Faut bien rire un peu de peur de trop pleurer…

7 Mai

Esplanade du Louvre, dimanche soir 7 mai 2017

L’automate de Rothschild et des autres financiers apatrides fait son apparition pour le plus grand bonheur des naïfs qui l’applaudissent :

Merci à GJ.

Le 7 mai 2017.

Publicités

Une Réponse to “Faut bien rire un peu de peur de trop pleurer…”

  1. Hervé J. VOLTO mai 7, 2017 à 11:57 #

    Qu’on se rassure !

    Le Fantôme du Louvre, c’est -redisons-le- comme le Fantôme de l’opéra, qui fait parfois entendre sa voix mais sans qu‘on le voit.

    C’est une ombre. Une sentinelle Française, à la Franck Abed. Une présence invisible, qui veille sur la France. Un gardien silencieux.

    Un Chevalier Blanc dans l’obscurité…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :