Chronique d’une imposture annoncée : à quoi sert Jacqueline Gourault ?

22 Août

Personne n’avait jamais vu ça. Aucune trace dans l’histoire de la République d’un quelconque « ministre auprès d’un ministre« . Et pourtant, Emmanuel Macron l’a fait !

La publication du décret présidentiel, le 11  juillet, fixant les attributions des membre du gouvernement, en  a fait sourire plus d’un.  » Mme  Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre d’Etat, ministre de l’intérieur, connaît de toutes les affaires que lui confie le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur. «  Cela faisait deux semaines que la sénatrice du Loir-et-Cher et vice-présidente du MoDem était entrée au gouvernement, et d’aucuns se demandaient quel serait son portefeuille Place Beauvau, auprès de Gérard Collomb. Mais le décret d’attribution les a laissés sur leur faim.  » Elle ne nous a pas été présentée, personne ne connaît son champ d’activité « , continue de s’étonner un responsable syndical de la police nationale. Les supputations vont bon train : les mauvaises langues se demandent si la nomination d’une  » ministre auprès  » n’est pas un subterfuge pour gonfler le nombre de conseillers Place Beauvau, plafonné à dix par ministre. Ou une caution MoDem  nommée en catastrophe au lendemain de la démission de François Bayrou et Marielle de Sarnez. La réponse est bien sûr :  » Les deux mon capitaine ! « 

Gérard Collomb et Jcqueline Gourault

 » Le rôle du “ministre auprès” a été voulu par le Premier ministre et le président de la République, assure-t-on au cabinet de Gérard Collomb. Elle n’a pas vocation à s’impliquer sur un sujet mais sur tous les sujets. «  Jacqueline Gourault assume parfaitement ses attributs d’adjointe :  » Même si le régalien est pour lui prioritaire, je peux être amenée à traiter n’importe quel sujet. «  De fait, Mme  Gourault s’est surtout investie sur la thématique migratoire (même si personne ne l’a jamais vue à Calais, ou Porte de la Chapelle ni même sur les sentiers de la vallée de la Roya, entre Vintimille et Menton) et celle des collectivités locales. Cette proche de François Bayrou est, entre autres mandats, vice-présidente du Sénat depuis 2014, présidente de la communauté d’agglomération de Blois-Agglopolys et a été maire de La Chaussée-Saint-Victor (Loir-et-Cher) entre 1989 et 2014.

Quand Gérard Collomb défend la prolongation de l’état d’urgence à l’Assemblée nationale, Jacqueline Gourault se rend à la réunion des ministres européens de la justice et des affaires intérieures (JAI) en Estonie. Quand le premier va en Corse sur les feux de forêt, la seconde reçoit les syndicats de la fonction publique d’Etat. Quand il est sur RTL, elle est sur France Info…

D’un point de vue pratique, le directeur de cabinet de Mme Gourault est aussi adjoint au cabinet de M. Collomb. Et une réunion hebdomadaire de calage permet de répartir l’agenda de la semaine. Les deux ministres partagent aussi leurs conseillers. «  Quand je reçois les associations de défense des migrants, le conseiller de Gérard Collomb est avec moi. A la réunion JAI, son conseiller diplomatique m’accompagnait. On marche en parallèle, en ayant conscience que je suis la numéro deux. «  Sous tutelle ? L’ancienne professeure d’histoire-géographie défend au contraire son autonomie. Elle assure avoir choisi les membres de son cabinet. Enfin…presque !

La vérité, c’est que le cacochyme ministre de l’intérieur, rarement présent dans ses bureaux, avait besoin d’un bâton de vieillesse mais aussi d’un nombre significativement plus élevé que prévu de conseillers, pour la même raison. Lui adjoindre Jacqueline Gourault permet de répondre à ce cahier des charges tout en donnant quelques gages bien utiles aux centristes du MoDem.

C’est tout bénef.

Le 22 août 2017.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

 

Publicités

Une Réponse to “Chronique d’une imposture annoncée : à quoi sert Jacqueline Gourault ?”

  1. Hervé J. VOLTO août 23, 2017 à 8:36 #

    Il faut louer le ciel que le CER fut parmi les premiers à dévoiler l’imposture Macron…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :