Japon. l’empereur Akihito, qui est malade et âgé pourra abdiquer dans deux ans en faveur de son fils, le prince héritier Naruhit.

15 Jan

Le gouvernement japonais prépare un projet de loi pour permettre à l »empereur Akihito, qui est malade et âgé, d’abdiquer dans deux ans en faveur de son fils, le prince héritier Naruhito, rapporte la presse mercredi. Si cette abdication a lieu, elle sera la première depuis deux siècles.

L’empereur Akihito, qui est soigné pour un cancer de la prostate, est âgé de 83 ans. Il a laissé entendre en août dernier qu’il souhaitait renoncer à ses fonctions en raison de son âge. Il a dit que l’année 2018 marquerait sa 30e année sur le trône, ce qui a été interprété comme l’expression tacite de la date souhaitée de son départ.

Autrefois considéré comme d’origine divine, l’empereur n’a plus de pouvoir politique de nos jours, mais il est défini par la Constitution comme un symbole de l’Etat et de l’unité du peuple. L’abdication n’est pas possible selon la législation actuelle. Avec les mesures en préparation, le prince Naruhito pourrait accéder au trône le 1er janvier 2019. Akihito est arrivé au pouvoir en 1989 à la mort de son père, Hirohito, qui était empereur pendant la Seconde Guerre mondiale

Via la page FaceBook de la Conférence monarchiste internationale (CMI) de Frédéric de Natal à la date du 13 janvier 2017

https://www.facebook.com/groups/monarchiste/

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :