L’indécrottable Valérie Pécresse.

3 Sep

La présidente de la région Ile-de-France, qui avait déjà  ouvert l’enseignement supérieur de notre pays à l’usage de l’anglo-américain*, vient de mettre en garde contre toute « porosité avec le Front national », qu’elle qualifie de « ligne rouge ».

Ceci explique cela….
Valérie Pécresse, a en effet estimé samedi 2 septembre dans Le Parisien que « le risque » d’un éclatement du parti existe si Laurent Wauquiez en remporte la présidence.

 

Alors que le vice-président de LR défend une droite « vraiment de droite », l’ancienne ministre met en garde contre une ligne qui se rapprocherait trop de l’extrême droite. « Nous devons tirer les leçons de nos deux défaites, celles de 2012 et 2017. A chaque fois, on a eu le réflexe de se recroqueviller vers le noyau dur de la droite », explique Mme Pécresse, qui préconise au contraire « d’élargir la droite, de l’oxygéner, d’ouvrir les portes et les fenêtres pour redonner une envie de droite aux Français ». « Et sans porosité avec le Front national. C’est la ligne rouge », insiste-t-elle. Sauf que Mme Pécresse n’a, une fois de plus, rien compris ! Ce n’est pas parce que l’UMP puis LR se sont tournés vers la vraie droite qu’ils ont subi deux défaites magistrales. C’est parce qu’ils ont refusé l’union de TOUTES LES DROITES. Et, tant que cette union ne se fera pas, Les Républicains n’ont aucune chance de revenir au pouvoir.

« Si la droite met les doigts dans cet engrenage-là, ça ne sera plus ma droite », avertit celle qui s’apprête à lancer le 10 septembre son propre mouvement, Libres !, « pour une droite ferme, sociale et réformatrice ». Autant la prévenir d’emblée : mieux vaudrait qu’elle adhère dès aujourd’hui à La République en Marche d’Emmanuel Macron…C’est d’ailleurs ce qu’ont compris, avant elle ceux que l’on appelle  » les Constructifs « , menés par le renégat Thierry Solère et quelques autres qui ont même réussi à décrocher des portefeuilles ministériels.

Interrogée sur un possible éclatement du parti si M. Wauquiez remporte le scrutin interne des 10 et 17 décembre, Mme Pécresse répond que « le risque existe. Pour le conjurer, on doit assumer nos différences et ne pas chercher à les étouffer ».

Laurent Wauquiez, 42 ans, a officialisé cette semaine sa candidature à la présidence de LR, avec pour ambition de « faire renaître l’espoir à droite » et de reconstruire son camp « sur des valeurs claires ». Le président de la région Rhône-Alpes-Auvergne est le quatrième prétendant déclaré, après le député du Pas-de-Calais Daniel Fasquelle, Florence Portelli, porte-parole de François Fillon lors de la présidentielle, et Laurence Sailliet, une proche de Xavier Bertrand, le président de la région Hauts-de-France.

En l’absence d’autres ténors de la formation, celui qui a déjà été président par intérim des Républicains entre août et novembre derniers part largement favori et bénéficie du soutien de plusieurs sarkozystes comme Brice Hortefeux, Georges Fenech ou Eric Ciotti. Mais il bénéficie surtout du soutien de la base du parti. Ce qui rend folle Valérie Pécresse.

La recomposition de la droite est-elle enfin en route ? 

 
 Valérie Pécresse, alors ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche avait reçu en 2008 le Prix de la Carpette anglaise pour avoir déclaré que le français était une langue en déclin et qu’il fallait briser le tabou de l’anglais dans les institutions européennes, ainsi que dans les universités françaises, en rendant obligatoire l’enseignement intensif de cette langue au détriment de toutes les autres (http://www.langue-francaise.org/Articles_Dossiers/Carpette_2008.php)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :