BULLETIN CLIMATIQUE QUOTIDIEN (5 octobre 2016)…DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE.

5 Oct

 I. A ce rythme-là, l’Europe ne s’en remettra pas

Plus de 6 000 migrants ont été  » sauvés  » (entendez  » récupérés « ) lundi 3 octobre par des navires militaires italiens et européens ainsi que des bateaux humanitaires, hélés tels des laquais grâce aux téléphones satellitaires À MOINS DE 20 MILLES NAUTIQUES DES CÔTES LIBYENNES. L’un des chiffres les plus élevés de l’année mais qui signifie aussi que plus on va les chercher près des côtes et plus ils sont nombreux…D’ailleurs, neuf, seulement, sont morts. C’est ce qu’avaient parfaitement compris, dès le XVIe siècle, les négrier de Nantes ou de Liverpool ! (Lire « Hep, taxi ! » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/02/17/bulletin-climatique-quotidien-17-fevrier-2015de-la-republique-francaise/). Alors, franchement, pourquoi ne pas établir tout simplement un pont aérien entre Syrte (par exemple) et Tarente ? Nous pourrions nous réjouir de 100% de migrants  » sauvés  » (puisque c’est le terme consacré pour dire  » Grand Remplacement « ) et 0 mort.

rtr48xskok

 » Hep, taxi ! « 

Les migrants étaient entassés à bord de 39 embarcations, essentiellement des canots pneumatiques mais aussi cinq bateaux de pêche avec plusieurs centaines de personnes à bord, et deux radeaux. Des navires militaires italiens et européens ainsi que des bateaux humanitaires comme ceux de Médecins sans Frontières (MSF), SOS Méditerranée, Save the Children, Sea-Eye ou encore l’Astral des Espagnols de ProActiva Open Arms ont participé à ce nouvel épisode de trafic d’esclaves .

Dès avant l’aube, ces navires ont été appelés au secours de 720 migrants, dont 198 mineurs voyageant tous seuls (Lire « Le scandale des faux mineurs isolés » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/07/20/bulletin-climatique-quotidien-20-juillet-2016-de-la-republique-francaise/), serrés sur le pont et dans la cale d’un bateau de pêche de 15 à 20 mètres de long. « Pendant des heures, à chaque fois que des personnes étaient transbordées du pont vers nos canots de sauvetage, il en sortait autant de la cale. C’était inimaginable!« , a témoigné Yohann Mucherie, coordinateur de l’équipe de sauvetage de SOS Méditerranée. Un peu plus loin, le Dignity de MSF est arrivé  » au secours  » d’un canot dont de nombreux passagers étaient déjà à l’eau.

Cette année plus que les précédentes, les départs de migrants depuis la Libye se font par vagues successives, concertées. Le 30 août, les garde-côtes italiens avaient ainsi compté 6500 migrants secourus en une journée. Cette intense activité en mer coïncide avec l’anniversaire du naufrage de Lampedusa, quand, le 3 octobre 2013, une embarcation avait pris feu et coulé tout près de l’île italienne: 366 corps avaient été récupérés. Depuis, la mer Méditerranée a englouti plus de 11 400 migrants, selon le Haut commissariat aux réfugiés (HCR).

immigr-550

Une goutte d’eau dans l’océan des Grandes Invasions barbares.

II. Et pendant ce temps-là…

Le gouvernement français est contraint d’investir des sommes faramineuses dans la sécurisation du territoire, gangrené par les violences de ces innombrables  » Chances pour la France   » dont il favorise l’installation et organise l’implantation !

C’est ainsi que Marisol Touraine, l’inénarrable ministre de la Santé, a annoncé lundi 3 octobre un budget de 75 millions d’euros sur trois ans (matériel de vidéo-surveillance, protection des accès, patrouilles mobiles Vigipirate et Sentinelle, etc.) pour améliorer la sécurité au sein des hôpitaux, quotidiennement victimes d’agressions de racailles de banlieue (Lire « Billet d’humeur du sieur Du Plessis : ça ne peut plus durer » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/09/17/billet-dhumeur-du-sieur-du-plessis-ca-ne-peut-plus-durer/).

Ces gaspillages des deniers publics sont intolérables et, face à la misère qui ronge notre pays et martyrise beaucoup de nos compatriotes, cet argent serait bien plus utile ailleurs. Ne vaudrait-il pas mieux supprimer tout simplement la cause première de ces dépenses, c’est-à-dire la terreur répandue par ces envahisseurs dans notre pays ?

ld-20

Morgan-Snell, Les écuries d’Augias, Tempera

Mais comment réussir cet exploit sans nettoyer radicalement les écuries d’Augias ?

images1

III. Angela Merkel n’a plus la baraka

C’est sous un déluge de sifflements et aux cris de « fous le camp ! » et de « traîtresse ! » qu’Angela Merkel a été reçue lundi à Dresde où se déroulaient les cérémonies officielles marquant le 26e anniversaire de la réunification allemande.

DRESDEN, GERMANY - OCTOBER 03: Supporters of the Pegida movement march with German flags and a sign that reads: "Merkel must go," in reference to German Chancellor Angela Merkel, on German Unity Day on October 3, 2016 in Dresden, Germany. Unity Day, called Tag der Deutschen Einheit, commemorates German reunification of East and West Germany following the end of the Cold War. This year's main celebrations are taking place in Dresden and are being accompanied by protests from both left and right-wing groups, notably the anti-Muslim and anti-immigration Pegida, which has its roots in Dresden, as well as extraordinary security measures by police. (Photo by Sean Gallup/Getty Images)

Merkel Muss Weg !

Des centaines de manifestants de l’organisation Pegida s’étaient postés le long du parcours emprunté par le cortège des représentants de la classe politique allemande. Imperturbables, la chancelière et quelques minutes plus tard le président Joachim Gauck ont salué, comme si de rien n’était, un sourire crispé sur les lèvres, le petit groupe des notables de la ville rassemblés pour les accueillir. Peu de temps auparavant, c’est le maire de Dresde qui s’était fait huer pour avoir invité aux festivités officielles les représentants de la communauté musulmane de la ville. Une façon de témoigner sa solidarité après l’incendie volontaire d’une mosquée fin septembre !

Du jamais vu dans ce pays où il est rare que les hommes politiques se fassent injurier en public avec autant de force. On se souvient d’Helmut Kohl, au début du processus d’unification, agressé dans l’ancienne RDA par des manifestants lui jetant des œufs. Mais la violence verbale des incidents de Dresde montre combien le climat politique a dégénéré au cours des derniers mois en Allemagne, permettant la naissance et les succès électoraux à répétition du nouveau parti d’extrême droite, l’AfD.

unknown

Merkel Muss Weg !

Après avoir tenté de dialoguer avec les manifestants hyper agressifs, Claudia Roth, chef de file des Verts, a déclaré qu’il ne restait qu’un tout petit pas à franchir pour que la violence devienne physique. Et en fin de journée, Angela Merkel en personne a tenu à prendre la parole, rappelant que le 3 octobre est une occasion de joie et de reconnaissance : « 26 ans après l’unité allemande de nouveaux problèmes se présentent à nous. » Bel euphémisme !

Malgré les 2 600 policiers dépêchés sur les lieux, malgré les plots de béton qui transformaient la capitale du Land de Saxe en forteresse, les « Wutbürger », c’est ainsi que l’on appelle ces citoyens en colère ont réussi à gâcher la fête d’Angela. Depuis des semaines déjà, tout le monde redoutait que la situation fût explosive à Dresde. La Saxe est le bastion de la droite allemande.

C’est à Dresde que sont nées les manifestations Pegida du lundi soir s’insurgeant contre l’islamisation de l’Allemagne et pourfendant la politique d’Angela Merkel vis-à-vis des réfugiés. C’est à Dresde que les petits partis d’extrême droite font régulièrement des poussées de fièvre au parlement régional. Devant la gare centrale de Dresde des milliers de manifestants Pegida ont manifesté lundi. Et il faut ajouter qu’un fait explicite préoccupe particulièrement l’état-major des forces de l’ordre : un policier aurait dérogé à son devoir de réserve et souhaité à la foule des manifestants « une journée couronnée de succès »

1056147-refugies-syriens-pressaient-pour-prendre

Qui sème le vent récolte la tempête.

 

IV. Mais « La France ne peut pas mourir, car le Christ aime encore les Francs » (Henri, comte de Chambord)

La Fête des Vendanges de Montmartre

vendanges-3-78308

L’incontournable Fête des Vendanges de Montmartre revient sur les hauteurs de la butte du 5 au 9 octobre 2016. Cette année, Montmartre fête la liberté et a choisi Camélia Jordana comme marraine! Avec les spectacles hauts en couleurs, les balades et les expositions ouvertes à tous, les festivités sont toujours plus joyeuses et s’enrichissent de nombreuses découvertes et de belles surprises.

vigne_montmartre2

Du 5 au 9 octobre 2016, le 19ème arrondissement fête l’art des mets et la liberté à l’occasion de la 83e Fête des Vendanges de Montmartre. Depuis 1934, en octobre, on célèbre le vin du Clos Montmartre durant 5 jours joyeux de fête populaire où le goût et la gastronomie sont à l’honneur ! Troisième événement parisien le plus fréquenté après la Nuit Blanche et Paris Plages, ce sont plus de 400 000 visiteurs qui sont à nouveau attendus sur les rues de la Butte.

timthumb-php

Expositions, concerts, défilés, dégustations de produits artisanaux et produits du terroir et animations diverses sont au rendez-vous chaque année pour ravir petits et grands, touristes et parisiens.

143786-fete-des-vendanges-de-montmartre-2014
Cette année, Montmartre fête la liberté. Un thème qui présage un joli programme.

 

Le 5 octobre 2016.

Jean-Yves Pons, CJA.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :