Nos anciens connaissaient déjà les crétins des Alpes…Vous allez découvrir les collabos des Hautes-Alpes.

19 Déc

Dimanche 17 décembre, 2 à 300 professionnels de la montagne ont participé à une «cordée solidaire» de Névache jusqu’au col de l’Échelle, dans les Hautes-Alpes. Ils entendaient alerter l’opinion publique sur la dangerosité du passage des Alpes pour les migrants entre l’Italie et la France. Oubliant que le mieux, pour ces migrants comme pour nous, serait…qu’ils restent chez eux !

C’est, paraît-il, l’un des trajets les plus périlleux pour rejoindre le territoire français. 515 kilomètres de frontière entre l’Italie et la France, dont la majeure partie est située à plus de mille mètres d’altitude, avec des cols abrupts et enneigés. Pour les migrants, c’est une traversée d’autant plus périlleuse que les autorités redoublent d’effort pour empêcher les passages illégaux ou, le cas échéant, faciliter la retour à la frontière pour les « dublinés » (migrants enregistrés dans un autre pays européen). Une situation qu’ont dénoncée guides, accompagnateurs, pisteurs secouristes, gardiens de refuge dimanche, lors de cette marche dans la vallée de la Clarée. Cédric Herrou, le Grand Prêtre de l’immigrationnisme dans la vallée de la Roya et déjà condamné pour cela, était présent (Lire « Enfin ! » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/08/09/enfin/).

Alors, dimanche, des militants du Briançonnais, de Savoie, de Haute-Savoie, de l’Isère et de la Drôme sont «montés à un col somme toute banal mais qui comporte tous les dangers de la montagne: avalanche, chutes de pierre, neige, froid», d’après Jean Gaboriau, guide de haute montagne et organisateur de la cordée, qui ajoute «Sans compter le risque de se perdre, surtout quand on enlève les panneaux indicateurs

Dimanche 17 décembre à Névache.

La « cordée solidaire » des collabos

 Marie Dorléans (sans apostrophe…), de l’association Tous Migrants, espère que ce type d’action pourra «infléchir la politique anti-migratoire menée par le gouvernement. Ce n’est pas une crise des migrants mais une crise de l’accueil: ce sont les citoyens qui agissent avec réalisme». Pour nous la vision est différente : ces braves gens ne sont que les collabos d’une entreprise de destruction voulue et organisée de notre pays et qui se nomme le « Grand Remplacement« .

Les militants ont défilé de la gare de Menton-Garavan jusqu'à la frontière terrestre le long du bord de mer.

La veille, quelques centaines d’autres naïfs avaient également manifesté à Menton (Alpes-Maritimes) pour exprimer leur volonté immigrationniste. «Solidarité internationale, liberté de circulation», scandaient les manifestants, dont la majorité appartenait à des collectifs associatifs ou des partis d’extrême gauche.

Ces honteux rassemblements se sont tenus alors que le département des Alpes-Maritimes subit actuellement une pression migratoire sans précédent. D’après la préfecture, d’ici à la fin de l’année, pas moins de 50 000 personnes en situation irrégulière auront été interpellées, dont 98 % reconduites en Italie. Un record qui vous laisse imaginer le nombre de ceux qui réussissent à passer les mailles du filet, dressé par les forces de l’ordre, grâce à ces réseaux de collabos (Lire « En 1945 les collabos se cachaient, en 2017 ils se pavanent » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/11/22/en-1945-les-collabos-se-cachaient-en-2017-ils-se-pavanent/). Le résultat se voit ici :

Campement de migrants sub-sahariens près de la gare du Nord à Paris ou quand la diversité contribue à la propreté et à la beauté de notre capitale.

Le 19 décembre 2017.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :