Dis-moi qui sont tes amis (suite sans fin).

4 Mai

Nous avons souvent rappelé, à l’attention de ceux qui commettraient l’erreur de croire qu’Emmanuel Macron peut répondre à leurs souhaits à la tête de l’Etat, qu’il suffit de lui poser la question suivante  » Dis-moi qui sont tes amis  » pour pouvoir lui répondre  » Je sais qui tu es « .

La liste des ennemis de la France et de ses futurs fossoyeurs qui soutiennent la candidature du mouvement En Marche! est en effet déjà longue. Notre moteur de recherche (mot-clé dis-moi qui sont tes amis) vous la révèlera.

Eh bien, sachez qu’à trois jours du second tour de l’élection présidentielle deux nouvelles informations d’importance sont venues confirmer nos dires.

La première est l’annonce du soutien enthousiaste apporté à Emmanuel Macron par celui qui fut probablement le plus incompétent de tous les présidents des Etats-Unis : Barack Obama ! Après François Hollande, président de la République française, Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, et Angela Merkel, chancelière d’Allemagne, le quatuor des calamités politiques est ainsi constitué. Belle mélodie en perspective !

La seconde est un rapport explosif, volontairement dissimulé, qui accable Jean-Paul Delevoye, proche parmi les proches d’Emmanuel Macron et président de la commission nationale d’investiture d’En Marche !. L’homme est en effet épinglé par un rapport concernant la gestion du Conseil économique, social et environnemental, du temps où il en était le président.

Emmanuel Macron et Jean-Paul Delevoye

Les termes sont édifiants : « crise de modernisation« , « augmentation du stress et des facteurs anxiogènes« , « dévalorisation des agents« , « confusion des missions et des moyens« . En 2013, le Conseil économique, social et environnemental commande un rapport au cabinet Technologia (proche du syndicat Force Ouvrière) pour évaluer le management après cinq années de présidence de Jean-Paul Delevoye.

Le texte de ce rapport de 103 pages est tellement accablant qu’il aurait alors été soigneusement enterré. Mais le site Internet « L’oeil pour le dire » a réussi à l’exhumer. En effet, les salariés de l’institution y dénoncent notamment une ambiance “tendue” (pour 62 % d’entre eux), « conflictuelle” (58 %), “anxiogène” (53 %) et même “malveillante” (30 %). Par ailleurs, 27,5% des répondants sont exposés de manière élevée ou très élevée à l’épuisement professionnel. Les conséquences sont alors multiples : « multiplication des arrêts de travail et des cas de burn out, tentative de suicide avérée par la médecine du travail, plainte en justice pour harcèlement, distributions de tracts syndicaux à l’intérieur et à l’extérieur de la maison – une première dans l’histoire du Conseil- mobilisation des partenaires sociaux » (http://lpld.fr/index.php/la-une/rapport-accablant-jean-paul-delevoye).

Mais le rapport ne s’arrête pas là et pointe du doigt une suspicion de conflits d’intérêts corroborée, selon les experts, par des témoignages internes. En effet, Jean-Paul Delevoye est également maire de Bapaume, une ville de 15 000 habitants dans le Pas de Calais. Est alors évoqué un « certain malaise quant à une confusion des missions et des moyens due à la détention en parallèle d’un mandat électif par le Président a également été relevé« .

Le rapport aurait dû être rendu public en 2014 mais son contenu est si explosif qu’il sera tout bonnement enterré, à la demande expresse de Jean-Paul Delevoye, selon le cabinet d’expertise. Le texte, qui aurait coûté la bagatelle de 30 000 euros, aurait même acquis le surnom de « rapport fantôme« .

C’est ainsi que l’homme qui jeta à la corbeille près de 700 000 pétitions de citoyens contre le mariage des homosexuels, est en passe, si Emmanuel Macron est élu, malgré ce rapport, d’occuper un poste important dans son équipe gouvernementale…

Nul ne pourra dire qu’il ne savait pas.

Le 4 mai 2017.

Publicités

4 Réponses to “Dis-moi qui sont tes amis (suite sans fin).”

  1. Ioannis Vlachos mai 4, 2017 à 8:23 #

    On se rappelle certainement le résultat qu’eut l’ingérence intempestive d’Obama dans le réferendum au Royaume Uni, laquelle irrita les citoyens de ce pays et en conduisit des milliers d’entre eux à voter pour sa sortie.de l’Union Européenne, le Brexit. A la place des partisans de Macron, je ferais tout pour passer sous silence son intervention en sa faveur au lieu de la crier sur les toits de nos chaumières!

  2. Hervé J. VOLTO mai 5, 2017 à 12:29 #

    Barak Obama ! Après François Hollande, président de la République française, Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, et Angela Merkel, chancelière d’Allemagne, le quatuor mortis des calamités politiques est ainsi constitué.

    Tous ces nom révèlent un lobby FM stéréo qui pousse la candiature Macron vers la victoire.

    Belle mélodie en perspective !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Nouvel article sur conseil dans l’espérance du roi: Jean-Paul Delevoye, une souple personnalité républicaine too much. par alaintexier | actualitserlande - mai 15, 2017

    […] https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/05/04/dis-moi-qui-sont-tes-amis-suite-sans-fin/ alaintexier | mai 15, 2017 à 9:29 | Étiquettes : Commune de Bapaume, Conseil économique social et environnemental, Défenseur des Droits, Jean-Paul Delevoye, Médiateur de la République, Mouvement « En marche » | Catégories : 5- Beaux textes , nobles pensées et utiles rappels recommandés par le CER | URL : http://wp.me/p2prhf-imd […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :