La preuve que les humanitaires qui aident les migrants en Méditerranée sont complices des passeurs

15 Déc

aquarius-un-bateau-citoyen-pour-les-migrants

Il y a longtemps que nous dénonçons la collusion entre les prétendues Organisations non gouvernementales (ONG) prétendument humanitaires qui se vouent…corps et âme au  » sauvetage  » (entendez : transport) de hordes barbares qui quittent la rive sud de la Méditerranée pour envahir l’Europe et leurs passeurs. L’objectif étant évidemment le  » Grand Remplacement  » cher à nos dirigeants politiques et la traite négrière si bénéfique au grand capital mondialisé.

En voici la preuve :

https://vid.me/7WPP

D’ailleurs, l’organisation Frontex, elle-même, vient de manifester son inquiétude sur le sujet. 

Les accusations de Frontex mettent en évidence un conflit qui couvait depuis longtemps entre les fonctionnaires de l’ UE et les organisations non-gouvernementales sur la façon de résoudre la crise migratoire.

Frontex a émis ses inquiétudes dans un rapport confidentiel le mois dernier, faisant valoir que les migrants avaient reçu « des indications claires avant le départ sur la direction précise à suivre pour atteindre les bateaux des ONG »*.

L’agence a explicitement fait référence dans un autre rapport la semaine dernière à un «Premier cas rapporté où les réseaux criminels faisaient passer clandestinement des migrants directement sur un navire d’ONG» : (https://www.ft.com/content/3e6b6450-c1f7-11e6-9bca-2b93a6856354?segmentId=a7371401-027d-d8bf-8a7f-2a746e767d56).

Ailleurs dans les rapports , Frontex dit que les migrants secourus par les navires d’ONG n’étaient souvent « pas disposés à coopérer avec les experts de débriefing  » avant de découvrir « qu’ils ont été avertis [par les ONG] de ne pas coopérer avec la police italienne ou Frontex ».

Il faudra les pendre.

Le 15 décembre 2016.

* Lire « Hep taxi ! » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/02/17/bulletin-climatique-quotidien-17-fevrier-2015de-la-republique-francaise/ .

Publicités

Une Réponse to “La preuve que les humanitaires qui aident les migrants en Méditerranée sont complices des passeurs”

Trackbacks/Pingbacks

  1. BULLETIN CLIMATIQUE QUOTIDIEN (27 janvier 2017)…DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE: I. Une autre bonne nouvelle du Parlement européen-et varia – Titre du site - janvier 27, 2017

    […] Rappelons que l’article 20 de la convention du Conseil de l’Europe contre la traite des êtres humains – signée à Varsovie en 2005 et ratifiée par la Pologne en 2008 – qualifie de  » traite  » le fait de retenir les documents d’identité d’un individu.  » Quel membre de l’Union européenne sommes-nous pour faire venir des esclaves d’un régime totalitaire ? « , s’indigne un habitant de Gubin qui n’a pas encore compris que c’est l’ensemble de l’Union qui est impliquée dans cette traite d’esclaves. Le transport, par beaux entiers sous couvert de  » sauvetage « , de hordes africaines de Libye en Italie est là pour le démontrer. (Lire : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/12/15/la-preuve-que-les-humanitaires-qui-aident…). […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :