Au troisième jour…

26 Oct

La « Jungle » de Calais offre désormais un visage d’apocalypse : le feu, allumé par des migrants en colère,  a pris un peu partout, notamment dans l’allée centrale du camp bordée récemment encore de commerces informels, ravageant tentes, cabanes et caravanes. Il a fait rage toute la nuit. D’épais panaches de fumée noire étaient visibles depuis le port de Calais, à 500 mètres de là. Les flammes léchaient certains poteaux électriques, et la camionnette d’une association s’est embrasée.

856301-des-migrants-dans-le-camp-de-la-jungle-le-1er-mars-2016-a-calais

Pour toute explication devant le laxisme d’Etat, on nous dit que ces incendies sont une « tradition, notamment pour certaines communautés qui mettent le feu à leur habitation au moment de la quitter« , ce qui « prouve aussi que les migrants s’en vont« , a affirmé avec humour Mme Fabienne Buccio, préfète du Pas-de-Calais, contente d’elle-même. Le même phénomène avait été, paraît-il, été constaté en mars lors du démantèlement de la zone sud.

Les feux étaient allumés principalement par des migrants afghans. « Ils sont en colère parce que la Jungle est finie et qu’ils n’ont pas réussi à aller en Angleterre« , commentait Yones, un Erythréen de 17 ans. Mais pas seulement : un jeune Erythréen a tenté avec un briquet de mettre le feu aux rideaux d’une caravane, alors que des flammes n’étaient qu’à deux mètres de lui, témoigne un journaliste de l’AFP.

on-ignore-les-circonstances-de-l-incendie_3768640_1000x500

En bordure du camp, plusieurs dizaines de Soudanais refusent toujours de quitter la « Jungle« . Leurs tentes sont encore loin des zones incendiées, ils n’ont pas peur du feu. « On veut toujours passer en Angleterre, on reste ici« , explique Mohamed, 30 ans. Deux bénévoles de l’association l’Auberge des migrants leur expliquent pourtant qu’il faut partir. « C’est difficile d’être entendu, explique Véronique, l’une d’elles. « Tu en as qui disent non, nous on reste. Tant que leurs abris ne sont pas détruits, ils ne se rendent pas compte« . Nous ne disions rien d’autre dans nos Bulletins climatiques de la République française de ces deux derniers jours…

5020508_6_d327_plusieurs-incendies-ont-ete-provoques-dans_f0825f43ea2e8ef76767aa3778956a97

Des migrants ne se résignaient pas à partir en Centre d’Accueil et d’Orientation. « Je vais finir dans la rue. Ca va être le destin de beaucoup d’entre nous. Je pense que même si la Jungle brûle, certains reviendront ici, où au moins on a une possibilité de pouvoir tenter notre chance en Grande-Bretagne« , affirmait Rami, un Soudanais de 27 ans. Quant à nous…nous ne disions rien d’autre dans nos Bulletins climatiques de la République française de ces deux derniers jours !

Ecoutez donc la préfète du Pas-de-Calais, représentante de l’Etat, c’est édifiant autant que consternant :

Comme nous l’avons souvent rappelé, ces braves gens viennent chez nous avec leur maigre paquetage mais ils n’oublient pas d’apporter avec eux leurs cultures, leurs coutumes et même leur art de vivre. Mais ces incendie auront au moins le mérite de dératiser le territoire…

Le 26 octobre 2016.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA, Conseiller aux affaires intérieures, à l’ordre public et à l’organisation du territoire.

Advertisements

2 Réponses to “Au troisième jour…”

  1. Hervé J. VOLTO octobre 29, 2016 à 2:12 #

    -Comme nous l’avons souvent rappelé, ces braves gens viennent chez nous avec leur maigre paquetage mais ils n’oublient pas d’apporter avec eux leurs cultures, leurs coutumes et même leur art de vivre.
    a écrit Jean-Yves Pons, fondateur du CER.

    Ce qu’il faudrait vraiment, c’est organiser l’évangélisation de ces hordes qu’on nous oblige à accueillir. Notre Etat est laïc : il ne reconnait et ne soutient plus la religon Catholique, qui fut celle de la France durant 15 siècles. L’Eglise post-Vatican II n’est plus Catholiques. Les Cathos tradis dénoncent bien le danger de déchrisitinisation de la France et le grand remplacement des peuples en cours. Les bonnes volontès ne manquent pas mais, sans le soutient de l’Etat…

    Nous en revenons toujours à la nécessité du retour d’un nouveau Constantin.

  2. Hervé J. VOLTO octobre 29, 2016 à 2:23 #

    il ne faudrait pas attendre que la Jungle de Calais fasse des petits pour appeler le Roi.

    Aussi incroyable que celà puisse sembler, il y a 500 ans, le Mage de Salon a prévu le retour de la Royauté en France. Nostradamus a appellé notre ROI le Grand CHIREN -de HENRI, Henririch, Chiren, Cyrénen, le Lys qui aide à porter le poid DE LA CROIX- ou LE LORRAIN V. Il connaitrait sa propre identité depuis JUILLET 10999 : selon Raspail, ce ROI incognito, Bourbon inconnu et masqué aux yeux du monde comme l’est Benoit XVI depuis sa démission, pourrait avoir commencé à régner dans l’ombre, ce qui créerait un sentiment De GRANDE FRAYEUR parmi les ennemis de la France et de la Chrétienté, ayant déjà commencé à consulter, bâtir, organiser -et même conspirer!- à tisser sa toile, comme une Chouannerie moderne et, d’allégeance en allégeance, instituer un Royaume parallèle, invisible aux yeux d’Yves-Marie Adelyne mais pas à ceux de Jean Raspail, et dont la trame irriguerait silencieusement le corps encore sain de la Nation.
    En certaines circonstances, l’Eglise s’est revivifiée de cette manière là…

    Notre Roi caché : Catholique d’une haute élévation de sentiments, tel un Chevalier de Malte au service des déshérités, incollable sur les Ordres de Chevalerie antiques ou encore existants comme sur les hauts lieux d’apparitions Mariales, suivant silencieusement les déplacements de la Jet Set, possédant un passeport de l’Ordre Souverain de Malte, ayant ses entrées à la cour Royale d’Angleterre et usufruitant d’un bolide de rêve -une corvette Stingray modèle 1965 de couleur noire- résultant enregistré au parc automobile de la Maison Blanche, où personne là-bas ne semble rien savoir…

    Le jeu du Roi : une action Royale que nous pouvons aider, relayer -même si nous ne connaissons pas l’identité du Roi caché, même si nous savons pas s’il connait ou pas lui-même sa propre identité, mais seulement parce que nous savons que Dieu nous l’a promis et annoncé, et tout en restant chacun à son poste- par une action politique Royaliste Providentialiste consacrée au double Coeur de l’Amour surmonté de la Croix du Sacrifice qui est la représentation des Coeurs-Unis, action qui serait en cela une véritable Joie de Dieu.

    Prions pour notre Roi caché et applanissons-lui les chemins par une action Catholique et Française, Royaliste et Providentialiste, à la manière de l’Abbé Georges de Nantes ou du Vicomte Pierre d’André…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :