CIVITAS a nommé ses premiers Conseillers . Comme le fit le CER dès le mois de mars 2012 pour une France catholique ET royale.

19 Sep

CONSEILLERS DE CIVITAS
CIVITAS a fait appel à différentes personnalités pour constituer un ensemble de conseillers. Ces conseillers ont un rôle de consultant dans leur domaine de compétence respectif, ils participent à la rédaction du programme de Civitas, organisent des commissions de réflexion et émettent des propositions. Ils conservent leur indépendance. Tous les propos de Civitas ne les engagent pas, de même que tous leurs propos n’engagent pas Civitas. Par contre, ils reconnaissent tous la nécessité de restaurer une France catholique.
Ces premiers conseillers sont :
. Association Terre et Famille, présidée par Stéphanie Bignon (membre du CER), Conseillère pour la revalorisation de la France rurale, de la paysannerie, de l’artisanat et du petit commerce
. Anne Brassié ( CJA et membre du CER), Journaliste, critique littéraire et écrivain, Conseillère de Civitas pour les domaines relevant de la Culture
. Valérie Bugault , docteur en droit, ancienne avocate fiscaliste, actuellement analyste de géopolitique économique, financière et monétaire, Conseillère de Civitas pour les questions économiques, financières et monétaires
. Claire Colombi, Master 2 en Histoire économique et sociale médiévale, Conseillère de Civitas pour la revalorisation de l’enseignement de l’Histoire, le rétablissement des corporations et la protection de l’enfance
. Claude Meunier-Berthelot, Juriste de formation, elle a fait toute sa carrière dans l’Education Nationale. Elle est l’auteur de Le trompe-l’œil de l’Education – Comprendre la “refondation” de l’Ecole en 25 leçons et C’est l’identité française qu’on assassine. Conseillère de Civitas en matière d’Enseignement
. Marion Sigaut, Historienne et écrivain, spécialiste du XVIIIe siècle, Conseillère de Civitas pour la revalorisation de l’enseignement de l’Histoire et pour la protection de l’enfance
. Jean-Pierre Dickès, Médecin, président de l’Association catholique des Infirmières et Médecins (ACIM), directeur de la revue médicale Cahiers Saint Raphaël, responsable de missions humanitaires aux Philippines et écrivain, Conseiller de Civitas pour les matières bioéthiques
. Pierre Hillard, Docteur en science politique, ancien professeur en relations internationales, spécialiste de l’étude du mondialisme, écrivain.
Conseiller géopolitique de Civitas
. Youssef Hindi, Ecrivain, historien, géopolitologue ; il travaille en collaboration avec l’Académie de Géopolitique de Paris.
Spécialisé dans la recherche historique des origines et de l’influence des idéologies modernes. Il analyse la géopolitique sur la longue durée au travers de l’influence qu’exerce sur celle-ci les courants idéologiques. Il est l’auteur de deux ouvrages : Occident et Islam – Sources et genèse messianique du sionisme, de l’Europe médiévale au Choc des civilisations et Les Mythes Fondateurs du Choc des Civilisations.
Conseiller géopolitique et stratégique de Civitas
. Jean-Michel Vernochet, Ancien journaliste au Figaro Magazine, il est écrivain et membre de l’Académie de Géopolitique de Paris.
Conseiller de Civitas en Relations Internationales et Diplomatie
CIVITAS appelle d’autres spécialistes à rejoindre ses équipes de conseillers. Adressez-vous à notre secrétariat !

 

CIVITAS en politique : intégralement catholique,foncièrement patriote, radicalement anti-système                                                                                        CIVITAS <secretariat@civitas-institut.com>

Advertisements

4 Réponses to “CIVITAS a nommé ses premiers Conseillers . Comme le fit le CER dès le mois de mars 2012 pour une France catholique ET royale.”

  1. Richard septembre 19, 2016 à 5:11 #

    Il ne manque plus que le Roi pour couronner le tout.

  2. Bzs septembre 20, 2016 à 7:25 #

    Pour la famille catholique , je proposerai bien madame Béatrice Bourges du Printemps Français , qui nous préserverait de la pestilence des forces occultes comme la franc-maçonnerie . C est une authentique et humble chretienne. C est par ces personnes , qui donnent l exemple , à travers leur vie, que l on arrivera à la sainteté.

  3. Hervé J. VOLTO septembre 20, 2016 à 10:31 #

    Bzz : décidément très au copurant des choses ! Tout à fait d’accord avec vous.

    Le problème de CIVITAS, c’est qu’il veut agir au sein de la République : c’est vrai, il suffirait d’étendre le statut concordataire alsacien à toute la France pour obtenir une république Chrétienne. Nous avons déjà eu une république Chrétienne : la République des Ducs, de 1870 à 1876. Qui se souvient de l’oeuvre répatrice du Maréchal de Mac Mahon et de son Ordre Moral ?

    Non, sans continuité Royale il ne peut y avaoir de Mission Divine de la France.

    S’il faut soutenir l’institut CIVITAS, il faudrait cependant opérer également à la manière du Groupe Royaliste d’Initiative et de Proposition Politique :

    Le Groupe Royaliste d’Initiative et de Proposition Politique est un mouvement Royaliste. Cela signifie que son objectif est de favoriser la restauration de la Royauté. Le GRIPP s’implique dans une démarche d’unification DE TOUS LES ROYALISTES, sous réserve du respect de quatre conditions :
    1) mener un combat contre le mondialisme (moratoire de la dette publique, protection de notre agriculture et de notre industrie, retour au franc et réintégration de la Banque de France dans l’appareil d’Etat (alors qu’elle a été privatisée en 1973), retour à l’étalon or );
    2) afficher notre vocation Chrétienne (respect de la vie de la conception à la mort, affirmation de la famille fondée sur le mariage d’un homme et d’une femme, responsabilité des parents pour l’éducation de leurs enfants , soutien politique des communautés Chrétiennes dans les pays où elles sont menacées, liberté religieuse dans les Etats musulmans, Politique d’immigration : oui à l’immigration, mais une immigration européenne, de culture Chrétienne. Respecter le principe : « cujus regno, ejus religio »);
    3) participer aux luttes que mène le peuple avec les organisations qu’il se donne (le GRIPP recherche l’alliance avec d’autres organisations Royalistes, à condition qu’elles respectent les critères définis ci-dessus. Parallèlement, pour répondre à la grave crise que connaissent les populations, le GRIPP pense utile de prendre des contacts avec des organisations politiques, Royalistes et non Royalistes, pour leur proposer de mettre en place ensemble un « Conseil Français de la Résistance à l’Occupant » (CFRO) sous forme d’un cartel d’organisations);
    4) considérer que le changement de pouvoir ne pourra se faire QUE par les élections (Usage de la propagande et de l’agitation. La propagande consiste à diffuser globalement l’ensemble des idées portées par un parti politique relativement au projet de société que celui-ci propose. L’agitation consiste à diffuser un message restreint, souvent formulé à travers un slogan ou un mot d’ordre (tel que, par exemple « pour l’enseignement libre », « non à l’avortement » ou encore « Moratoire de la dette publique », etc) illustrant tel ou tel aspect de la mise en oeuvre du projet de société considéré, ou allant dans le sens de cette mise en oeuvre. L’intérêt de l’agitation réside dans la possibilié de mobiliser de larges masses du fait que l’objectif est limité. La décision a été prise par ale GRIPP de conduire son action politique en utilisant d’une manière complémentaire l’agitation et la propagande. La propagande doit se développer à la fois sur un plan général et sous forme de slogans spécifiques. Quant à l’agitation, il paraît judicieux au GRIPP de décliner son combat selon trois axes : un axe spirituel, un axe idéologique et un axe économique).

    Les exemples de christianophobie abondent. C’est actuellement le terrain de lutte privilégié de CIVITAS. Mais nous savons que cette organisation a pour seul objectif de construire en France un lobby chrétien. Ce n’est pas assez, car il y a, relativement, une forte mobilisation sur ce thème avec, très probablement, un important potentiel de développement. Le fait que des slogans tels que « La France est Chrétienne et doit le rester » aient été présentés sur des banderolles lors d’une récente manifestation montre que ce mouvement est naturellement porteur d’une alternative politique Chrétienne. Il ne manque qu’un parti pour lui donner clairement cette dimension. Il nous faut donc, là aussi, mener le combat à l’intérieur de ce mouvement pour que celui-ci prenne en charge des mots d’ordre ouvertement anti-républicains.

  4. Hervé J. VOLTO septembre 20, 2016 à 10:37 #

    Le fait que deux membres officiels du CER fassent parti de CIVITAS n’est pas un mauvais signe.

    Et si le CER soutenait le GRIPP?

    Et si le GRIPP soutenait le CER ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :