Billet d’humeur du sieur Du Plessis :  » E pur si muove ! « *

1 Sep

Galilée l’avait appris à ses dépens et les contempteurs de l’Eglise de l’époque ne manquent jamais une occasion de nous le rappeler : toute vérité n’est pas bonne à dire. Nous en voulons pour preuve contemporaine les avatars qui surviennent actuellement autour du parti populiste allemand Alternative pour l’Allemagne (AfD).

Crédité d’environ 10 % dans les sondages, l’AfD n’a, bien sûr, aucune chance de voir son candidat, Alexander Gauland, entrer à la chancellerie après les législatives du 24  septembre. Mais pour ce dernier, la campagne électorale pourrait se terminer au tribunal. Comme au temps de Galilée. Mardi 29  août, en effet, un ancien magistrat de la Cour fédérale de justice, la plus haute juridiction allemande en matière de droit civil et pénal, a déposé plainte contre lui pour  » incitation à la haine  » après ses propos visant Aydan Özoguz, secrétaire d’Etat à l’intégration et vice-présidente du Parti social-démocrate (SPD).

Ces déclarations remontent au 26  août. Lors d’un meeting à Eichsfeld (Thuringe), M.  Gauland s’en est pris à Mme Özoguz, fille de travailleurs immigrés turcs, qui avait déclaré, en mai, dans le quotidien berlinois Der Tages-spiegel, qu’ » il  n’est pas possible d’identifier, au-delà de la langue, une culture allemande spécifique « . Mais les temps ont changés et Mme Özoguz est parfaitement autorisée par la doxa du moment à affirmer de telles contre-vérités…

 » C’est une Germano-Turque qui dit cela. Vous n’avez qu’à l’inviter à Eichsfeld et lui dire ce que la culture allemande a de particulier, a lancé candidat de l’AfD. Ensuite, elle ne reviendra plus ici et, Dieu merci, nous allons pouvoir ensuite nous en débarrasser en Anatolie. «  Interrogé, mardi, par la Frankfurter Allgemeine Zeitung, M.  Gauland a répété que Mme  Özoguz n’a, selon lui,  » rien à faire dans ce pays «  et qu’elle ferait mieux d’ » en chercher un autre « .

Pardonnez notre impertinence mais nous sommes aussi de cet avis !

Le 1er septembre 2017.

Du Plessis

 

* « Et pourtant elle tourne« , affirmait Galileo Galilei de la terre par rapport au soleil.

Publicités

Une Réponse to “Billet d’humeur du sieur Du Plessis :  » E pur si muove ! « *”

  1. MCF68 septembre 1, 2017 à 5:00 #

    Ce type est aussi con que les prélats qui ont condamnés Galilée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :