Billet d’humeur d’Antonia : La goutte qui fait déborder la coupe (du monde).

19 Juil
Inutile de dire que j’adhère aux analyses du CER concernant la comédie qui nous a été infligée entre ce 14 et ce 16 juillet : la « fête nationale » du 14, le match du 15 et la descente des Champs le 16, soit trois jours de « beurks » et trois jours où les gens sensés (et lucides) ont évité de descendre sur le pavé parisien.
 
Dimanche notamment, après la « victoire« , des vitrines ont été saccagées dans plusieurs arrondissements de Paris, le Fouquet’s aurait même été du lot suivant mes informations, sans compter les divers comportements délirants de milliers de personnes qu’on aurait pu croire tout d’un coup possédées : des hurlements de sauvage pendant la nuit, des jeunes femmes violentées… on a vu des « supporters » par centaines se mettre à sauter à pieds joints et de toute leur force en hurlant dans les métros en marche, et sans que les autorités interviennent devant tant d’irresponsabilités, etc.
On n’a pas de mal, en les entendant, à s’imaginer ce qui se passait dans les rues du Paris il y a 230 ans.
 
Bien sûr, pas un mot de ces saccages sur BFM (de Patrick Drahi) et autres chaînes aux ordres.
 
Mais les foules subjuguées ont pu sentir tout le poids du mépris des roquets au pouvoir avec la descente « éclair » des Champs et le « lapin » qu’ils se sont pris au Crillon. A dire vrai, il semblait que ce bus avait vraiment le « feu au cul« . Les « Chances pour la France » n’ont d’ailleurs pas manqué d’exprimer leur déception à l’antenne avec la courtoisie qu’on leur connaît.
 
Ce bus fut tellement un courant d’air qu’on peut se demander aussi s’il n’y avait pas encore des menaces terroristes là-dessous, d’où les précautions prises par les autorités dépassées, ces molassons jacobins, droits dans leurs savates ce 14 juillet, mais qui se seraient donc écrasés lamentablement le lendemain devant les menaces des fous d’Allah qu’ils ont laissé s’installer dans notre pays depuis bientôt un demi-siècle. A quoi sert donc d’exhiber son armée si on ne l’utilise pas*. « Se pavaner n’est pas mater« . Voilà une devise qui irait comme un gant  au Président d’une France de plus en plus soumise.
 
Et la cerise sur le gâteau tricolore : un maillot aux couleurs de notre équipe colorée et victorieuse sera bientôt en vente pour la modique somme de… 95 euros. Oui, vous avez bien lu : 95 euros. C’est la goutte qui fait déborder la coupe (du monde).
Mais que croyez-vous qu’ils feront tous ces c..s qu’on a laissé poireauter pendant des heures pour trois fois rien sur « la plus belle avenue du monde » ? Ils se battront pour en avoir.
 
Misère, que ne troquent-ils pas cette seconde étoile pour une fleur de lys…
Le 19 juillet 2018.
Antonia
* Lire « Nos dirigeants politiques sont des criminels« :

4 Réponses to “Billet d’humeur d’Antonia : La goutte qui fait déborder la coupe (du monde).”

  1. Hervé J. VOLTO juillet 19, 2018 à 11:25 #

    Exellante analyse ! Pendant ce temps, AU MEME MOMENT, ceux qui résistent sont ennuyés, comme par hasard : la députée européenne Sophie Montel vise son ex-allié Florian Philippot pour « usage de faux ». Elle a saisi concomitamment le parquet national financier et l’Office européen de lutte antifraude. Quelques dizaines de milliers d’euros sont en cause

    Les courriers datés du 17 juillet 2018ont quitté la Poste de Besançon mardi soir, direction Paris et Bruxelles. L’eurodéputée Sophie Montel, qui a claqué la porte des Patriotes, le mouvement de Florian Philippot, le 5 juillet, dépose plainte au pénal au sujet de pratiques de détournement qu’elle soupçonne. Alors qu’elle envisageait de saisir le parquet de Besançon, elle se tourne finalement vers le Parquet national financier et l’Office européen de lutte antifraude (Olaf). « Tout finit toujours par se savoir », prévient l’ancienne numéro 2.

    Dans sa plainte contre X, que l’Opinion a pu consulter, Sophie Montel estime qu’il y a eu « détournements de fonds publics au préjudice de l’Union européenne » et « au bénéfice sans aucun doute possible du mouvement Les Patriotes ». Selon elle, ces dotations ont servi à « financer des prestations (…) pouvant s’assimiler à une escroquerie en bande organisée ». Elle dépose également plainte pour « faux et usage de faux » concernant une délégation de signature qui lui est attribuée. Une plainte distincte vise Florian Philippot et son assistant Pierrick Dennequin, pour « usage » de ce « faux ».

    Entre le foot et la ripoux-blik, on commence à ressentir des effets laxatifs certrains.

  2. Hervé J. VOLTO juillet 19, 2018 à 11:50 #

    Pendant ce temps, les députés israéliens ont approuvé, jeudi 19 juillet, un projet de loi controversé qui ne reconnaît le droit à l’autodétermination qu’aux juifs.

    -Israël est l’Etat-nation du peuple juif dans lequel il réalise son droit naturel, culturel, historique et religieux à l’autodétermination, dit le texte, adopté par 62 voix contre 55 et deux abstentions.

    -C’est un moment décisif dans les annales du sionisme et de l’histoire de l’Etat d’Israël, s’est félicité le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Plusieurs députés arabes ont bruyamment exprimé leur indignation après le vote.

    -J’annonce avec stupéfaction et tristesse la mort de la démocratie, s’est notamment indigné le député Ahmed Tibi. Rarement la perspective de reprise des pourparlers de paix n’a semblé aussi lointaine.

    Crise de l’identité : si la France, fille aînèe de l’Eglise, était plus forte intérieurement, si elle avait de véritable insitutions Chrétiennes, et non plus seulement des constitution, elle se réconcilierait enfin avec elle-même, elle redeviendrait cette Educatrices des Peuples dont parlait avec admiration Jean-Paul II, méditant sur son passè Très Chrétien. On ne peut faire un trait sur cette identité fondamentale de la France, fondée sur les principes hérités des Celtes, des Grecs, des Romains, des Francs et des Juifs du Royaume d’Israël, héritage polymorphe, politique et culturel, nourri à la sève Chrètienne sans laquelle on ne peut vriament comprendre ce qu’est notre vieux pays. Là encore, le Royalisme, qui propose une vision d’ensemble de la société qui propose à la France de retrouver sa vocation Catholique et d’Etat-Nation Chrétien, est une réponse à ce nouveau défit de l’Histoire. Là aussi, le Royalisme pourrait non seulement prendre des mesures d’arret des flux migratoires, incontrôlés aujourd’hui, mais restaurer nos Valeurs comme nos principes fondateurs de l’identité Française, de telle façon que notre Pays soit en mesure de de répondre à ce défit, à n’en pas douter l’un des plus grands de son Histoire.

  3. Cril17 juillet 19, 2018 à 4:07 #

    Allo M le Général Pirre de Villiers ? Allo le Conseil de Régence ?

    Et maintenant, quel sera le prochain évènement national ? (MAJ 19/07)
    http://cril17.eu/et-maintenant-quel-sera-le-prochain-evenement-national-maj-18-07

    ===
    Voir sur Fdesouche les raisons de la descente rapide des Champs-Elysées du bus des Bleus avec une dernière petite seconde …

  4. Hervé J. VOLTO juillet 19, 2018 à 8:16 #

    Nous avons le Conseil de Régence ! Nous avons le Prince caché, qui n’est pas celui que l’on croit ! Nous avons le Général ! Il ne manque plus que le bon vouloir du Ciel. Mais dans l’attente, il serait judicieux de palcer notre réstance sous le signe du COEUR DE L’AMOUR surmonté de la CROIX DU SACRIFICE. Qui a des oreilles, entende…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :