Voici pourquoi le CER soutient la Marche pour la Vie.

22 Jan

unknown31114

Le Conseil dans l’Espérance du Roi s’associe à la Marche pour la Vie qui a lieu aujourd’hui, dimanche 22 janvier 2017, à Paris, de la place Denfert-Rochereau à la place Vauban (départ à 13h30).

Voici, en premier lieu le texte du manifeste de l’Association « En Marche pour la Vie« , organisatrice de la manifestation : 

IVG : TOUS CONCERNÉS !

 » Chaque enfant à naître nous interpelle collectivement :
Avez-vous suffisamment confiance en l’avenir pour m’accueillir ?
Etes-vous vraiment présents auprès de ma mère pour affronter avec elle les difficultés que provoque ma venue ?
N’en déplaise aux politiques, les Français souffrent de l’IVG et la considèrent comme un mal nécessaire et non comme un droit qu’il conviendrait de célébrer. Nous portons tous, et depuis trop longtemps, le poids de cet échec collectif lié à nos démissions et notre incapacité de garantir à une jeune femme que son enfant ne viendra pas gâcher sa vie …la nôtre.
La Marche pour la Vie veut promouvoir un modèle de société qui ne banalisera plus l’Interruption Volontaire de Grossesse et demande pour cela qu’une vraie politique d’éducation, de prévention et d’assistance soit mise en place pour les futurs parents afin de leur éviter à tout prix l’épreuve de l’avortement.
En prévision des élections présidentielles et législatives, alors que le gouvernement socialiste n’a cessé durant cinq ans de promouvoir l’IVG, la Marche pour la Vie invitent tous les Français à rejoindre la manifestation parisienne du 22 Janvier 2017. « 

Quant au Conseil dans l’Espérance du Roi, il considère que l’avortement est un mal pour la femme, pour l’enfant, pour la famille, pour la société. Il réclame  une politique de santé qui permette de faire baisser le nombre d’avortement car la France est devenue un des pays à la pointe de l’élimination des êtres humains avant leur naissance.

Le Conseil dans l’Espérance du Roi a montré à de nombreuses reprises combien, aujourd’hui et malgré les fausses bonnes intentions des initiateurs et rédacteurs de la loi de 1975, l’avortement est devenu pour beaucoup de nos compatriotes (et en particulier les plus jeunes) UNE AUTHENTIQUE METHODE DE CONTRACEPTION*. Cette situation est inacceptable alors que, parallèlement, nos élites politiques, culturelles et médiatiques s’emploient à réaliser le  » Grand Remplacement  » de la population de notre pays en lui substituant la lie du monde et des hordes barbares, fruits de la nouvelle traite négrière.

Paris le 22 janvier 2017.
Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA, Conseiller aux affaires intérieures, à l’ordre public et à l’organisation du territoire.

* Lire, entre autres, « Un triste anniversaire » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2014/11/26/bulletin-climatique-quotidien-26-novembre-2014de-la-republique-francaise/

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :