La globe-trotteuse d’Emmanuel Macron.

11 Mai

Dans le documentaire Emmanuel Macron, les coulisses d’une victoire, diffusé lundi 8 mai, au lendemain du second tour de l’élection présidentielle, une figure est omniprésente aux côtés du candidat :  celle de Sibeth Ndiaye.

Cette femme de 37 ans, était chargée des relations avec la presse dans l’équipe d’En marche !. Une membre de la garde la plus rapprochée du président élu, incontournable pour les journalistes qui ont couvert la campagne.

C’est elle

Sibeth Ndiaye est née à Dakar, au Sénégal. Sénégalaise, elle a acquis la nationalité française en juin 2016. Comment ? Pourquoi ? Mystère et boule de gomme…Puisque « Une grande partie de ma famille réside au Sénégal, en particulier l’aînée de mes trois sœurs. Les autres vivent dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest, au Togo, dont est originaire ma mère, et au Nigeria. Nous sommes plutôt des globe-trotteuses« , précise-t-elle. Une chose est sûre : elle n’est pas passé par la Libye pas plus qu’elle n’a traversé la Méditerranée sur un rafiot de fortune. Elle a pris l’avion…comme tout le monde (quand on en a les moyens).

Après ses études primaires à Dakar, elle fut en effet envoyée par ses parents vérifier que l’herbe est plus verte en Ile-de-France qu’en Casamance*. Et c’est ainsi qu’elle fit des études secondaires au lycée Montaigne de Paris puis qu’elle suivit une formation universitaire (manifestement efficace) de conseillère en communication.

Sibeth Ndiaye s’est engagée en politique alors qu’elle était encore étudiante, au sein de l’Unef, un syndicat étudiant historiquement proche du Parti socialiste. C’est donc tout naturellement que la militante étudiante rejoint les rangs du PS en 2002. Encartée et avec une ambition considérable, elle gravit les échelons du parti, jusqu’à devenir secrétaire nationale chargée de la petite enfance en 2009. Elle s’est ainsi engagée, lors de la présidentielle de 2007, contre Nicolas Sarkozy et les « dangers » qu’il faisait courir selon elle à la France.

Habitante de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis ou 9-3 pour les initiés), Sibeth Ndiaye a logiquement fait ses premières armes en politique dans le service de presse de Claude Bartolone, alors qu’il présidait le conseil général de Seine-Saint-Denis. Elle a ensuite gagné Bercy, où elle a assuré les relations-presse d’Arnaud Montebourg, d’abord ministre du Redressement productif puis de l’Economie.

Celui-ci finit par quitter le gouvernement, mais Sibeth Ndiaye, elle, reste au ministère. Le ver est dans le fruit et n’a pas l’intention d’en être délogé ! Emmanuel Macron conserve la jeune collaboratrice dans son équipe. Et lorsqu’il démissionne à son tour pour se lancer dans la bataille pour l’Elysée, elle l’accompagne, flairant le bon cheval.

Sibeth Ndiaye a tenu un rôle clé auprès d’Emmanuel Macron ces derniers mois. Intermédiaire entre les médias et le candidat, mais aussi porte-parole, conseillère et soutien, elle était de tous les déplacements. Elle a joué de « sa cool attitude » avec adresse, écrit le Huffington Post : tantôt elle tutoie un journaliste et plaisante, tantôt elle recadre, hausse le ton et met les points sur les i. Car Sibeth…fait la pluie et le beau temps en Macronie.

https://www.instagram.com/p/BRDW8bCgLi2/embed/captioned/?cr=1&v=7#%7B%22ci%22%3A0%2C%22os%22%3A495.20000000000005%7D

Sibeth Ndiaye salue pour sa part  » une équipe de dingues [qu’elle] love «  , comme elle le lance sur Twitter à Yann L’Hénoret, le réalisateur du documentaire qui l’a révélée aux téléspectateurs. Toujours sur Twitter, certains l’ont comparée à Olivia Pope, un personnage de la série américaine Scandal. Dans cette fiction, la chargée de communication de la Maison Blanche est capable de gérer avec une redoutable efficacité les crises politiques affrontées par le président des Etats-Unis.

Nul doute qu’elle occupera un poste d’importance à l’Elysée, auprès d’Emmanuel Macron.

Ainsi va la République française. Ainsi va (mal) la France.

Le 11 mai 2017.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

* Lire (dans le même esprit) « Le scandale des médecins étrangers à l’hôpital« : 

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/05/09/le-scandale-des-medecins-etrangers-a-lhopital-ne-vous-laissez-pas-abuser-et-moins-encore-culpabiliser/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :