BULLETIN CLIMATIQUE QUOTIDIEN (7 novembre 2016)…DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE.

7 Nov

1240936383

I. Le Rif, encore le Rif, toujours le Rif

Beaucoup de nos Anciens se souviennent de la (on devrait même dire « des« ) guerre du Rif. Mais les plus jeunes ? Or, ils devraient savoir que la région montagneuse et côtière du Rif, qui occupe le nord du Maroc, a toujours été source de conflits violents et cruels. Peuplé de tribus Berbères, le Rif a toujours été frondeur, voire rebelle depuis l’occupation romaine comme il a longtemps résisté à l’avancée des Arabes. Le royaume d’Espagne et la France en savent aussi quelque chose avec la guerre de 1921-1926. Et c’est probablement ce qui explique la rapide réponse du roi Mohamed VI aux dramatiques évènements qui se sont produits la semaine dernière à Al-Hoceïma.

unknown-1

Depuis la mort du poissonnier Mouhcine Fikri, happé par une benne à ordures, vendredi 28 octobre, alors qu’il voulait s’opposer à la destruction de sa marchandise saisie par la police, onze personnes ont été présentées à la justice, dont huit placées en détention.

Parmi elles : cinq fonctionnaires accusés de  » faux en écriture publique  » et trois employés de la société de nettoyage d' » homicide involontaire « . Trois autres individus – deux proches de la victime et un contrôleur de la société de nettoyage – sont poursuivis mais ont été laissés en liberté.  » C’est désormais le juge d’instruction qui va poursuivre l’enquête « , souligne le procureur du roi.

Alors que plusieurs milliers de personnes ont à nouveau manifesté vendredi 4 novembre à Al-Hoceïma, les autorités marocaines s’efforcent de montrer que la justice avance, et vite. L’exigence de vérité aurait probablement été la même dans une autre ville du Maroc mais ici, au cœur du Rif, région isolée et en mal de perspectives, le sentiment d’injustice est plus aigu.

Depuis le drame, les Fikri ont resserré les rangs. Les cousins installés en Europe ont pris l’avion depuis Francfort, Berlin, Bruxelles ou Paris où ils sont installés souvent depuis plusieurs générations (Les  » Rifains  » constituent par exemple une part essentielle des villes belges influentes comme…Molenbeek !). A Al-Hoceïma, rares sont les familles qui ne comptent pas au moins un membre en Europe. Les grands départs ont eu lieu dans les années 1960-1970 (Lire « En immersion à Molenbeek » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/03/31/bulletin-climatique-quotidien-31-mars-2016-de-la-republique-francaise/).

maxresdefault-3

C’est chouette Molenbeek…depuis qu’elle a été colonisée par les Rifains

Sixième d’une fratrie de dix, Mouhcine Fikri avait arrêté ses études en première année de lycée pour suivre une formation de marin-pêcheur – la pêche est la principale source de revenus dans cette région côtière – avant de se lancer dans le transport en 2009 en achetant une fourgonnette. Le commerce de poissons, il ne le faisait que de temps en temps, lorsqu’il avait suffisamment d’argent pour acheter la marchandise. Depuis peu, il projetait de créer sa petite entreprise de pêche. Plusieurs de ses frères ont fait le même choix d’arrêter leurs études. «  Vu le nombre de diplômés qui sont au chômage, ils ne voient pas l’intérêt de continuer « , explique l’une des cousines.

La marchandise saisie, 500 kilos d’espadon, était certes une espèce interdite de pêche à cette période de l’année.  » Mais il n’y a pas d’emplois, la plupart des gens ici travaillent au noir, ils n’ont pas le choix « , rappelle Aimad. D’où cette colère face à la mort de Mouhcine Fikri. Le début de l’enquête sonne comme une petite victoire.  » Que des responsables soient poursuivis, et pas seulement des exécutants, est positif. C’est un message important « , souligne Fayssal Aoussar, membre de l’Association marocaine des droits de l’homme, qui suit l’affaire. Pour le militant,  » si l’enquête ne va pas jusqu’au bout, il n’y aura plus de confiance envers les autorités. Or, c’est un des grands problèmes de cette région.  » Depuis que les Berbères du Rif existent…

La famille de Mouhcine Fikri, elle, refuse que les manifestations soient récupérées politiquement.  » Beaucoup de responsables ne respectent pas la loi, ils ont un pouvoir et se croient tout permis » souligne Aimad FikriQui ajoute l’argument choc, que l’on entend toujours dans ces cas-là :  » Ce que l’on veut, c’est que les coupables rendent des comptes pour que ce qui est arrivé à Mouhcine ne se répète plus jamais « . Entendez :  » Et pour que l’Etat achète la paix sociale avec davantage d’espèces sonnantes et trébuchantes. »

Nous avons les mêmes à la maison.

II. Les mauvaises relations de Dominique de Villepin

Chacun se souvient des envolées lyriques de Dominique de Villepin, l’acteur le plus romantique de l’ex-UMP ! Gaulliste, sensible aux idées progressistes de la « Nouvelle Société » proposée par le Premier ministre Jacques Chaban-Delmas et ses conseillers Simon Nora et Jacques Delors. Mais aussi énarque issu de l’incontournable promotion Voltaire (1980), aux côtés d’Henri de Castries, Renaud Donnedieu de Vabres, Jean-Pierre Jouyet, François Hollande et Ségolène Royal. Tous de sinistre mémoire. Ça ne s’invente pas et ça permet de mieux comprendre…

dominique_de_villepin

Dominique de Villepin

Car, ce généreux grand bourgeois (malgré les apparences, les Galouzeau de Villepin n’appartiennent pas à la noblesse) n’est manifestement pas…blanc-bleu.

C’est l’histoire du  » bandit « , du «  poète  » et du reporter le plus connu de la planète. Le premier, Alexandre Djouhri, un ancien caïd de banlieue reconverti dans les affaires de haut vol, aime à surnommer « le poète » son ami Dominique de Villepin, l’ancien chef de la diplomatie dont il apprécie le verbe et l’élégance. Ils se sont connus dans les années 1990. Depuis, l’ancien voyou de Sarcelles et le faux aristocrate ont noué de solides relations. Ils partent en vacances ensemble, ont leurs habitudes au restaurant Le Stresa, à Paris, ou à l’Hôtel de France, à Monaco. Ils mènent aussi parfois des opérations délicates. Ainsi, en 2011, durant la guerre en Libye, de sinistre mémoire, où la diplomatie parallèle était à l’œuvre. C’est aussi Alexandre Djouhri qui orchestrera avec succès la réconciliation entre Dominique de Villepin et Nicolas Sarkozy, brouillés depuis l’affaire Clearstream.

Contrairement à M. de Villepin, M. Djouhri n’a que faire de Tintin, notre reporter. Pourtant, le 28 novembre 2013, lors d’une vente aux enchères à Drouot, il achète pour 43 000 euros une BD originale de Hergé appartenant à l’ancien ministre. C’est une pièce rare : l’un des mille premiers exemplaires imprimés de Tintin au pays des Soviets, premier opus de l’illustre série.

Les coulisses de cette vente, mises au jour dans l’instruction sur un possible financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, ont rendu les enquêteurs perplexes ; ils se demandent ce qu’elle a pu cacher. Ainsi, quand M. Djouhri est relancé par l’entourage de son ami Dominique de Villepin, qui souhaite récupérer le règlement de la vente de l’album, le premier s’agace au téléphone :  » Mais on s’en fout, qu’il le garde… – l’album – qu’il le garde. Je paye et il le garde. Je le récupérerai en temps et en heure.  » De fait, l’enquête judiciaire a révélé les liens d’affaires qui unissaient Alexandre Djouhri avec la richissime famille saoudienne Bugshan. Or, il se trouve que ce sont aussi de très fidèles clients de l’ancien premier ministre qui a fondé, en 2008, son propre cabinet d’avocat…Cette famille, à la tête du Saudi Bugshan Group, est très proche de grands groupes français dont elle distribue les produits en Arabie saoudite. Elle est aussi citée dans l’affaire Karachi. Bizarre, non ?

Les enquêteurs de l’Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) ont démontré que l’ancien Premier ministre a effectué quelques  » prestations  » pour la famille Bugshan entre 2008 et 2010, facturées pour un total de 4,2 millions d’euros et qui démontrent les liens sordides que nous dénonçons de longue date entre certains milieux politiques français, les pays du Golfe et l’Arabie saoudite (Lire « Les nouveaux mensonges de François Hollande » et « D’ailleurs » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/05/05/bulletin-climatique-quotidien-5-mai-2015de-la-republique-francaise/).

L’une de ces prestations a surpris les policiers de l’OCLCIFF. Il s’agit d’une note d’analyse datée de janvier 2009 et baptisée  » considérations sur les adaptations possibles au défi urbain asiatique à la lumière des évolutions et des prises de consciences récentes « . Tout un programme, sauf que les enquêteurs ont constaté qu’il s’agissait d’un copier-coller au mot près d’une intervention qu’il avait réalisée en novembre 2008 à Téhéran au forum des villes asiatiques ! A qui fera-t-on croire que ce n’est pas du blanchiment ?

Et ce type continue de donner des leçons de morale à la Terre entière…*

41ercxbyiwl-_sx327_bo1204203200_

* Dominique de Villepin, Mémoire de paix pour temps de guerre (Grasset, 24 euros), novembre 2016.

III. La gauche américaine

Il y eut, en 2008 et 2012, l’Obamania des médias officiels français. Il y a aujourd’hui la Clintonmania des mêmes. Et elle s’affirme de jour en jour plus forte tant ils prétendent  » FAIRE « , comme chez nous, l’élection du président des Etats-Unis. Comme disait Michel Audiard dans Les tontons flingueurs, « Les cons ça ose tout. C’est même à ça qu’on le reconnaît… »

De Radio France à France Télévisions en passant par les chaînes et stations privées, les médias français veulent suivre de près le scrutin américain et, pour autant que faire se peut, agir sur celui-ci en faveur de leur candidate, la ploutocrate Hillary Clinton.

224262-nuit-blanche-au-carreau-du-temple-pour-les-elections-americaines

Alors que la Maison de la radio ouvrira exceptionnellement ses portes au public du mardi 8 novembre à 18 heures au mercredi 9 à 8 heures, avec la diffusion sur grand écran des résultats, une expo photo, une animation musicale et la projection de documentaires et de films, Franceinfo propose un colloque intitulé  » Où vont les Etats-Unis ? « . Entre 18 h 30 et 20 h 30 se tiendront deux débats animés par Thomas Snégaroff (Franceinfo) et Alain Frachon (Le Monde). Ils seront ponctués d’intermèdes musicaux avec une formation de jazz qui interprétera des airs de campagne des présidents américains Truman, Roosevelt, Kennedy, Eisenhower, proposés par les équipes de France Musique, qui se mettront également au diapason de la présidentielle américaine. Du dimanche 6 au mardi 8 novembre, plusieurs émissions seront consacrées aux villes américaines et à la musique locale.

Toujours sur Franceinfo, Fabienne Sintes et Thomas Snégaroff prendront l’antenne à minuit, et invités et envoyés spéciaux interviendront, avant de laisser place au petit matin à Jean-Michel Aphatie, qui recueillera les premières réactions de responsables politiques français. Sur France Inter, la matinale de Patrick Cohen sera délocalisée à New York les 8 et 9 novembre, tout comme le  » 18-20  » de Nicolas Demorand dès le 7. Laure Adler, Laurent Goumarre et Florence Paracuellos présenteront de 21 heures à 1 heure du matin une grande soirée américaine, en compagnie de Valli et de Michka Assayas. Ouf ! Rien de moins…grâce bien sûr à l’argent du contribuable mais aidés aussi par les fonds secrets du cosmopolite Georges Soros, l’ami qui nous veut du bien. Surtout dans nos banlieues !

Les radios privées ne sont pas en reste. Ainsi RTL propose, à partir de 23 heures, plus de dix heures trente de direct avec Georges Lang, Philippe Corbé (correspondant aux Etats-Unis) et deux envoyés spéciaux. Sur Europe 1, le coup d’envoi sera donné le 8 novembre dès 6 h 30 avec Thomas Sotto en direct de New York. Durant la nuit du 8 au 9, d’autres émissions apporteront un éclairage sur cette élection :  » Le Grand Direct des médias « ,  » Europe 1 soir « ,  » Europe 1 music club « ,  » Europe 1 midi « ,  » Au cœur de l’histoire « .

Côté télévision, la mobilisation sera forte sur les antennes de France Télévisions. Les rédactions de France 2, France 3 proposeront de nombreux directs de leurs corres-pondants et envoyés spéciaux. Outre des reportages dans les éditions de 13 heures et de 20 heures, les jours précédant l’élection, France 2 diffusera des éditions spéciales en direct depuis Times Square, à New York, dont les JT de 20 heures présentés par David Pujadas les 8 et 9 novembre. Quant à la  » nuit américaine  » de Franceinfo, elle sera retransmise sur France 2 à partir de 3 heures du matin. Le 9 novembre, la matinale de la 2 sera à l’heure américaine avec des éditions spéciales toutes les demi-heures à partir de 6 h 30.

France 3 traitera largement du 7 au 9 novembre l’élection dans ses éditions nationales,  » 12/13  »  » 19/20  » et  » Grand Soir/3  » présenté par Francis Letellier en direct de New York. Les éditions spéciales seront rythmées par des duplex et des reportages des envoyés spéciaux Stéphanie Desjars et Emmanuelle Lagarde. Après un  » Sept à huit  » le 6 novembre, TF1 proposera les 8 et 9 novembre des séries de reportages et carnets de route, dans les JT de 13 heures et de 20 heures ainsi que des éditions spéciales le 9 novembre à 13 heures et à 20 heures.

soleil-s

Georges Soros

Ouf ! Rien de moins…grâce bien sûr à l’argent du contribuable mais aidés aussi par les fonds secrets du cosmopolite Georges Soros, l’ami qui nous veut du bien. Surtout dans nos banlieues ! (Lire « Quand M le magazine du Monde flirt avec l’islamisme » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/10/01/bulletin-climatique-du-week-end-1er2-octobre-de-la-republique-francaise/).

IV. Mais « La France ne peut pas mourir, car le Christ aime encore les Francs » (Henri, comte de Chambord)

202433842757c7f1300dd0e068976192

Napoléon III, Empereur des Français

Spectaculaire Second Empire 1852-1870

Musée d’Orsay – Paris

112645500

Soirée aux Tuileries

Robes à crinoline, lustres de cristal, salles de spectacle à lambris dorés… Le tableau du Second Empire est un cliché de fêtes, pour le meilleur, la prospérité, et pour le pire, l’excès en tout genre, la modernité à marche forcée… Pour marquer ses 30 ans, le musée d’Orsay reste dans la lumière et réunit des chefs-d’œuvre de la période : peintures, sculptures, photos, dessins d’architecture, objets d’art… Orfèvrerie pâtissière, mobilier surchargé, bijoux grimpants, le spectaculaire est bien au rendez-vous ! Mais la leçon de style, du néogrec au néogothique, comprend aussi d’exceptionnels portraits (Winterhalter, Ingres, Degas, Cézanne…) et documents photographiques (Le Gray, Marville…). Une visite très parisienne aux allures de montagnes russes !

112645422

Couronne de l’impératrice Eugénie par Alexandre-Gabriel Lemonnier en cuir, diamant, émeraude et or ( Paris, musée du Louvre© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Les frères Chuzeville)

Le 7 novembre 2016.

Jean-Yves Pons, CJA.

Advertisements

Une Réponse to “BULLETIN CLIMATIQUE QUOTIDIEN (7 novembre 2016)…DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE.”

  1. Hervé J. VOLTO novembre 8, 2016 à 4:18 #

    Face à la perversion de intelligences et de moeurs portant au suicide programmé de la nation Française et de la civilisation Chrétienne, c’est à une véritable CROISADE, c’est à une véritable CONTREREVOLUTION qu’il faut en appeler !

    Nous, Royalistes, pouvons mettre en oeuvre cinq démarches pour une action Contrerévolutionnaire :

    1°) Refaire découvrir l’histoire de France aux Français.
    2°) Dénoncer les réseaux occultes qui rongent la France.
    3°) Remettre l’Eglise au centre de la cité, remettre Dieu au centre de nos vies, remettre le Divin Christ-Roi au centre de la politique.
    4°) Défendre avec le Marquis de La Franquerie le principe Royal: le Roi est la seule autorité Légitime émanant de Dieu.
    5°) Construire l’arche Franco-Catholique chère à Charles Maurras: la première préparation est spirituelle, la seconde est intellectuelle, la troisième est personnelle, le tout pour créer des réseaux Catholiques et Royalistes, tout en laissant humblement, répétons le, à la Divine providence le choix du Roi à venir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :