Nouveaux épisodes d’agressions sexuelles de la part de migrants en Allemagne.

21 Juil

Tout comme en Suède (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/07/15/en-suede-les-agressions-sexuelles-et-les-viols-commis-par-les-immigres-ne-cessent-pas/), les viols en série et autres tournantes (qui sont autant de spécialités des adeptes de la religion de Mahomet) qui eurent lieu en Allemagne, au cours des festivités de la Saint-Sylvestre 2015-2016, n’ont manifestement pas servi de leçon aux autorités ni aux forces de l’ordre (https://fr.wikipedia.org/wiki/Agressions_sexuelles_du_Nouvel_An_2016_en_Allemagne). En voici la démonstration.

Des échauffourées ont éclaté ce week-end entre la police et des groupes de plusieurs dizaines de migrants, dont certains sont aussi accusés d’agressions sexuelles, qui s’étaient extraits d’une foule d’un millier de personnes venues à la fête populaire annuelle près de Stuttgart, en Allemagne.

Ils ont lancé des bouteilles contre la police et d’autres spectateurs, a indiqué le chef de la police locale, Roland Eisele, ajoutant, lors d’une conférence de presse à Schorndorf, lieu des incidents, que plusieurs des agresseurs étaient alcoolisés (vous remarquerez qu’en Allemagne les racailles allogènes sont généralement qualifiées d’alcooliques ou de malades mentaux. Jamais de terroristes ou de crapules arabo-musulmanes). Il y a eu « une agression, une escalade et une violence qui n’était pas prévisible », la situation a été à certains moments « hors de contrôle » et les forces de l’ordre ont dû appeler des renforts pour « doubler » leurs effectifs, a-t-il ajouté. Des témoignages auprès de la police font également état de « quelques jeunes » ayant parcouru ensuite les rues de la ville armés pour certains de couteaux et même pour l’un d’entre eux d’un pistolet, selon M. Eisele.

Roland Eisele

Un communiqué de la police parle de trois agressions sexuelles à ce stade, mais le responsable de la police a appelé d’autres victimes potentielles d’attouchements à se signaler. « Beaucoup de gens d’origine étrangère étaient dans ces groupes », a-t-il souligné avec candeur à propos des jeunes mis en cause lors des incidents. Il a indiqué ne pas être en mesure de dire quelle proportion des agresseurs était des migrants…Et pour cause : le silence de la police comme des responsables politiques est la règle dans ce pays lorsqu’il s’agit de violences provoquées par des immigrés.  » Pas de couille, pas d’embrouille aurait dit mon grand-père  » !

Un demandeur d’asile irakien âgé de 20 ans a « importuné sexuellement » une jeune femme vendredi soir, tandis que dans la nuit de samedi à dimanche, trois Afghans de 18 à 20 ans ont maintenu une jeune fille de 17 ans et se sont livrés à des attouchements sur elle, a indiqué M. Eisele. Les suspects ont été interpellés mais la justice ne les a pas placés en détention, dans l’attente des suites de l’enquête, a ajouté M. Eisele. A l’heure qu’il est ils sont en repérage pour d’autres coups semblables…

A Böblingen, dans la même région du Bade-Wurtemberg, une bagarre a éclaté samedi soir entre douze demandeurs d’asile afghans  » alcoolisés  » (probablement des infidèles donc) en marge d’un petit festival. Trois personnes de 17, 18 et 20 ans ont été identifiées. Des jeunes femmes se sont également plaintes d’avoir été « importunées sexuellement » et subi des attouchements, selon un communiqué de la police locale.

 » Bienvenue chez nous ! « 

Mais qu’a fait la police ? Rien, comme d’habitude. Et qu’a dit Angela Merkel ? Rien non plus.

Le 21 juillet 2017.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA, Conseiller aux affaires intérieures, à l’ordre public et à l’organisation du territoire.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :