Anne-Lys doute de la volonté du Gouvernement de nous protéger.

19 Oct

easter-lily

Est-ce anormal ?

Il est certainement anormal que, alors que la loi leur interdit toute manifestation, des policiers manifestent ouvertement, pendant leurs heures de service et en utilisant une partie de leur matériel.

Mais n’est-il pas encore plus anormal que, alors que depuis des mois, les forces de l’ordre subissent des attaques criminelles, tombant dans des embuscades dont les auteurs attentent à leur vie, soit qu’ils se mettent par dizaines, armés d’objets contondants, pour les frapper jusqu’à, espèrent-ils, que mort s’ensuive, soit en mettant le feu à leurs véhicules et en les empêchant d’en sortir, soit en faisant usage d’armes à feu, voire d’armes de guerre, aucun coupable n’ait jamais subi la lourde condamnation que méritent de tels actes, quelques d’ailleurs qu’en soient les victimes ?

N’est-il pas encore plus anormal de voir le ministère de l’intérieur mettre plus de moyens, et plus efficaces, pour identifier et punir les policiers manifestants qu’il n’en a jamais mis pour identifier et punir les auteurs de tentatives d’assassinat contre les policiers ?

N’est-il pas encore plus anormal de voir les autorités politiques et policières interdire aux policiers de poursuivre les contrevenants et délinquants dont ils constatent les méfaits, par crainte que ceux-ci, prenant la fuite et perdant leurs moyens, provoquent un accident dont ils pourraient être victimes ?

N’est-il pas encore plus anormal de voir un policier, victime d’une tentative de meurtre, félicité et promu pour n’avoir pas riposté, ce qui, ajouté à cette interdiction de poursuite, revient à laisser entendre à la population – et en particulier aux délinquants et criminels – que les policiers sont des cibles quasi autorisées ? Ou de constater qu’un policier est mis en examen pour avoir tiré sur un braqueur multirécidiviste qui avait lancé une grenade dans sa direction, sous prétexte que la grenade étant en plâtre, il n’avait pas été vraiment en danger ; il n’y avait donc ni légitime défense, ni « stricte proportionnalité » de son tir avec la menace réelle.

N’est-il pas encore plus anormal qu’un policier, même en légitime défense évidente, n’ose pas user de son arme, tant il redoute les conséquences sur son avenir, sachant risquer au mieux une suspension immédiate, une enquête au cours de la laquelle les éventuels faux témoignages des amis de la « victime » seront crus sur parole alors que les policiers témoins seront systématiquement suspectés de mensonge, un lynchage médiatique, au pire la fin de sa carrière et même une lourde condamnation pénale ?

N’est-il pas encore plus anormal de voir un responsable policier blâmé par ses supérieurs pour s’être permis de féliciter un subordonné qui avait fait respecter la loi ?

Et n’est-il pas encore plus anormal qu’un même délinquant soit remis en liberté plusieurs fois dans la même journée après avoir commis une série de graves délits, ou que tel délinquant (souvent mineur, mais souvent aussi majeur) n’ait jamais connu la prison malgré des dizaines de délits attestés ? Si bien que l’on ne s’étonne même plus qu’un magistrat libère, sous la contrainte illusoire d’un bracelet électronique, un terroriste dont les actions précédentes indiquent la dangerosité, lequel s’empresse d’aller assassiner un prêtre à l’autel où il dit la messe ?

Certes, le ministre de l’Intérieur comme le premier ministre, après avoir qualifié bénignement les criminels de « sauvageons », promettent de poursuivre « sans relâche ceux qui s’en prennent à nos professeurs, nos écoles, nos forces de l’ordre », mais ces martiales paroles ne sont pas neuves, et elles n’ont jamais été suivies d’effet.

Ne pas protéger ceux qui nous protègent, c’est vouloir que nous ne soyons pas protégés.

Publicités

2 Réponses to “Anne-Lys doute de la volonté du Gouvernement de nous protéger.”

  1. Bzs octobre 20, 2016 à 12:19 #

    Heureux de constater que cet article pose les vraies questions où apparaissent des réponses de fond et oû on comprend que ce gouvernement agit dans le but de déconstruire l état français consciemment pour l intégrer dans la mondialisation et Qu il ne s agit pas d incompétence , bien au contraire mais d un grand professionnalisme pour détruire le peuple français. Encore merci !

    • Hervé J. VOLTO octobre 21, 2016 à 9:12 #

      Bzz a raison : nous vivons en pleine déconstruction ! face à cette perversion des intelligences et des moeurs qui porte au suicide programmé de la nation Française et de la civilisation Chrétienne, c’est à une véritable CROISADE, c’est à une véritable CONTREREVOLUTION qu’il faut en appeler !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :