Les Français ne le savent pas encore mais ils sont royalistes !

11 Déc

unknown31114

Après le renoncement de François Hollande à se représenter aux prochaines élections présidentielles puis la nomination de Bernard Cazeneuve au poste de Premier ministre en remplacement de Manuel Valls, démissionnaire, les Français ont été interrogés par l’Institut Odoxa à la demande de France info (http://www.odoxa.fr/sondage/hollande-renoncement-lui-bien-lopinion/). Voici les résultats de ce sondage qu’il convient évidemment de considérer avec toute la prudence qu’imposent ces méthodes d’étude de l’opinion !

Première constatation : plus des deux tiers des Français (68%) saluent  la nomination de Bernard Cazeneuve comme Premier ministre . Une fois n’est pas coutume pour une décision de François Hollande, les Français et, plus encore, le peuple de gauche saluent le choix du Président s’agissant du choix de Bernard Cazeneuve comme Premier ministre en remplacement de Manuel Valls : plus de 2 Français sur 3 (68%) et surtout plus de8 sympathisants de gauche sur 10 (81% ) saluent cette nomination.

Deuxième constatation : près des deux-tiers des Français (63%) pensent que son action en tant que Président sera améliorée à présent qu’il a renoncé à se représenter. Encore plus incroyable que leur soutien massif à la décision de nommer B. Cazeneuve à Matignon, les Français croient désormais en l’efficacité de F.Hollande…ou plus exactement, pensent que son  action en tant que Président se trouvera améliorée…après son renoncement !

63% des Français  estiment ainsi que «à présent que François Hollande a officiellement renoncé à se représenter à l’élection présidentielle, son action en tant que chef de l’Etat en sera plutôt améliorée parce qu’il ne cherchera pas à se faire réélire».

Seule une minorité de 37% de nos concitoyens estiment, à l’inverse, «que son action en sera plutôt détériorée parce qu’il ne sera plus motivé à l’idée de sa réélection». 38% d’indécrottables en somme. Une fois encore, le «peuple de gauche» est particulièrement laudateur avec le Président : 81% des sympathisants de gauche et 89% de ceux du PS pensent que F. Hollande, grâce à son renoncement sera «libéré, délivré» dans son action présidentielle !

Troisième constatation : les Français sont formels et tant pis pour Manuel Valls, ils considèrent (60%) que F. Hollande ne doit surtout prendre position pour aucun candidat à l’élection présidentielle. 60% des Français et un sympathisant de gauche sur deux (49%) lui prodiguent ce conseil pour le moment totalement en phase avec sa posture actuelle. Ceux qui, à l’inverse, souhaiteraient qu’il soutienne l’un des principaux protagonistes sont non seulement minoritaires (40%), mais surtout dispersés entre plusieurs options contradictoires.

Un Français sur 10 souhaiterait qu’il soutienne Macron, autant qu’il soutienne un autre candidat (Montebourg,Hamon,etc.) et seulement à peine le double (21%) qu’il soutienne Manuel Valls. Ce choix pourtant a priori logique de voir Hollande soutenir Valls, l’autre tête de l’exécutif et le seul qui portera et assumera leur bilan commun, n’est donc pas du tout une évidence pour les  Français et guère plus pour les sympathisants de gauche (28% seulement souhaitent qu’Hollande le soutienne). Il semble donc que les Français jugent légitime que F. Hollande fasse payer à son Premier ministre le mauvais tour qu’il lui a fait en lui imposant un renoncement humiliant. Si François Hollande suit ce conseil de l’opinion, ce sera encore une difficulté supplémentaire pour la campagne de Manuel Valls.

Ainsi, la question qui vient spontanément à la lecture de ces résultats et qui aurait dû être posée aux Français interrogés, est la suivante :

Comment appelle-t-on, sur le continent européen, un chef d’Etat qui n’est pas élu, n’a pas à oeuvrer (voire à manoeuvrer) en vue de sa désignation et qui s’abstient de dicter le choix du chef de gouvernement aux électeurs ?

UN ROI !

Encore un effort, un tout petit effort et ils finiront par découvrir tous les avantage de la monarchie sur la république…

Le 11 décembre 2016.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA, Conseiller aux Affaires intérieures, à l’ordre public et à l’organisation du territoire.

 

Publicités

2 Réponses to “Les Français ne le savent pas encore mais ils sont royalistes !”

  1. hathoriti décembre 11, 2016 à 11:51 #

    Les français vont enfin découvrir que le seul chef d’Etat valable est un Roi ? Ben, ce serait pas trop tôt ! Une de mes voisines et « amie », à gauche toute, et à qui je parlais un jour, mine de rien, d’un retour d’un Roi, m’a sorti,( sans rire!) que non, non, non, c’est impossible, parce que « ça a toujours été comme ça… » A ma question « comme ça quoi ? » elle m’a répondu, « mais la république !!! » Je lui ai donc demandé quel âge avait la république…Mâchoire pendante, elle n’a pas su…Ma réplique fut la suivante « en comptant les années, elle a 160 ans et des poussières, c’est peu, face aux 1300 ans de la Monarchie, car, ai-je ajouté (avec perfidie) en 160 ans la république a foutu en l’air l’oeuvre admirable que la Monarchie avait instituée en 1300 ans ! « On reconnaît un arbre à ses fruits ! » Qui a dit ça ? » Eh bien, là aussi, silence radio… Il est vrai qu’à gauche, sauf exception exceptionnelle, on ne connaît pas beaucoup l’Evangile… Enfin, bref, j’ai été enchantée de lui couper le sifflet… Oui! Vive le Roi !

  2. Hervé J. VOLTO décembre 11, 2016 à 4:17 #

    Pertinante analyse !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :