Vous ne savez peut-être pas encore pour qui voter lors des prochaines élections présidentielles (1).

17 Fév

Mais vous devez absolument savoir

POUR QUI NE PAS VOTER !

__________________________

emmanuel-macron

Vous saviez déjà qui sont les soutiens d’Emmanuel Macron, tous liés au capitalisme de connivence, apatride et mondialiste : Pierre Bergé, Bernard Arnault, Alain Minc, Patrick Drahi, etc. Eh bien sachez à présent que le candidat du mouvement  » En Marche !  » vient d’ajouter la trahison à ses magouilles financières.

En voyage en Algérie en début de semaine, selon le traditionnel pèlerinage visant à glaner les voix des électeurs franco-algériens, Emmanuel Macron a osé qualifier la colonisation de « crime », de « crime contre l’humanité » et de « vraie barbarie », dans une interview à la chaîne algérienne Echorouk News, diffusée mardi 14 février.
« La colonisation fait partie de l’histoire française (…). Ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l’égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes », a-t-il dit au cours de cet entretien. Au lendemain de la mise en ligne de cette interview, plusieurs responsables politiques des Républicains (LR) et du Front national (FN) ont fortement critiqué cette position de M. Macron. Et vous imaginez, non pas notre étonnement car plus rien ne nous étonne de ces gens-là, mais notre colère. D’autant que ces propos honteux n’avaient comme seul objectif que de ratisser des voix allogènes dans les quartiers de nos banlieues.

Lors d’un meeting à Compiègne (Oise), mercredi soir, le candidat de la droite, François Fillon, a jugé ces propos « indignes d’un candidat à la présidence de la République ». « Il y a quelque temps, M. Macron trouvait des aspects positifs à la colonisation. Ça veut dire qu’Emmanuel Macron n’a aucune colonne vertébrale. Il dit simplement ce que ceux qui l’écoutent veulent entendre », a-t-il lancé devant près de 4 000 personnes.

En octobre, dans les colonnes du Point, l’ancien ministre de l’économie disait que durant la colonisation en Algérie « il y a eu la torture, mais aussi l’émergence d’un Etat, de richesses, de classes moyennes. Il y a eu des éléments de civilisation et des éléments de barbarie ».

L’ancien premier ministre LR Jean-Pierre Raffarin a également tancé M. Macron, mercredi soir sur BFM-TV : « Opposer les Français, ressortir ces histoires pour diviser, pour remobiliser, je vois bien les soucis électoraux qu’il y a derrière tout ça. Ce n’est pas digne d’un chef d’Etat d’aller agiter des cicatrices qui sont encore très douloureuses. »

Le FN s’est en aussi pris aux déclarations du fondateur d’En marche !. « Non content de vouloir la dissoudre dans le grand bain mondialiste, Macron dénigre la France à l’étranger. Et il aspire à la présider ? », a réagi le directeur de campagne de Marine Le Pen, David Rachline. Wallerand de Saint-Just, trésorier du parti d’extrême droite, a accusé M. Macron de « tirer dans le dos de la France ».

Ce qui fait que désormais les choses sont claires : nous ne connaissons encore rien du programme d’Emmanuel Macron qu’il tarde à rendre public (si tenté qu’il en ait un) mais nous sommes sûrs d’une chose, quelqu’il soit 

NOUS NE VOTERONS PAS POUR LUI !

Le 17 février 2017.

Advertisements

5 Réponses to “Vous ne savez peut-être pas encore pour qui voter lors des prochaines élections présidentielles (1).”

  1. Hervé J. VOLTO février 18, 2017 à 6:41 #

    Attention ! Charles maurras nous enseigné que  » la tradition est critiques « , nous n’assumons le tout de l’héritage Français : nous ne faisons pas nôtre l’héritage des abominations de la Révolution, ni celles de la collaboration, ni celles de la Libération, ni celles du gaullisme complice des massacres et du génocide des Harkis de l’Algérie Française abandonnée. Mais nous asumons avec fierté toutes nos initiatives patriotiques, National-Catholiques, Royalistes, Contrerévolutionnaires, nos choix et nos amitiés présentes ou passées: Restauration de Charles X, Ordre Moral de Mac Mahon, Révolution Nationale du Maréchal Pétain…

    Pour ceux qui connaissent les prophéties du Grand Monarque, il est dit que ce dernier sera restauré après la chute d’un traïtre suivi d’un faux Roi… pas d’une traïtresse !

  2. Hervé J. VOLTO février 18, 2017 à 6:47 #

    Et comme en Italie, on sait faire la différence entre la glorieuse Monarchie unificatrice de l’Italie et la honteuse République fasciste de Salo, en France, les vrais maurassiens et les vais phalengistes savent faire la différence entre le National-Catholicisme glorieux d’un Pétain (1940-1942) et le collaborationisme honteux d’un Laval (1942-1945).

  3. Antonia février 20, 2017 à 11:33 #

    Tout cela est bien vrai mais soyons pragmatique et réaliste : il ne faut pas que la gauche repasse pour cinq ans encore en France. Quand aux prédictions… franchement, un vrai catho royaliste doit-il vraiment se baser là-dessus pour déterminer ses choix ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :