Billet d’humeur du sieur Du Plessis : merci papa de veiller sur moi !

9 Jan

C’était attendu. Incapable d’améliorer la qualité du réseau routier, responsable de la plupart des accidents automobiles, le gouvernement d’Emmanuel Macron a choisi une fois de plus

le tout répressif et le racket contre les automobilistes, devenus les vaches à lait de l’Etat.

Voici donc les principales mesures contre les libertés individuelles présentées ce matin par le Premier ministre, Edouard Philippe, avec la prétention d’obtenir grâce à elles une baisse significative de la mortalité routière :

https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/0301123410872-securite-routiere-les-mesures-chocs-du-plan-gouvernemental-2143447.php

Rappelons-lui tout de même, au cas où il l’aurait oublié, que la rencontre brutale de deux véhicules roulant à 80 km/h produit un choc correspondant à la somme des deux soit…160 km/h. Que la rencontre se fasse à 80 ou à 90 km/h, elle sera tout aussi grave et ses conséquences en seront les mêmes !

Alors, un peu de logique mais aussi de courage. Ainsi que nous le rappelions ici (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/01/06/tous-les-moyens-sont-bons/), seule la suppression totale de la circulation automobile pourrait permettre celle de la mortalité automobile. Toute mesure intermédiaire ne peut que mal dissimuler le secret besoin de racketter les automobilistes par « radarisation » interposée. En voici la preuve vivante dans les gueules réjouies autant qu’enfarinées du « portait de famille » fixé par un photographe assistant à la conférence de presse ministérielle :

 » On vous a bien eu ! « 

Rendez-vous pour les statistiques prévues en 2020 mais, d’ici-là, vous aurez payé et encore et toujours payé.

Le 9 janvier 2018.

Du Plessis

Publicités

Une Réponse to “Billet d’humeur du sieur Du Plessis : merci papa de veiller sur moi !”

  1. Conseil dans l'Espérance du Roi janvier 9, 2018 à 9:01 #

     » Merci papa de veiller sur moi !  » C’est si vrai qu’Edouard Philippe a eu cette phrase, lors de sa conférence de presse :  » Nous voulons encourager les conducteurs vertueux. Une réflexion sera lancée d’ici juin sur une éventuelle récompense pour la bonne conduite des 37 millions de Français qui possèdent leurs 12 points sur leur permis de conduire.  »

    A-t-on besoin d’une récompense pour prendre soin de sa sécurité comme de celle des siens et, voire même, des autres ? Cette infantilisation est insupportable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :