Consilium Consulte n° 2017/002 portant promotion dans l’ordre de Sainte-Jeanne d’Arc.

10 Août

Conformément aux dispositions du Consilium-Consulte n° 2012/006 du 1er août 2012 * instituant l’Ordre et ardente Compagnie royale du Mérite sous le vocable de Sainte-Jeanne d’Arc (appelé communément ordre royal de Sainte-Jeanne d’Arc), est élevé à la dignité de Compagnons dudit ordre, à titre exceptionnel et posthume pour l’ensemble de son oeuvre,

Monsieur Gonzague Saint Bris, écrivain et journaliste français.

 

À Paris, le 10 août 2017.

* https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2012/08/01/consilium-consulte-n-2012006-du-1-er-aout-2012-instaurant-l-ordre-royal-de-sainte-jeanne-darc/

Publicités

3 Réponses to “Consilium Consulte n° 2017/002 portant promotion dans l’ordre de Sainte-Jeanne d’Arc.”

  1. Guy de WARGNY août 10, 2017 à 2:59 #

    Il n’est pas plus comte que je suis grand mufti de Samarcande ou grand vizir d’Alep et environ. Ce titre est un faux comme tant de bourgeois vaniteux se sont motu proprio promus comte ou marquis ou soit se sont achetés un titre nobiliaire contre espèces sonnantes et trébuchantes.

  2. Guy de WARGNY août 10, 2017 à 3:11 #

    Veuillez consulter l’ouvrage  » A quel titre » signé Arondas, pseudonyme du célèbre et irremplaçable héraldiste, historien, archiviste : Philippe du Puy de Clinchamps. Publié aux Cahiers nobles. Auteur de nombreux ouvrages sur la noblesse dont l’ouvrage de base sur la noblesse publié dans la collection  » Que sais-je  » aux Presses Universitaires de France.

  3. Conseil dans l'Espérance du Roi août 10, 2017 à 3:51 #

    Gonzague Saint Bris était bien comte romain, ce titre (héréditaire) ayant été attribué par le pape Pie IX à son arrière-grand-père, Georges Saint-Bris (1841-1922), compositeur, par un bref pontifical du 15 août 1874. Etait-ce contre « espèces sonnantes et trébuchantes » ? Il portait en tout cas pour armes: 
     
    Coupé : au 1er, d’or à 1 clé de sable posée en fasce et accompagnée au canton dextre d’un coeur de gueules, au 2ème, d’argent à une croix alésée d’azur, cantonnée de 4 mouchetures d’hermine de sable et brochant sur le tout un écu d’azur à une étoile d’or.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :