Ils font tout pour DYNAMISER le  » Grand Remplacement  » (2e partie).

7 Juil

 » NON, C’EST NON !  » Les migrants arrivant chez nous, n’iront pas en Grande-Bretagne.

Nos dirigeants politiques veulent à tout prix les conserver dans notre pays, jaloux sans doute de l’attrait qu’exerce sur ces populations allogènes le royaume de Sa Gracieuse Majesté…Alors, ils font tout ce qui est possible pour aider ces  » talents exilés  » (comme ils disent) à trouver du travail en France. A n’importe quel (et si possible à bas) prix.

Fondée il y a un an, l’association Action Emploi Réfugiés est à la manoeuvre sur ce terrain, avec l’aide des pouvoirs publics et alors que la courbe du chômage peine pour le moins à s’inverser pour nos compatriotes. La cofondatrice, Kavita Brahmbhatt, de nationalité indo-kényane, consultante à l’ONU, qui a travaillé pendant près de quinze ans avec des réfugiés mais vit le plus clair de son temps à Paris*, l’affirme :  » L’emploi est le premier facteur d’aide à l’intégration. Notre approche est pragmatique, ces personnes sont formées, parfois très éduquées et diplômées. C’est un vivier de talents « . Dans lequel elle prétend même pouvoir découvrir d’authentiques pépites telles que médecins, professeurs, ingénieurs, chefs cuisiniers ou encore fleuristes ! La plate-forme compte déjà 450 candidatures de réfugiés. Même Angela Merkel a compris, après son enthousiasme de 2015, que ses fameux réfugiés n’avaient en rien la formation qu’ils annonçaient sauf….dans le viol ou le maniement des armes et des explosifs !

Pour s’inscrire, il suffit au demandeur d’emploi de mettre en ligne son CV ou de le créer sur le site. Il est ensuite référencé selon sa région, ses qualifications, les langues parlées, etc. Les recruteurs n’ont plus qu’à faire leur choix.  » Nous voulions créer une solution qui soit simple et innovante, en utilisant la technique du “matching”, pour faire se rencontrer recruteurs et candidats selon leurs compétences « , détaille la coprésidente de l’association.  » Cinquante entreprises, TPE et particuliers ont rejoint le réseau « , se félicite-t-elle. Et depuis le lancement, 150 réfugiés ont trouvé un travail grâce à la plate-forme. Plate-forme (http://www.actionemploirefugies.com) sur laquelle vous découvrirez avec effarement, dans la liste des entreprises qui embauchent….l’armée de terre française ! Démontrant ainsi avec éclat la justesse de notre parallèle, maintes fois exposé sur ce blogue, entre notre triste époque actuelle et la fin de l’Empire romain avec la  » barbarisation  » de ses armées (lire « Le boum à haut risque du recrutement dans l’armée » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/?s=barbarisation+des+forces+armées&submit=Recherche, il vous permettra d’accéder à d’autres liens sur le même sujet).

Ne craignant pas le paradoxe, alors qu’elle vantait  » un vivier de talents « , Mme Brahmbhatt prétend que , pour travailler, certains migrants n’hésitent pas à  » se reconvertir « . Oubliant leurs prétentions médicales ou professorales jamais démontrées, ils postulent à des emplois…plus modestes. Ainsi, sur la plate-forme, les annonces de services à la personne, dans la restauration et l’industrie sont majoritaires. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elles n’exigent aucune formation que d’ailleurs ils n’ont pas. Comme ceux de nos amis allemands qui ont fini par prendre la mesure du coût de cette formation et donc de l’accueil de ces hordes migrantes.

 » Les réfugiés viennent compléter une main-d’œuvre manquante dans des secteurs qui ont du mal à recruter, comme le bâtiment, les services, les emplois pénibles « , prétend alors El Mouhoub Mouhoud, professeur d’économie à l’université Paris-Dauphine et auteur de L’Immigration en France, mythes et réalité (Fayard, 200 p., 16  €). Mais aussi porte-parole de l’OCDE sur les bienfaits de l’immigration (lire « Le Mythe des ‘Chances pour la France’ est de retour« : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/09/22/bulletin-climatique-quotidien-22-septembre-2016-de-la-republique-francaise/).

Il faut bien justifier cet acharnement à vouloir pratiquer ce  » Grand Remplacement « …

* Où elle a cofondé (c’est décidément une grande cofondatrice !) la galerie de photo-journalisme L’Oiseau, dans le Marais, avec le photographe Benjamin Loyseau et la journaliste Saskia de Rothschild (ça ne s’invente pas). Ces bonnes personnes se servent de leur cheptel allogène pour vendre des photographies à caractère  » émotionnel  » qui font un peu pleurer dans les chaumières mais beaucoup dans les salles de rédaction de nos médias ! Ils en ont d’ailleurs tiré une exposition parrainée par l’incontournable Anne Hidalgo, maire de Paris, qui eut lieu en juillet-août 2016, place du Palais Royal et intitulée Talents en exil (http://www.lesinrocks.com/2016/08/06/arts/talents-exil-lexposition-change-regard-refugies-11857068/).

Publicités

4 Réponses to “Ils font tout pour DYNAMISER le  » Grand Remplacement  » (2e partie).”

  1. conseilesperanceduroi juillet 7, 2017 à 9:34 #

    Et ce n’est pas ce genre d’initiative qui viendra à bout du raz-de-marée migratoire qui s’abat sur Paris (qui a connu aujourd’hui 7 juillet sa 34e évacuation depuis juin 2015 d’un campement de plus de 2700 migrants à la porte de La Chapelle) et se renouvelle sans cesse comme nous l’écrivions ici:
    https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/06/30/il-y-aura-bientot-pire-que-calais-paris/

    Tant que de véritables mesures de lutte ne seront pas décidées et mises en oeuvre nous filerons grand train…dans le mur. Qui compte encore sur le gouvernement d’Emmanuel Macron pour mettre un terme à cette tragédie ?

  2. Hervé J. VOLTO juillet 9, 2017 à 9:45 #

    Un tier des migrants veut aller en Grande Bretagne, un autre tiers dans toutes l’Europe, spécialement les pays germano-scandinaves et le dernier tiers… en France !

    Travaillant pour une agence de sécurité-investigation-protection qui recherche les personnes, qui surveille les personnes et qui protège les personnes, je suis parfois en contact direct avec des maghrébins et des africains francophones : ceux-ci me disent qu’ils leurs est plus facile d’avoir des papiers en Italie qu’en France. Ou mais une fois obtenu un permi de séjour permanant en italie, ILS PEUVENT VOYAGER LIBREMENT DANS TOUT L’ESPACE SHENGHEN !

    Beaucoups n’aiment pas l’Italie parce que la Chrétienté -Vatican oblige, même si infiltré jusuqu’à son sommet- y résiste plus qu’ailleurs, que la Loi gaysot-fabius n’y existe pas encore et surtout parce qu’il n’ y pas toutes les aides sociales qu’il y a en France. ILS ATTENDENT POUR LA PLUPART DE VENIR EN FRANCE. Tous ces braves gens se trouvent toujours un cousin à Paris ou à Marseille et n’ont qu’à faire une déclaration de demende de changement de residence pour pouvoir résider sur le sol Français !

    De vieux maghrébins, spécialement, sont très contents de trouver de brave musulmans tout fraichment arrivés pour caser leurs filles et leur trouvent travail, logement, financement.

    Vous fermez la frontière à Menton, ils arrivent par la Vallée de la Roya…

  3. Hervé J. VOLTO juillet 9, 2017 à 9:53 #

    C’est aussi pour cette raison, entre autre, que les britaniques ont choisi de sortir de l’Union Européenne.

    Il faudrait réécouter les discourts hautement instructifs de Nagel Farage…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :