Un an et demi que ça dure et, pourtant, rien ne change.

1 Août

Depuis un an et demi l’Allemagne est régulièrement victime d’attentats islamistes malgré les trésors de sympathie et les qualités d’accueil déployés par ses plus hautes autorités à l’égard de ce qu’elles persistent à appeler des  » réfugiés « . Et pourtant, les jours et les mois passent sans que rien ne change : les services de renseignement et les forces de polices sont toujours aussi peu efficaces, les autorités sont toujours aussi accueillantes, se refusant à faire le ménage au nom de fallacieux bons sentiments, et…les terroristes continuent inlassablement à terroriser. Au point que, pour mieux se décharger de leurs responsabilités, les responsables politiques ont mis au point une stratégie imparable : tout terroriste islamiste SOUFFRE À PRIORI DE TROUBLES PSYCHIQUES !!!

Le Palestinien de 26 ans né aux Emirats arabes unis, qui a tué au couteau une personne et blessé plusieurs autres vendredi 28 juillet à Hambourg, en Allemagne, était pourtant connu de la police comme « islamiste », a révélé samedi Andy Grote, le ministre de l’intérieur de la ville-Etat….« mais pas comme djihadiste », a-t-il osé déclarer à la presse, soulignant qu’il y avait à ce stade « des indications sur des motivations islamistes » pour l’attaque mais que l’agresseur souffrait aussi de problèmes « psychologiques ». La situation reste « confuse » et il n’est pas encore possible de savoir « lequel des éléments a constitué l’élément déclencheur », a souligné M. Grote !

Malgré les doutes officiels sur la santé mentale de l’homme, la justice de Hambourg a cependant décidé samedi de le placer en détention à l’issue de sa garde à vue et non de le faire interner en hôpital psychiatrique. « Aucun élément tangible » n’a été identifié pour permettre d’atténuer sa responsabilité, a précisé la porte-parole du parquet local Nana Frombach.

L’attaque, qui s’est déroulée dans un supermarché du quartier de Barmbek, dans le nord de Hambourg, a fait au moins un mort et six blessés, dont un homme de 35 ans qui avait tenté de maîtriser l’assaillant.

Selon la police, l’agresseur a pénétré dans un supermarché, a volé un couteau de cuisine muni d’une lame de 20 centimètres et s’est jeté sur un homme de 50 ans en le poignardant mortellement. Il a ensuite blessé deux autres clients à l’intérieur du magasin puis a pris la fuite dans la rue, où il a blessé à coups de couteau d’autres passants. Il a été poursuivi par des badauds et finalement maîtrisé.

Plusieurs médias officiels, citant des « sources proches de l’enquête », affirmaient, dès vendredi soir, que l’individu aurait des contacts dans les milieux salafistes mais (selon la méthode de dé-responsabilisation des autorités)….qu’il aurait des problèmes mentaux et consommerait régulièrement de la drogue ! Combien de temps pensent-ils nous faire avaler de telles couleuvres ?

L’agresseur vivait depuis déjà plusieurs années en Europe, sous le fallacieux statut de demandeur d’asile. Il a passé plusieurs années en Suède et en Norvège (creuset habituel de l’islamisme radical), dont il maîtrise « très bien » la langue, selon le parquet de Hambourg. Bien qu’arrivé en Allemagne au printemps 2015, son allemand restait en revanche rudimentaire. Mais personne ne pose la question de savoir comment un arabo-musulman sans titre de séjour peut encore vivre autant d’années en Europe sans être inquiété et en être expulsé.

Pourtant, il apparaît aujourd’hui qu’il fut brièvement arrêté en début d’année pour un vol avec violence….qui ne lui a pas valu de poursuites.

Comme nous le répétons sans cesse :

QUI SONT LES VERITABLES RESPONSABLES DE CETTE TRAGÉDIE MIGRATOIRE ET DE SES CONSÉQUENCES ?

Le 1er août 2017.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :