Les pieds nickelés au pouvoir !

16 Mai

Il y a comme un parfum d’amateurisme dans ce nouveau pouvoir d’Emmanuel Macron. Tout a commencé hier lundi 15 mai avec l’annonce de la désignation d’un Premier ministre qui se fit attendre toute la journée, signe de tractations peu rassurante sur l’avenir du gouvernement de la France, au point de virer au psychodrame au sein des rédactions des médias officiels. Ce devait être d’abord pour le début de la matinée. Puis pour la mi-journée. Avant que cette annonce ait lieu…à l’heure du thé, bâclée en quelques secondes :

 

Au point de choquer un des suppots de la République En Marche, l’incontournable Alain Duhamel :

« C’était lamentable, parce que [l’annonce] est arrivée ridiculement en retard alors que c’est eux-même qui ont fixé l’heure. Le nouveau secrétaire général de l’Élysée, qui paraît-il est très bien par ailleurs, a dit ça avec la veste ouverte, pendouillant de part et d’autre du micro comme si on était dans un bistrot au palais de l’Élysée ! Au palais de l’Élysée ! C’est plus que de l’amateurisme, c’est de la négligence« , , martelait l’éditorialiste.

Mais ce ne fut pas tout. Car l’annonce de la composition du gouvernement d’Edouard Philippe, qui devait intervenir ce matin, 16 mai 2017, fut d’abord repoussée à l’après-midi avant d’être ajournée à mercredi 17 mai…Décalant d’autant la réunion prévue du Conseil de défense mais aussi du premier Conseil des ministre du nouveau gouvernement ! Le prétexte invoqué est risible :  » introduire un temps de vérification afin que la direction générale des Finances publiques et la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique puissent réaliser les diligences nécessaires », explique la présidence de la République !

Ils n’ont pourtant pas manqué de temps avant la passation de pouvoir entre François Hollande et Emmanuel Macron pour composer leur équipe et s’assurer qu’elle est financièrement blanche comme neige. En vérité, il est clair que sont intervenues les combines habituelles entre les différentes composantes de la nouvelle majorité (gauche, droite, centre et autres prises de guerre), au point de rendre terriblement compliquées les tractations et autres mesures d’apothicaire de cette composition gouvernementale qui se voulait pourtant exemplaire !

C’est raté.

Et vous aurez ainsi le bonheur de découvrir, demain mercredi 17 mai 2017 à 15 heures (si rien ne change), les chevaux de retour, les copains, les traitres, les novices aussi qui vont composer ce fameux gouvernement de 

La Gueuse En Marche !

Le 16 mai 2017.

Publicités

Une Réponse to “Les pieds nickelés au pouvoir !”

  1. Hervé J. VOLTO mai 22, 2017 à 12:45 #

    EXELLANTE ANALYSE !

    A part J.Y. Le Drian aux Affaires Etrangères, aucun des principaux responsables gouvernementaux n’a d’expérience ou n’est sérieusement préparé aux questions de Défnse, de Sécurité Intérieure ou de lutte anti-terroriste.

    Que les agents des Services se rapellent qu’ils sont les successeurs des membres du SECRET DU ROI. Et que les membres du futur conseil de sécurité nationale révise ses fondamentaux.

    L’analyse de Marine Le pen concernant Sylvie Goulard risque de s’avérer pertinante : cette dernière rique de liquider l’Armée Française…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :