Bienvenue à Calais, Monsieur le président !

16 Jan

Il y a plus d’un an maintenant, le gouvernement de François Hollande et Bernard Cazeneuve mettait en oeuvre le démantèlement du plus grand bidonville de France, la « jungle » de Calais. Plusieurs milliers de migrants clandestins étaient alors répartis dans quelques centaines de CAO (Centres d’accueil et d’orientation), partout en France et dénaturant ainsi nos villes et nos campagnes, même les plus reculées (Lire « La longue chaîne de la traite négrière, des pays exportateurs jusque dans nos territoires les plus reculés » : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/01/03/la-longue-chaine-de-la-traite-negriere-des-pays-exportateurs-jusque-dans-nos-territoires-les-plus-recules/).

Nous avions bien sûr annoncé, dès cette époque, qu’un grand nombre de ces migrants ne tarderaient pas à revenir sur la Côte d’Opale puisque la seule raison de leur présence dans notre pays est de tenter À TOUT PRIX de franchir la Manche pour atteindre la Grande-Bretagne. C’est évidemment ce qui s’est produit. Mais, à ceux-là, s’ajoutent aujourd’hui l’arrivée régulière de ceux qui ont réussi (souvent aidés par les collabos immigrationnistes des Alpes-Maritimes) à franchir la frontière entre l’Italie et la France, de Vintimille à Menton, et que nos forces de l’ordre ne sont pas parvenues à intercepter.

Résultat, moins de quinze mois après l’évacuation de ladite « jungle« , ils sont de nouveau plus d’un millier à errer entre Calais et Grande-Synthe  et à polluer la Côte d’Opale ! Ils attendent de pied ferme la venue d’Emmanuel Macron qui va leur rendre visite aujourd’hui, mardi 16 janvier 2018…à quelques jours de la présentation du projet de loi intitulé « ASILE ET IMMIGRATION » MAIS QUI, BIEN SÛR, NE CHANGERA RIEN.

Et bien, sachez que lesdits immigrés clandestins n’ont pas perdu leurs bonnes habitudes en cette nouvelle année. Une fois de plus la police, ainsi que la direction interdépartementale des routes, ont dû démonter un barrage élaboré par ces voyous. Les barrages étaient cette fois-ci composés de blocs de béton. Ceux-ci servent à ralentir les camions en direction de l’Angleterre, donnant ainsi le temps aux migrants de grimper dans les camions. Il n’y a pas eu d’interpellations et les clandestins ont pu prendre la fuite par la voie ferrée…

Ces barrages ne sont pas sans conséquences. Ainsi, en juin 2016, un chauffeur a trouvé la mort suite à un accident provoqué par ces barricades. Mais on peut craindre une année difficile pour les Calaisiens, ponctuée par les troubles causés par les immigrés illégaux. D’autant plus que la justice les poursuit s’ils renversent un clandestin imprudent !

Voici, à l’appui de ces bonnes nouvelles, un court reportage du Parisien sur le sujet :

 Mais le fond du problème est ailleurs. Il est dans l’incapacité des pouvoirs publics français à mettre un terme à cette immigration-invasion en prenant les mesures qui s’imposent et que nous réclamons sans cesse depuis la fondation du CER.

Hélas, il y aura peu d’espoir en la matière tant que durera la conjonction des intérêts mercantiles du grand capital, qui profite d’une main-d’œuvre docile et peu coûteuse, et de la volonté politique de « Grand Remplacement » de la population de souche par ces nouveaux venus. 

Le 16 janvier 2018.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA, Conseiller aux affaires intérieures, à l’ordre public et à l’organisation du territoire.

Publicités

2 Réponses to “Bienvenue à Calais, Monsieur le président !”

  1. hathoriti janvier 16, 2018 à 7:37 #

    J’ai jeté un oeil à la tévé d’état pour voir le déplacement de macron à Calais… Ben…y’avait pas beaucoup de monde pour accueillir (et acclamer) Sa Sérénissime Suffisance Ubu II !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Nouvelles de France : – Génération Orwell : Donald Trump décerne ses Fake News Awards à ces médias anti-Trump -les spécialistes du mensonge-et varia du 19/1/2018 – Titre du site - janvier 19, 2018

    […] [Nouvel article] Pourquoi le gouvernement a raison d’annoncer qu’il va désormais prendr… – conseilesperanceduroi a publié : » » Bienvenue à Calais, monsieur le président !  » (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/01/16/bienvenue-a-calais-monsieur-le-president/) […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :