5 Juil
Le déferlement des hordes barbares sur notre continent et, qui plus est, dans notre pays représente le plus grand danger et le plus grand défi de toute notre histoire. L’essentiel de notre énergie et de nos moyens d’action devrait être mobilisé par nos pouvoirs publics pour y faire face. Or que nous a dit Edouard Philippe, le Premier ministre d’Emmanuel Macron, dans sa déclaration de politique générale, mardi 4 juillet 2017 ? Ceci :
 
La « pression (migratoire) ne faiblira pas », pronostique-t-il, « les conflits et l’insécurité au Moyen-Orient et en Afrique, les risques liés au climat, les réseaux qui prospèrent, tout contribue à l’alimenter ».  Mais surtout ceci :« La France a été incapable de remplir ses obligations morales et juridiques. » Laissant entendre que la réponse que notre pays doit y apporter se résume à des obligations morales et juridiques alors que

NOUS SOMMES EN GUERRE.

Et que propose-t-il ? De présenter, la semaine prochaine, des mesures qui répondront à trois exigences :

1/ une exigence de dignité pour….que la France honore sa tradition d’accueil (…),

2/ une exigence d’efficacité pour….réduire les délais moyens d’instruction des demandes d’asile de 14 à 6 mois,

3/ une exigence de solidarité….avec nos partenaires européens.

 C’est tout simplement consternant.

Alors que nous attendions du gouvernement (ainsi que nous l’exigeons depuis cinq ans) :

1/ qu’il proclame la Patrie en danger (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/01/16/consilium-consulte-n-2012007-du-11-octobre-2012-proclamant-la-patrie-en-danger/) et

2/ qu’il ordonne la Mobilisation générale (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/01/16/consilium-consulte-n-2013001-du-1er-janvier-2013-ordonnant-la-mobilisation-generale/).

Pire, 370 élus de la nation lui ont accordé leur confiance tandis que 129 s’abstenaient lâchement…Ces gens sont fous.

Nous confions dès aujourd’hui la liste de ces futurs dhimmis à la Chambre d’Instruction pour le Tribunal de l’Histoire (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2013/02/10/consilium-consulte-n-2013002-portant-creation-de-la-chambre-dinstruction-pour-le-tribunal-de-lhistoire-cith/).

Quant à ceux de nos compatriotes qui ont eu la faiblesse ou la bêtise de voter pour Emmanuel Macron à l’élection présidentielle puis pour ses soutiens parlementaires lors des élections législatives, il nous faut leur rappeler ce que nous n’avons cessé de proclamer tout au long des campagnes électorales :

 » Si Macron est élu…c’est cinq ans de foutus « 

Le 5 juillet 2017.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

Publicités

2 Réponses to “”

  1. hathoriti juillet 9, 2017 à 10:30 #

    Compte tenu non pas des casseroles, mais de la quincaillerie que l’Imposteur et ses ministres (tous?) ont au fondement, il me semble impossible que ce type, élu par magouilles puisse tenir 5 ans…Si LE Roi fait son apparition dans les mois qui viennent, ça va être rock and roll…J’en rêve !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :