Etat tampon entre la Suisse et l’Autriche, entre passé et histoire, la principauté du Liechtenstein reste, au XXIe siècle, la dernière survivance du défunt Saint-Empire romain germanique.

19 Fév

Créée en janvier 1719 par décret de l’empereur Charles VI, qui décida de réunir les deux minuscules comtés de Vaduz et de Schellenberg en un seul territoire, il faudra attendre Napoléon Ier et le traité de Presbourg en 1806 pour que sa dynastie héréditaire soit libérée de la tutelle des Habsbourg. Monarchie quasi-absolue où le catholicisme est religion d’Etat, ce pays alpin est-il aujourd’hui une royauté exemplaire ou une dictature d’opérette ?

 Lorsqu’en juin 2012, une poignée de Liechtensteinois dépose un projet d’initiative populaire, intitulé « Oui, pour que ta voix compte », il s’agit avant tout de réduire considérablement les pouvoirs du monarque et de transformer le pays en monarchie parlementaire. Le « quadra » Alois von und zu Liechtenstein, comte de Rietberg, qui a été nommé régent 14 ans plus tôt par son père, Hans-Adam II, va mettre tout son poids dans la balance. Le débat fait rage. Les « révolutionnaires » voient leurs affiches de campagne recouvertes de slogans tels que « Heil Vaterland ! » (Vive la patrie !) ou « les démocrates, c’est la mort du peuple ! » Le régent lui-même, à la veille du référendum le 1er juillet, déclare : « il n’est pas question que la maison princière apporte sa caution à une politique qu’elle n’approuve pas », menace d’abdiquer et de partir en exil. Avec 76 % de non au projet, la dynastie n’allait pas connaître ce crépuscule qui avait mis bas, à la fin de la première guerre mondiale, dans une Europe meurtrie, toutes ses monarchies germaniques.

….

http://vexilla-galliae.fr/actualites/europe-international/2357-le-liech-une-monarchie-exemplaire-ou-dictature-d-operette

Publicités

2 Réponses to “Etat tampon entre la Suisse et l’Autriche, entre passé et histoire, la principauté du Liechtenstein reste, au XXIe siècle, la dernière survivance du défunt Saint-Empire romain germanique.”

  1. Hervé J. VOLTO février 19, 2017 à 11:57 #

    Interessante, cette Principauté souveraine du Liechtenstein : le Prince, qui posède le prédicat d’Altesse Sérénissime, possède exactement les pouvoirs du Président de la V° République ! Il suffirait en France de réformer les articles 6 et 7 de la Consitution actuelle et modifier l’article 89, pour obtenir une Monarchie constitutionnelle responsable.

    Constitutionalistes, en piste !

  2. Hervé J. VOLTO février 19, 2017 à 12:26 #

    Une autre chose. En plus, c’est une Monarchie Chrétienne ! Dans cet Etat de 160 kilomètres carrés aux paysages tyroliens, on se salue par « Grüss Gott » (que Dieu vous bénisse !) . Rien d’étonnant en soit quand on sait que l’Eglise Catholique a le statut d’Église nationale, protégée par l’État princier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :