Rosalie Lamorlière, la dernière servante de Marie-Antoinette.

5 Déc
15380725_10211645383839085_5139810644132556198_n

Fresque magistrale, récit de la fin d’un monde et du déclin déchirant d’une vie vouée aux extrêmes.

Publicités

4 Réponses to “Rosalie Lamorlière, la dernière servante de Marie-Antoinette.”

  1. hathoriti décembre 5, 2016 à 9:29 #

    quel est l’éditeur ?

    • alaintexier avril 25, 2017 à 3:54 #

      Ludovic Miserole, Rosalie Lamorlière, dernière servante de Marie-Antoinette, Atelier Mosésu, décembre 2016, 347 pages, 18 €.

  2. Sophie Drouin décembre 22, 2016 à 2:55 #

    Quand on sait qui a écrit ce récit mensonger au 19e siècle, sur une Rosalie qui n’a jamais été rémunéré pour quoique ce soit à la Conciergerie, on souhaite sincèrement que l’éditeur de ce site s’informe davantage à ce propos.

    « Rosalie » fut d’après son propos, une excellente servante qui nourrit la reine convenablement (sans avoir accès à sa cellule ou être payée), ce qui est d’ailleurs en contradiction totale avec la Reine qui se plaignit de la nourriture infâme qu’on lui servait à la Conciergerie jusqu’à la journée précédent son assassinat…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :