Le royaume des Deux Siciles du « Guépard » à la renaissance ( éventuelle).

3 Mar

Lorsqu’en 1963 sort sur les écrans de cinéma le film « Le Guépard », le réalisateur Luchino Visconti, qui a adapté son œuvre du roman éponyme de Guiseppe Tomasi di Lampedusa à travers un formidable casting, nous fait vivre avec émotion et esthétisme les derniers jours du royaume des Deux-Siciles qui se dirige inéluctablement vers la fin de son histoire. Entre nostalgie et réalisme, quel est l’état du monarchisme des Deux-Siciles aujourd’hui ?

Créé au lendemain du Congrès de Vienne, le royaume des Deux-Siciles (Regno delle Due Sicilie) succède au royaume de Naples que le destin a mis sur la route des chevaliers normands, un chemin incontournable des croisades et dont la richesse attira l’appétit de plus d’un état européen. De Charles Ier d’Anjou, frère de Saint-Louis, qui en fut un roi (1266-1285) après avoir écrasé le dernier rejeton des Hohenstaufen au royaume d’Aragon, le royaume de Naples va finir par mêler sa fortune à celle de l’Espagne.

« Élevés au rang de royaume libre, ils seront tiens. Va donc et gagne: la plus belle couronne d’Italie t’attend » écrivait en 1734 la reine Elizabeth Farnèse à son fils, le roi Charles III. Il fallut peu de mois pour que ce descendant de Louis XIV ne s’empare de Naples, alors occupée par l’Autriche depuis le début de la guerre de succession d’Espagne. Proclamé «Rex utriusque Siciliæ », celui qui va fonder le palais royal de Caserte, petit Versailles italien, cèdera ses droits à son fils Ferdinand en 1759 afin d’occuper le trône à Madrid. La dynastie des Bourbon-Siciles vient de naître et va compter 4 souverains jusqu’en mars 1861.

… Découvrez la totalité de ce passionnant article en activant :
https://www.vexilla-galliae.fr/royaute/vie-des-royalistes/2540-la-famille-royale-des-deux-siciles-entre-orleanisme-et-legitimisme

et aussi :

http://confrerieroyale.blogspot.fr/p/europe-legitime.html

Publicités

2 Réponses to “Le royaume des Deux Siciles du « Guépard » à la renaissance ( éventuelle).”

  1. Hervé J. VOLTO mars 7, 2018 à 11:12 #

    Au-delà de tout, pour un vrai napolitain, l’unité de l’Italie s’est faite sur L’ANNEXION ILLEGALE du Royaume de Naples et des Deux Siciles, annexion effectuée avec une grande facilité car l’élite locale s’est vendue honteusement à l’époque aux nouveaux maîtres comme le montr bien le film LE GUEPARD.

    Le Néo-Bourbonisme en Italie, c’est avant tout une attitude culturelle Catholique, celle de la Tradition. En politique, il participe du principe d’extention-évangélisation repris par Léon XIII : tout le contraire de l’actuel euro-mondialisme islamisant ! C’est ausi un nationalisme napolitain et Chrétien : mourir pour la Patrie, c’est mourir pour le Salut de la société napolitaine destabilisée par les idées révolutionnaires. C’est enfin, face à la masse, l’affimation de la personne.

  2. Hervé J. VOLTO mars 7, 2018 à 11:14 #

    Comme le Carlisme, c’est le Légitimisme espagnol, le Néo-Bourbonisme, c’est le Légitimisme napolitain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :