Communiqué du Conseiller aux Armées du CER.

8 Mai

Alors que le nouveau résident rit, l’ancien finit en beauté (peut-être)….

Après que des militaires français de l’opération Barkhane au Mali aient mis hors d’état de nuire une vingtaine de terroristes la semaine passée et alors même que les élections présidentielles tiraient à leur fin – ô combien triste – un ressortissant français, enlevé au Darfour (Soudan) a été libéré dans le cadre d’une opération de secours des forces françaises, en coordination avec leurs homologues tchadiennes, cinq de ses ravisseurs ayant par ailleurs été arrêtés.

Soldats français de l’opération Barkhane

Malgré le satisfecit exprimé hier soir par l’actuel locataire (sur le départ) de l’Elysée, on ne peut que voir dans ces deux opérations rondement menées, outre la bravoure de nos militaires – a qui on risque une fois encore de demander de faire autant voire plus avec moins – que la patte de l’actuel locataire de l’hôtel de Brienne, ministre à temps partiel qui tente par là, de manière plutôt voyante, de s’assurer de rester à son poste… jusqu’aux législatives. Après quoi, il sera peut-être temps de s’occuper de choses sérieuses, en espérant que le Parlement soit, lui au moins, l’expression du pays réel…

En attendant que ce dernier se tourne vers la seule solution possible à un retour de la France sur le devant de la scène, pour le bien de tous : S.M.T.C. le Roi Louis XX.

Le 08/05/17

CC(r) François Romain, CJA, Conseiller aux Armées du Conseil dans l’Espérance du Roi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :