Budget des Armées : rétropédalage d’Emmanuel Macron.

21 Juil

Après les cafouillages de la semaine dernière en matière de budget des Armées puis la démission retentissante du chef d’état-major, le général Pierre de Villiers, qui fit l’effet d’une bombe au sein de l’institution et même très au-delà, Jupiter a rapidement décidé de préserver sa statue de Dieu de l’Olympe !

En visite précipitée sur la base aérienne d’Istres (Bouches-du Rhône) il s’est efforcée de désamorcer la bombe à retardement mise en place par son Premier ministre et ses ministres de l’Economie et des Comptes publics.

Lors de son discours aux soldats présents sur la base, le chef de l’Etat a réaffirmé son engagement de « porter l’effort de défense » à 2% du PIB en 2025, « afin de continuer à conduire les opérations là où nous devons les mener ». Emmanuel Macron a également promis que le budget des armées augmenterait en 2018. « Aucun budget autre que celui des armées ne sera augmenté », a affirmé le président de la République. « Je veux que vous ayez les moyens de vos missions », a-t-il poursuivi. Pas toujours très clair ce jeune homme…

Emmanuel Macron, sa ministre des Armées et le nouveau chef d’état-major des Armées

Au fond, il est peut-être exact que seuls les imbéciles ne changent pas d’avis. Surtout lorsque le vent se lève et annonce l’arrivée du boulet…

Le 21 juillet 2017.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

Publicités

Une Réponse to “Budget des Armées : rétropédalage d’Emmanuel Macron.”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :