Il faut savoir ne pas aller trop loin.

2 Juil

Nos critiques, aussi vives que justifiées, auraient-elles eu raison de l’engagement de Bernard Guetta auprès de France Inter ?

Nos lecteurs savent combien nous étions opposés à la plupart des chroniques de géopolitique  de cet omniprésent employé de France Inter. Songez-y : vingt-sept ans d’analyses militantes, d’abord gauchistes puis droit-de-l’hommistes, avant de devenir autant de sermons européistes et de finir étonnamment dans un soutien sans faille à sa nouvelle icône, Emmanuel Macron*. Nous aurons tout vu et tout connu chez lui tant il est vrai que ce n’est pas la girouette qui tourne…c’est le vent !

Et voilà que nous apprenons que Bernard Guetta arrête sa chronique éditoriale Géopolitique, qu’il tenait chaque matin à 8h17 sur la radio d’Etat. La décision du journaliste, arrivé sur France Inter dès 1991, a surpris tout le monde. « Je l’ai prise dans la douleur, bien évidemment. On ne sort pas d’une si longue histoire d’amour sans un pincement au coeur », confie-t-il, avant d’indiquer qu’il quitte les studios pour retourner à ses premières amours : le reportage et l’écrit mais sans avouer que nos dernières estocades l’y ont sans doute aidé. « Je le ressentais depuis deux ou trois ans mais depuis le milieu de l’année, le désir de revenir sur le terrain est devenu impérieux. Le monde change à nouveau tellement vite que je ne pouvais plus en parler sans retourner voir ces évolutions. » C’est très exactement ce que nous lui demandions…(Lire :

« Deux charlatans de la République » :

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/05/31/deux-charlatans-de-la-republique/

« Une victoire illusoire » :

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/06/21/une-victoire-illusoire/

« Grand Remplacement : voici comment nos médias nous mentent » :

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/06/27/grand-remplacement-voici-comment-nos-medias-nous-mentent/)

L’éditorialiste de 67 ans s’éloigne des ondes pour lancer un nouveau projet avec sa maison d’édition Flammarion : un tour du monde en une quinzaine de livres, pays par pays (encore non précisés). « L’objectif pour moi est de vivre plusieurs mois dans une société pour y réaliser un travail de fond, à mi-chemin entre les choses vues et entendues, et la littérature », explique-t-il en promettant de « prendre le lecteur par la main pour lui faire découvrir la réalité et parfois les difficultés du reportage ». Très bonne idée qui a notre aval.

Bernard Guetta part donc retrouver l’homme de terrain qu’il était avant de devenir chroniqueur radio : dans les années 1980, il avait successivement occupé des postes de correspondants à Vienne, à Varsovie, Gdansk, Washington et Moscou pour le journal Le Monde, et avait remporté le prix Albert Londres en 1981 pour son travail sur la crise polonaise.

Sur France Inter, ses analyses étaient très écoutées mais aussi…très critiquées tant elles étaient engagées. Depuis 27 ans, il n’hésitait pas – au risque de paraître redondant – à aborder plusieurs fois par semaines son sujet de prédilection : l’Union européenne. Ses éditos européistes militants essuyaient parfois des critiques, notamment en 2005, quand il avait défendu le « oui » au référendum sur le traité constitutionnel européen. Ce que l’on ne demandait pas à un journaliste d’une radio d’Etat.

Depuis l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, il était devenu l’un de ses plus ardents thuriféraires en même temps qu’il devenait l’un des « visiteurs du soir » de l’Elysée…

Bref, il était devenu encombrant, même pour ses amis.

Le 2 juillet 2018.

Pour le CER, Jean-Yves Pons, CJA.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Guetta

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :