…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :