Et voici maintenant Molenbeek-sur-Rive de Seine.

2 Juin

On ne présente plus Molenbeek, la capitale de la diversité belge qui a vu grandir tant de voyous, de trafiquants  et même de terroristes à l’origine de tant et tant de vies fauchées, grâce à la lâcheté et aux sordides compromission des responsables politiques du plat pays si cher à Jacques Brel (de nombreux articles de notre blogue – mot clé : molenbeek sur notre moteur de recherche – vous en donneront les détails).

Le marché de Molenbeek

Mais beaucoup de nos lecteurs ne fréquentent pas les ondes de notre propre radio nationale et, en particulier, France Inter (comme vous allez le voir, l’appellation est un peu usurpée). Or, il faut qu’ils sachent que dans le créneau horaire de 17 à 18 heures, du lundi au vendredi, sévit un duo de prétendus humoristes Belges (que la RTBF n’a sans doute pas voulu conserver…), Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek dont le titre de l’émission est «  Si tu écoutes j’annule tout  » (https://www.franceinter.fr/emissions/si-tu-ecoutes-j-annule-tout).

Manifestement, ces deux tristes pitres sont les agents d’influence des communautés allogènes de Molenbeek ! C’était, en tout cas, une intuition avant que nous n’en fassions la preuve par un test simple mais infaillible. En effet, chacune de leurs émissions comporte un volet au cours duquel ils invitent une personne de leur choix, des milieux prétendument culturels ou médiatiques. Indépendamment du fait que la totalité de leurs invités se prétend  » de gauche « , le pire est ailleurs : PLUS DE 30% DE CES INVITÉS S’AVÈRENT ISSUS DU MAGHREB OU D’AFRIQUE ! Ce qui donne une idée étrange de l’image que nos…amis Belges se font de la société française.

C’est ce qui ressort d’une brève étude statistique portant sur les trois derniers mois d’émission.

Comme aurait pu le dire le prince de Talleyrand,

 » Ces gens-là n’ont rien appris ni rien oublié « .

Hélas, ils le font avec les deniers publics même s’il nous revient que François Hollande prétendait que… » Ça ne coûte rien puisque c’est l’Etat qui paie  » !

Pensez-vous que cette intolérable situation va cesser grâce à la vigilance du nouveau président de la République ? Poser la question revient probablement à y répondre.*

Le 2 juin 2017.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

* Ce qui serait en contradiction avec la volonté d’Emmanuel Macron d’instaurer dans notre pays le  » spoil system  » à l’américaine, ou système des dépouilles. Après l’élection d’un nouveau président américain, des milliers de hauts fonctionnaires et quelques apparentés sont remplacés pour que l’administration soit à la main de la Maison Blanche. Un système dont voudrait s’inspirer Emmanuel Macron, comme l’a confirmé ce jeudi le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner. Profiter du changement pour nettoyer les écuries d’Aigias médiatiques ne serait-il pas une mesure de salubrité publique ? À moins que la connivence ne soit déjà en place…

Publicités

Une Réponse to “Et voici maintenant Molenbeek-sur-Rive de Seine.”

Trackbacks/Pingbacks

  1. conseil dans l’espérance du roi:Et voici maintenant Molenbeek-sur-Rive de Seine. | actualitserlande - juin 5, 2017

    […] Et voici maintenant Molenbeek-sur-Rive de Seine. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :